Matthieu Ricard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricard (homonymie).
Matthieu Ricard au Tibet

Matthieu Ricard né le 15 février 1946 à Aix-les-Bains[1] est un docteur en génétique cellulaire, un moine bouddhiste tibétain, un auteur et un photographe. Il est le fils du philosophe, essayiste, journaliste et académicien Jean-François Revel (né Jean-François Ricard) et de la peintre Yahne Le Toumelin. Il réside actuellement au monastère de Shéchèn au Népal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il voyage en Inde pour la première fois en 1967, où il rencontre des maîtres spirituels tibétains dont son maître Kangyour Rinpoché[1],[2]. Après sa thèse en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur, sous la direction du Pr François Jacob (prix Nobel de médecine), il décide de s'établir dans l'Himalaya où il vit depuis 1972, étudiant et pratiquant le bouddhisme tibétain auprès de grands maîtres spirituels, Kyabjé Kangyur Rinpoché puis Dilgo Khyentse Rinpoché[3]. Il devient moine en 1979[2],[4] et vit au monastère de Shechen au Népal.

En 1980, grâce à Dilgo Khyentsé Rinpoché, il rencontre pour la première fois le dalaï-lama, dont il devient l'interprète pour le français à partir de 1989[2],[5].

Il est l’auteur en 1997, avec son père, d'un dialogue, Le Moine et le Philosophe ayant reçu le Prix Alexandra David-Néel/Lama Yongden et traduit en 21 langues ; avec l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan, de L'infini dans la paume de la main ; de Plaidoyer pour le bonheur, du conte spirituel La Citadelle des Neiges, de L'art de la méditation et de Plaidoyer pour l'altruisme (2013).

Il a également traduit du tibétain de nombreux ouvrages dont La Vie de Shabkar, Les cent conseils de Padampa Sanguié, Au seuil de l'Éveil, La fontaine de grâce, Au cœur de la compassion, Le trésor du cœur des êtres éveillés, et Chemins spirituels, petite anthologie du Bouddhisme tibétain.

Il consacre l’intégralité de ses droits d’auteurs à cent trente projets humanitaires menés à bien au Tibet, au Népal et en Inde (cliniques, écoles, orphelinats, centre pour personnes âgées, ponts), sous l'égide de l'association Karuna-Shechen[2],[6].

Il photographie depuis quarante ans les maîtres spirituels, la vie dans les monastères, l'art et les paysages du Tibet, du Bhoutan et du Népal et est l’auteur de plusieurs livres de photographies, dont, en français, L'Esprit du Tibet, Moines danseurs du Tibet, avec Danielle et Olivier Föllmi, Himalaya Bouddhiste, Tibet, regards de compassion, Un voyage immobile, L'Himalaya vu d'un ermitage et Bhoutan, terre de sérénité[2],[7].

Depuis 2000, il fait partie du Mind and Life Institute, qui facilite les rencontres entre la science et le bouddhisme, et il participe activement à des travaux de recherche qui étudient l'influence de l'entraînement de l'esprit à long terme sur le cerveau (plasticité neuronale), qui se poursuivent aux Universités de Madison-Wisconsin, Princeton, Berkeley aux États-Unis et à l'Institut Max Planck de Leipzig en Allemagne[2],[8]. Matthieu Ricard est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux. Il est un ami fidèle du Dr Jane Goodall et membre de l'Institut Jane Goodall France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les Migrations Animales, Paris, Robert Laffont, «Collection Jeune Science», 1968. (ISBN 978-2221036303)
  • Le Moine et le Philosophe (avec son père Jean-François Revel), Nil, 1997, Éditions Pocket, 1999 (2e édition).
  • L'Infini dans la paume de la main, (avec Trinh Xuan Thuan), Nil, 2000, Éditions Pocket, 2001.
  • Plaidoyer pour le bonheur, Nil, 2003, Éditions Pocket, 2004
  • La citadelle des neiges, Nil, 2005
  • L'art de la méditation, Nil, 2008
  • Chemins spirituels: petite anthologie des plus beaux textes tibétains, Nil, 2010
  • Psychologie positive: le bonheur dans tous ses états, Jouvence, 2011
  • Un nouveau monde en marche, éd. Yves Michel, 2012, de Laurent Muratet et Étienne Godinot. Collectif avec entre autres Akhenaton, Christophe André, Stéphane Hessel (préface), Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Jean Ziegler
  • Plaidoyer pour l'altruisme, Nil, 2013

Photographies[modifier | modifier le code]

  • L'Esprit du Tibet, Le Seuil, 1996 (édition illustrée)
  • Moines danseurs du Tibet, Albin Michel, 1999
  • Himalaya bouddhiste, avec Olivier Föllmi et Danielle Föllmi, Éditions La Martinière, 2002, édition petit format, 2008
  • Tibet, regards de compassion, Éditions de La Martinière, 2006 (ISBN 978-2732-43430-8)
  • Un voyage immobile  : L'Himalaya vu d'un ermitage , Éditions de La Martinière, 2007
  • Bhoutan, terre de sérénité, Éditions La Martinière, 2008
  • 108 sourires, Éditions La Martinière, 2011

Ouvrages traduits du tibétain[modifier | modifier le code]

  • Les chemins spirituels : Petite anthologie des plus beaux textes tibétains, Éditions Nil, 2010
  • Poèmes tibétains de Shabkar, Albin Michel, 2001
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Au seuil de l'éveil, Padmakara, 1991.
  • Enseignements du 14e dalaï-lama, Comme un éclair déchire la nuit, Albin Michel, 1992.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, La Fontaine de grâce, Padmakara, 1995.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Le Trésor du cœur des êtres éveillés, Le Seuil, coll. Points Sagesse, 1996.
  • Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, Albin Michel, 1998.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Les Cent Conseils de Padampa Sanguié, Padmakara, 2003.
  • Dilgo Khyentse Rinpoché, Au coeur de la compassion, Padmakara, 1995.

Participations à des publications scientifiques[modifier | modifier le code]

  • Antoine Lutz, Lawrence L. Greischar, Nancy B. Rawlings, Matthieu Ricard and Richard J. Davidson, “Long-term meditators self-induce high-amplitude gamma synchrony during mental practice” PNAS, November 16, 2004, vol. 101, no. 46. http://www.pnas.org/cgi/reprint/0407401101v1.pdf
  • Ekman, P., Davidson, R. J., Ricard, M. & Wallace, B. A. (2005). Buddhist and psychological perspectives on emotions and well-Being. Current Directions in Psychological Science 14, 59-63. http://psyphz.psych.wisc.edu/web/pubs/2005/Ekman_etal_CurrDirPsychSci.pdf
  • Dambrun, M., & Ricard, M. (2011). Self-centeredness and Selflessness: A Theory of Self-Based Psychological Functioning and Its Consequences for Happiness. Review of General Psychology, 15, 138-157.

Préface[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Monde 22 avril 2008
  2. a, b, c, d, e et f [vidéo] Pardonnez-moi – Matthieu Ricard : tsr.ch – interview télévisée de Mathieu Ricard, par Darius Rochebin. Émission « Pardonnez-moi » du 29 mai 2011. TSR, 29 mai 2011. Durée : 30:13 min.
  3. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, article paru dans le National Geographic, France, janvier 2008, n°100, page 7
  4. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 10
  5. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 8
  6. site internet : http://www.karuna-shechen.org
  7. Ed. La Martinière et site photographique http://www.photoby.fr
  8. Matthieu Ricard, Une expérience himalayenne, page 17

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]