Lee Remick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lee Remick

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lee Remick en 1974

Naissance 14 décembre 1935
Quincy, Massachusetts
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 2 juillet 1991 (à 55 ans)
Los Angeles, Californie
Profession Actrice
Films notables Autopsie d'un meurtre
Le Fleuve sauvage

Lee Remick est une actrice américaine, née le 14 décembre 1935 à Quincy (Massachusetts), morte le 2 juillet 1991 (à 56 ans) à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Lee Ann Remick, lieutenant dans l’armée américaine, est muté à Washington, lorsqu’elle a sept ans. La famille s’installe donc à New-York où sa mère, comédienne, peut continuer à travailler à la radio. Lee Remick fait des études de danse au « Barbard College » et débute à seize ans à Broadway.

En 1953, elle est Lois Holly aux côtés de Conrad Nagel, dans la pièce Be Your Age, écrite par Mary Orr (en) et Reginald Denham (en), puis participe à des comédies musicales comme Oklahoma ! d'Oscar Hammerstein et Richard Rodgers et Show Boat d'Oscar Hammerstein et Jerome Kern. Dès 1953, on la voit à la télévision dans des dramatiques diffusées en direct. Remarquée par Elia Kazan, elle tourne son premier film en 1957, Un homme dans la foule.

Deux ans plus tard, elle remplace Lana Turner pour le principal rôle féminin d'Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger, où elle donne la réplique à James Stewart.

En 1961, sort le film Sanctuaire de Tony Richardson dans lequel elle tient le premier rôle féminin aux côtés d'Yves Montand.

En 1962, sous contrat à la Fox, elle est pressentie pour remplacer Marilyn Monroe dans Something's Got to Give de George Cukor. L'idée est finalement abandonnée. À la mort de Marilyn le film reste inachevé. La même année, elle obtient une nomination aux Oscars pour Le Jour du vin et des roses.

Elle quitte les États-Unis en 1969 pour s'établir à Londres avec son mari, le réalisateur Kip Gowans ; elle y tourne notamment la Grande Menace avec Lino Ventura et Richard Burton.

La mini-série télévisée Jennie, Lady Randolph Churchill lui vaut une énorme popularité et plusieurs prix d'interprétation. À la télévision on la retrouve dans d'innombrables téléfilms et des séries à succès comme l'Amour en héritage, et au cinéma dans la Malédiction de Richard Donner ou les Européens de James Ivory.

Lee Remick meurt d'un cancer du foie et des reins le 2 juillet 1991, à Brentwood, Los Angeles, après que Hollywood lui a accordé une étoile sur son célèbre Walk of Fame (littéralement « promenade de la célébrité »).

Elle a été incinérée au Westwood Memorial Park, et ses cendres ont été remises à sa famille et amis.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée en août 1957 avec le réalisateur Bill Colleran (1923 - 2000), divorcée en novembre 1968. Ils eurent deux enfant: Matt Colleran, né en 1961 et Kate, née le 1 janvier 1959.

Mariée en décembre 1970 avec le producteur William Rory Gowans « Kip » (né en 1930), jusqu'au décès de Lee en 1991.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lee Remick dans Les Feux de l'été (1958)

Cinéma[modifier | modifier le code]

Lee Remick et George Cukor en 1962

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms sauf mention contraire

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liste sélective

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mary Orr sur Ohioana-authors.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :