Le Sillage de la violence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sillage.

Le Sillage de la violence

Titre original Baby the Rain Must Fall
Réalisation Robert Mulligan
Scénario Horton Foote
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1965
Durée 100 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Sillage de la violence (Baby the Rain Must Fall) est un film américain réalisé par Robert Mulligan en 1965.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Georgette Thomas (Lee Remick) accompagnée de sa fillette, se rend dans une petite ville du Texas pour y retrouver son époux Henry (Steve McQueen), libéré sur parole du pénitencier local. Ce dernier veut se construire une nouvelle vie et loue une maison pour sa famille. Il gagne sa vie comme chanteur dans une boite de nuit. La mère adoptive d'Henry, vieille bigote qui l'a recueilli orphelin, le considère toujours comme un bon à rien. Le jour de sa mort, Henry qui la rend responsable d'avoir gâché sa vie, profane sa sépulture et il est arrêté par le shérif. Après un court moment de liberté, Henry regagne la prison tandis que Georgette et sa fille quittent définitivement la ville.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]