Le Tube qui tue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Tube qui tue
Saison 14
Épisode no 18

Titre original Dude, Where's My Ranch?
Titre québécois Les Apprentis-gnochons
Code de production EABF13
1re diffusion aux É.-U. 27 avril 2003
1re diffusion en France 20 décembre 2003
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Les Simpson en mime s'assoient sur un divan transparent
Scénariste Ian Maxtone-Graham
Réalisateur Chris Clements
Chronologie
Précédent Le Gay Pied Le Chien-chien à son Homer Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 14
Liste des épisodes des Simpson

Le Tube qui tue (France) ou Les Apprentis-gnochons (Québec) (Dude, Where's My Ranch?) est le 18e épisode de la saison 14 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

C'est Noël et les Simpson en profitent pour chanter des comptines de Noël devant la porte des gens. Quand ils chantent chez l'avocat aux cheveux bleus, celui-ci leur interdit de poursuivre car ils chantent une chanson sans avoir payé des royalties à leur propriétaire. Il leur propose alors des chants libres de droits, tel que O Tannenbaum, Mon beau sapin, Jésus mon sauveur et mon roi. Homer Simpson trouve ces propositions nulles et décide donc de composer lui-même une chanson de Noël, qu'il pourra chanter librement.

Seul au piano, l'inspiration ne vient pas, sans compter qu'il se fait interrompre par Ned Flanders qui lui propose son propre morceau. Homer se met en colère, le chasse, et rumine contre la stupidité de Flanders, ce qui lui inspire naturellement et rapidement une chanson. Alors qu'il la chante à la Taverne de Moe, David Byrne l'entend, et l'apprécie beaucoup. Homer lui propose alors d'acheter la cassette, mais David préfère l'enregistrer et la chanter avec lui. Homer accepte contre-cœur. La chanson obtient rapidement du succès, tout le monde semble apprécier, de M.. Burns à Apu, en passant par Ned lui-même.

Lors de la diffusion d'une sixième version, par William Shatner, la famille saturée, décide de prendre des vacances, dans un lieu où elle ne pourra plus l'entendre. Ils choisissent pour ça un hôtel-ranch éloigné de tout, sans télévision ni radio.

Les Simpson arrivent donc au ranch du paresseux, un ancien camp de nudistes tenu par le riche texan. Lisa peu enthousiaste d'être venu là (elle aurait préféré visiter un village construit par l'architecte du Bauhaus, Walter Gropius) est outrée quand elle se rend compte qu'il s'agit d'un ranch bâti sur des terres volées aux indiens. Elle change tout à coup d'avis quand elle rencontre un jeune garçon du coin, Luke, épris de la nature, et militant pour la libération du Tibet.

Lors d'un pique-nique dans la nature, le reste de la famille est approché par un groupe d'indiens qui leur propose de faire des photos. Bart les interroge sur le fait qu'ils sont sur ces terres à vendre des choses aux touristes, alors qu'ils sont censés être ailleurs. Un indien leur répond alors qu'ils sont chassés de leurs terres qui ont été transformées en lac à cause d'un barrage de castor, et qu'ils ne peuvent pas se débarrasser des castors puisque ces derniers sont leurs dieux. Homer propose de les aider, en échange de quoi ils construiront un casino où il pourra manger et boire à l'œil. Après une première tentative échouée, où les castors l'ont attaqué et où il a été sauvé par Bart, Homer décide d'affiner sa stratégie. Pendant ce temps, Luke montre les merveilles de la nature environnante à Lisa, qui tombe de plus en plus sous son charme.

Un bal est organisé un soir, mais Lisa surprend Luke au téléphone avec une certaine Clara, à qui il réserve la première danse. Lisa en conclue qu'elle est sa petite amie, et est effondrée. Lors d'une promenade en poney, elle rencontre cette mystérieuse Clara, qui lui demande confirmation du chemin, à laquelle Lisa indique volontairement une mauvaise route comme raccourci pour le ranch.

Pendant ce temps, Homer exécute son plan : il fait diversion en déposant les meubles du ranch à côté du barrage pour y attirer les castors, et va détruire le barrage en enlevant le rondin de soutien. Ils vident ainsi le lac, et rendent leurs terres aux indiens, qui reprennent immédiatement possession des lieux. Les indiens leurs proposent en conséquence de les faire membres honoraires de la tribu, en leur faisant boire un breuvage spécial.

Au bal, Luke danse avec Lisa mais inquiet car il ne voit pas Clara arriver. Lisa tente de le réconforter, en insinuant qu'elle ne se rend pas compte de la chance qu'elle a, mais Luke lui apprend qu'elle est en fait sa sœur. Sous le choc, elle part la sauver accompagné de Bart. Ils la retrouvent, coincée sur un rocher au milieu de la rivière créé à la suite de la disparition du barrage, et ne sait pas nager. Bart réussi à la sauver en provoquant les castors : il grimpe en haut d'un arbre, ceux-ci l'ablatent, et il tombe sur la rivière réussissent à la sauver. Lisa avoue tout à Clara qui s'énerve, mais se calme vite pour minauder en présence de Bart, son sauveur.

Le jour du départ est arrivé. Luke vient parler à Lisa, en lui disant que sa sœur lui a raconté la façon dont elle l'avait sauvé. À la surprise de Lisa, elle ne l'a pas dénoncé, est s'est accusée de s'être bêtement perdue dans les bois. Lisa avoue alors tout à Luke; celui-ci semble au départ compréhensif, mais déclare que Lisa le dégoute, et ne veut plus jamais la voir.

La famille rentre donc à Springfield, et, voulant vérifier que la mode de la chanson d'Homer est passée allume la radio. Il découvre alors que Moe a composé une chanson, et qu'elle provoque une mode similaire à celle d'Homer. La famille fait demi-tour, et décide de passer un autre semaine au ranch.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre original, Dude, Where's My Ranch?, fait référence au film Dude, Where's My Car? avec Ashton Kutcher
  • Le thème musical principal de l'épisode est celui du film des années 1960 Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven).
  • Le passage où Homer et David Byrne dansent en partageant le même costume est un référence au film Stop Making Sense, où David fait la même chose.
  • La reprise par William Shatner de la chanson d'Homer Everybody Hates Ned Flanders est une parodie de la carrière musicale très controversée de William Shatner notamment sa version de Rocket Man d'Elton John à la cérémonie de récompenses des films de science-fiction de 1978.
  • Moe enlève David Byrne de la même façon que dans le roman Misery. À la fin de l'épisode, Moe a obtenu que David Byrne lui écrive une chanson, de la même façon qu'Annie, dans Misery toujours, a obtenu de Paul un roman pour elle.
  • En version originale, le nom du ranch (Lazy I Ranch, ranch du paresseux en version française) est une référence à la tournée de concert de David Byrne la même année, the Lazy Eye Tour.
  • Le personnage de Cookie pourrait être basé sur le personnage de Candy, un personnage du film de John Steinbeck Des souris et des hommes (Of Mice and Men), qui se déroule aussi dans un ranch. Cookie danse aussi exactement comme le prospecteur exubérant joué par Walter Huston dans Le Trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre).
  • Lorsque Lisa lit un magazine intitulé Let's Go Home (rentrons à la maison), Bart l'appelle en version originale « Crabby Hayes », une référence à l'acteur de westerns Gabby Hayes.
  • Le personnage de « Ramasse-tout » (« Cleanie » en version originale) est inspirée du personnage de Gollum dans Le Seigneur des anneaux, de par son apparence, sa façon de se déplacer, et sa façon de parler (en version originale il dit de surcroit « My preciousss...Gollum ! »). Il est d'ailleurs doublé en version originale par Andy Serkis, l'acteur qui joua Gollum dans l'adaptation cinématographique de la trilogie.
  • La scène où Homer est sauvé par Bart qui le traine derrière son cheval est un parodie d'une scène de La Vie, l'Amour, les Vaches (City Slickers) où Billy Crystal est lui aussi tiré derrière un cheval. la musique durant cette scène est d'ailleurs celle du film.
  • Maggie danse sur la musique de Oops!... I Did It Again et parodie la publicité de Britney Spears pour Pepsi avec une canette de Buzz Cola.
  • Les Indiens ont un magazine intitulé Peace Pipe Aficionado (« l'Aficionado du calumet de la paix »), une parodie du Cigar Aficionado (en).
  • Dans la scène où Bart et Homer boivent la boisson rituelle pour devenir membres honoraires de la tribu, le chef indien leur déclare « Qui boit l'urine de l'ours acquiert sa force » sans que ceux-ci ne réagissent. C'est alors qu'il précise qu'il plaisante, en précisant qu'il s'agir en fait de verveine (de Fresca (en) en version originale), ce qui les fait recracher avec un air dégouté.
  • Lorsque Lisa apprend que Clara est la sœur de Luke, elle en conclut qu'elle n'est pas sa petite amie, et Luke lui répond naturellement qu'« avec sa sœur, c'est interdit depuis deux ans dans cet État ».
  • Dans la scène où Homer veut faire une chanson dans son piano a créer des rumeurs selon lesquels Usher aurait plagié le thème dans son single <<Oh My Gosh>>