L'Artiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Artiste
Image illustrative de l'article L'Artiste

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Beaux-Arts, littérature
Date de fondation 1831
Ville d’édition Paris
Page d'aide sur les redirections Pour le film français de 2011, voir The Artist.

L’Artiste est une revue hebdomadaire illustrée publiée de 1831 à 1904.

Les beaux-arts et la littérature y tenaient une place prépondérante jusqu’en 1859, date à laquelle le périodique devint plus largement littéraire. Dirigée successivement par Achille Ricourt, Hippolyte Delaunay, Arsène Houssaye, elle absorba, par la suite, la Revue de Paris.

Elle fit connaître des plumes prestigieuses et publia notamment des articles de Gérard de Nerval, Théophile Gautier, Jules Janin, Étienne Eggis, Théodore de Banville, Henri Murger, Charles Monselet, Champfleury, Charles Baudelaire, Joseph Méry, Eugène Sue et Alphonse Esquiros.

Le roman le Colonel Chabert d’Honoré de Balzac y fut publié en 1832 sous le titre la Transaction, ainsi que la première des cinq parties d’Autre étude de femme, en mars 1842. La nouvelle le Chef-d'œuvre inconnu de Balzac y fut publié deux fois sous les titres Maître Frenhofer, en août 1831, et Catherine Lescault, conte fantastique, la même année.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • L’Artiste : peinture sur toile représentant Charles Maréchal de Metz.

Liens externes[modifier | modifier le code]