Théophile Thoré-Burger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théophile Thoré
photographié par Nadar vers 1865
Médaillon de la tombe de Théophile Thoré-Burger au cimetière du Père-Lachaise.

Étienne-Joseph-Théophile Thoré, dit William Bürger, puis Théophile Thoré-Bürger, né à La Flèche (Sarthe) le 23 juin 1807 et mort à Paris le 30 avril 1869, est un journaliste et critique d'art français, surtout connu pour sa redécouverte de Vermeer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat de formation, très engagé politiquement, il fonde en mars 1848 le quotidien La Vraie République, rapidement interdit par Cavaignac. En mars 1849, il fonde Le Journal de la vraie République, dont les presses et les bureaux sont saccagés le 13 juin 1849. Thoré doit alors s'exiler à Bruxelles. Il prend le nom de plume de William Bürger. C'est seulement après l'amnistie du 15 août 1859 qu'il revient en France.

Il avait commencé sa carrière de critique dans les années 1830. Il défend le réalisme en peinture, illustré par Jean-François Millet et Gustave Courbet. Dans une série de trois articles publiés en 1866 dans la Gazette des beaux-arts, il fait le récit de sa redécouverte de Vermeer. C'est en visitant le musée de La Haye en 1842 qu'il découvre la Vue de Delf, avec le nom de Vermeer figurant dans le catalogue, nom qui lui est inconnu. Dans les années suivantes, avant son exil, il découvre dans une collection particulière deux autres tableaux signés du peintre : Une servante qui verse du lait (La Laitière) et Façade d'une maison hollandaise.

Pendant ses années d'exil, il se lance dans une enquête à la recherche des œuvres de Vermeer, parfois connues mais attribuées à d'autres peintres, tel que Pieter de Hooch. Dans son enthousiasme, il en reconnaît 70, alors que les procédés d'analyse moderne n'ont authentifié finalement qu'une quarantaine de Vermeer authentiques. Mais il identifie cependant plus des deux tiers des Vermeer aujourd'hui reconnus.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de phrénologie et de physiognomonie, à l'usage des artistes, des gens du monde, des instituteurs, des pères de famille, des jurés, etc., 1836 Texte en ligne
  • La Vérité sur le parti démocratique, 1840 Texte en ligne
  • Catalogue de dessins des grands maîtres, provenant du cabinet de M. Villenave, 1842
  • Le Salon de 1844, précédé d'une lettre à Théodore Rousseau, 1844
  • Dessins de maîtres, Collection de feu M. Delbecq, de Gand, 1845 Texte en ligne
  • Catalogue des estampes anciennes formant la collection de feu M. Delbecq, de Gand, 1845 Texte en ligne
  • La Recherche de la liberté, 1845
  • Le Salon de 1845, précédé d'une lettre à Béranger, 1845
  • Le Salon de 1846, précédé d'une Lettre à George Sand, 1846 Texte en ligne
  • Le Salon de 1847, précédé d'une Lettre à Firmin Barrion, 1847 Texte en ligne
  • Mémoires de Caussidière, ex-préfet de police et représentant du peuple, avec Marc Caussidière, 2 vol., 1849 Texte en ligne 1 2
  • La Restauration de l'autorité, ou l'Opération césarienne, 1852
  • Dans les bois, 1856
  • En Ardenne, par quatre Bohémiens. Namur, Dinant, Han, Saint-Hubert, Houffalize, La Roche, Durbuy, Nandrin, Comblain, Esneux, Tilf, Spa, en collaboration, 1856
  • Trésors d'art exposés à Manchester en 1857 et provenant des collections royales, des collections publiques et des collections particulières de la Grande-Bretagne, 1857
  • Amsterdam et La Haye. Études sur l'école hollandaise, 1858
  • Çà & là, 1858
  • Musées de la Hollande, 2 vol., 1858-1860
  • Études sur les peintres hollandais et flamands. Galerie d'Arenberg, à Bruxelles avec le catalogue complet de la collection, 1859
  • Musée d'Anvers, 1862
  • Trésors d'art en Angleterre, 1862
  • Van der Meer (Ver Meer) de Delft, 1866
  • Les Salons : études de critique et d'esthétique, 3 vol., 1893
  • Thoré-Bürger peint par lui-même : lettres et notes intimes, 1900 Texte en ligne
  • "Par Monts et par Bois", La Forêt de Fontainebleau de Théophile Thoré (Feuilleton du Constitutionnel), Paris, TriArtis éditions, 2012.

Sur les autres projets Wikimedia :