Paul Huet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Huet, né à Paris le 3 octobre 1803, mort dans la même vile en 1869, est un peintre et graveur français.

Chaumière normande, Paris, musée du Louvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Huet reste connu pour ses paysages romantiques, œuvres tourmentées à la touche large, aux couleurs contrastées et aux sujets menaçants. Il est l'élève de Pierre-Narcisse Guérin et d'Antoine-Jean Gros (1771-1835). Dans l'atelier de Guérin, il rencontre Eugène Delacroix dont il devient l'ami.

En 1822, il habite à Paris avec Richard Parkes Bonington (1802-1828), son condisciple dans l'atelier du baron Gros.

Paul Huet débute au Salon en 1827. Dans les années 1830, il épouse sa nièce, Céleste Richomme. À partir de 1838, il séjourne plusieurs fois dans le Midi et à Nice, dont le climat était favorable à son épouse. Il entreprend alors de rendre la lumière locale à l'aquarelle.

Il reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur le 22 juin 1841. En 1842, il séjourne en Italie. En 1845, il se rend aux Eaux-Bonnes, dans les Pyrénées-Atlantiques, avec son ami Delacroix.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Fontaine de Vaucluse (vers 1839), New York, Brooklyn Museum.
  • Paris, musée d'Orsay :
    • Le Gouffre
    • Le Parc de Saint-Cloud un jour de fêtes
    • Calme du matin, intérieur de forêt
  • Paris, musée du Louvre :
    • Soleil couchant
    • Les brisants à la pointe de Grandville
    • Forêt de Fontainebleau ou Les chasseurs
    • Inondation à Saint-Cloud ou Parc de Saint-Cloud
    • Calme du matin ou Intérieur de forêt
    • La ferme
    • Étude d'un bœuf avec entrave
    • Cheval normand
    • Intérieur de forêt ou Compiègne
    • Chaumière normande
    • Grande marée d'équinoxe aux environs de Honfleur
    • L'inondation de Saint-Cloud
  • musée de Cahors Henri-Martin : Vue générale d'Avignon et de Villeneuve-les-Avignon, prise de l'intérieur du fort Saint-André

Expositions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Saunier, La peinture au XIXe siècle, Larousse, Coll. Anthologie d'art français, tome I, p. 73.
  • Léon Séché, « Un paysagiste romantique Paul Huet (1804-1869) documents inédits », in Revue de Paris du 15 juin 1906, p. 761-784.
  • Pierre Miquel, Paul Huet - De l'aube romantique à l'aube impressionniste, Éditions de la Martinelle, 1962.
  • Pierre Miquel, L'École de la Nature, Éditions de la Martinelle
  • Burty, Paul Huet, 1869
  • Delteil, « Paul Huet », in Le peintre graveur illustré, tome VII
  • Dictionnaire Bénézit

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :