Karlie Kloss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kloss.
Karlie Kloss
Karlie Kloss en septembre 2011.
Karlie Kloss en septembre 2011.

Naissance 3 août 1992 (22 ans)
Chicago, Illinois
Drapeau des États-Unis États-Unis
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Verts
Taille 1,85 m
Taille vêtement 34
Carrière
Période active Depuis 2007

Karlie Elizabeth Kloss, née le 3 août 1992 à Chicago, est un mannequin et une danseuse américaine. Elle est classée dans le top 30 des Mannequins des années 2000 par le magazine Vogue Paris[1]. En 2014, elle fait partie des mannequins les mieux payés au monde.

Enfance[modifier | modifier le code]

Karlie Kloss est née à Chicago dans l'Illinois puis s'installe à Saint Louis dans le Missouri en 1995 avec sa famille. Elle suit des cours dans la prestigieuse école de danse, Caston's Ballet. Karlie est découverte à l'âge de treize ans alors qu'elle participe à un défilé de charité à Saint Louis. En 2007, elle signe chez Elite Model Management.

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Karlie Kloss en backstage.

Elle apparaît dans les campagnes publicitaires des marques Donna Karan, Nina Ricci, Chloé, Lacoste, Sportmax, Alexander McQueen, Yves Saint Laurent, Dolce & Gabbana, Gap, Bally Shoe, Bergdorf Goodman, Pringle of Scotland, Dior, Hermès, Oscar de la Renta, Sonia Rykiel, Aquascutum, Topshop, Eryn Brinie, Uniqlo, Omnia Jade, Lord & Taylor, Barneys New York, American Eagle, et Victoria's Secret PINK.

Elle a défilé pour de nombreux créateurs à New York, Londres, Milan et Paris, notamment pour Shiatzy Chen, Calvin Klein, Karl Lagerfeld, Marc Jacobs, Zac Posen, Givenchy, Gucci, Valentino, Louis Vuitton et Versace. Elle est également l'égérie du parfum Lola de Marc Jacobs.

Des photos publiées dans Vogue Italia[2] ont fait polémique[3],[4] fin 2011, en raison de la maigreur apparente de Karlie Kloss.

Depuis 2011, Karlie défile pour Victoria's Secret[5]. En 2013, elle devient un Ange de la marque[6].

En 2012, elle présente avec le mannequin Joan Smalls la série House of Style (en) dirigée par MTV[7].

Selon le magazine Forbes, son revenu annuel est estimé à environ 4 millions de dollars entre juin 2013 et juin 2014[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Pendant la Fashion Night Out de New York, Karlie Kloss a confectionné et vendu des cookies en collaboration avec Momofuku Milk Bar[9],[10],[11],[12]. L'argent récolté par les Karlie's Kookies est reversé à l'association Feed de Lauren Bush et contribue à aider les enfants souffrant de la faim dans le monde[13].

Elle est proche des mannequins Toni Garrn, Jourdan Dunn et Cara Delevingne[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 30 mannequins des années 2000 » Vogue
  2. (en) « Karlie Kloss Thinks Her Censored Vogue Italia Photo Was Beautiful » Styleite.com, 8 décembre 2011
  3. Géraldine Dormoy, « Quand la mode va trop loin » L'Express, 4 décembre 2011
  4. (en) Dhani Mau, « Why Did Vogue Italia Pull This Controversial Karlie Kloss Image? », sur fashionista.com,‎ 2 décembre 2011 (consulté le 12 novembre 2012)
  5. Chloé de Trogoff « Karlie Kloss, c'est la cat woman des podiums. » Puretrend.com, 19 novembre 2011
  6. J.D, « Karlie Kloss est officiellement un ange », actualité, sur puretrend.com, PureMédias,‎ 18 mars 2013
  7. Berenice M, « Kerlie Kloss et Joan Smalls enflamment House of Style ! », sur lofficielmode.com, L'Officiel,‎ 25 octobre 2012
  8. http://www.forbes.com/sites/natalierobehmed/2014/08/18/the-worlds-highest-paid-models-of-2014-gisele-doutzen-and-adriana-steal-the-show/?slide=24
  9. (en) Eaddy Kiernan, « Sweetest Thing: FEED Holiday Party with Karlie's Kookies—and a Recipe », fashion, sur vogue.com, Vogue
  10. Quitterie Pasquesoone, « Eat-Girls », beauté, sur vogue.fr, Vogue Paris,‎ 28 février 2013
  11. (en) Jessica Hogan, « Karlie's Kookies: The Scoop », beauty, sur vogue.co.uk, Vogue UK,‎ 13 septembre 2013
  12. (en) Sierra Tishgart, « Karlie Kloss and Momofuku Milk Bar's Christina Tosi on Making Karlie's Kookies », giving back, sur teenvogue.com, Teen Vogue,‎ septembre 2012
  13. (en) Kristin Studeman, « Karlie’s Kookies: A Perfect 10 », style file, sur style.com, Style.com,‎ 5 septembre 2012
  14. (en) « Karlie Kloss », models, sur nymag.com, New York

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :