Julien Escudé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escudé.
Julien Escudé
{{{taille_image}}}
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 17 août 1979 (35 ans)
Lieu Chartres (Eure-et-Loir)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 1998-2014
Poste Défenseur
Pied fort Droit[1]
Parcours junior
Saisons Club
1987-1995 Drapeau : France Olympique lyonnais
1995-1998 Drapeau : France AS Cannes
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-1999 Drapeau : France AS Cannes 022 (1)
1999-2003 Drapeau : France Stade rennais 131 (1)
2003-2006 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 081 (6)
2006-2012 Drapeau : Espagne FC Séville 238 (7)
2012-2014 Drapeau : Turquie Beşiktaş 031 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000-2002 Drapeau : France France espoirs 021 (1)[2]
2006-2010 Drapeau : France France 013 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 juin 2013

Julien Escudé, né le 17 août 1979 à Chartres, est un footballeur international français.

Il est le frère cadet du joueur de tennis Nicolas Escudé.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il évolue de 1987 à 1995 dans les équipes jeunes de l'Olympique lyonnais[3],[4], avant d'aller peaufiner sa formation à l'AS Cannes.

Sa carrière s'affirme ensuite sur le plan national alors qu'il évolue au Stade rennais. Il devient international espoirs et ses performances attirent l'intérêt de clubs de premier plan[réf. nécessaire].

En signant à l'Ajax Amsterdam le 17 juillet 2003, Julien Escudé devient le premier français à évoluer dans ce club. Il réussit à s'imposer comme titulaire en défense centrale lors de sa première saison, durant laquelle il remporte le championnat. Il perd cependant sa place au début de la saison suivante avant de revenir à partir du mois de novembre. Il termine la saison en tant que capitaine de l'Ajax, après avoir marqué cinq buts.

Escudé soulève son premier trophée en tant que capitaine de l'Ajax en 2005 en remportant la Supercoupe des Pays-Bas. Après la défaite à domicile de l'Ajax contre le Feyenoord Rotterdam le 28 août 2005, Julien Escudé est critiqué par l'entraîneur Danny Blind. Celui-ci ne lui donne plus aucune occasion de jouer avec l'équipe première, au grand étonnement de nombreux observateurs[réf. nécessaire]. N'ayant plus aucun avenir au club avec l'entraîneur en place, Julien Escudé est vendu au FC Séville en janvier 2006.

Il s'impose assez rapidement au FC Séville et remporte la Coupe UEFA quelques mois plus tard. Il remporte également la Supercoupe de l'UEFA.

Le 25 juillet 2012, Escudé signe un contrat de deux saisons en faveur du club turc du Beşiktaş JK[5].

Le 3 septembre 2014, alors que son contrat en Turquie est terminé, il annonce la fin de sa carrière, bien qu'ayant eu des contacts avec son ancien club du Stade rennais. Mais il préfère "dire stop au bon moment, après 15 ans de carrière".

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Julien Escudé est appelé en équipe de France pour deux matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2006 contre la Suisse et Israël, fin mars 2005. Cependant, il n'a pas l'occasion de faire ses débuts internationaux lors de ces deux matchs. Le 11 octobre 2006, il honore sa première sélection face aux îles Féroé en étant aligné dès le coup d'envoi au poste de défenseur gauche. Il lui faut attendre le 7 février 2007 pour être aligné une seconde fois en Bleu face à l'Argentine.

En 2008, il n'est pas sélectionné dans le groupe des 23 joueurs participant à l'Euro 2008 en raison de sa blessure à la cuisse.

Suite à la retraite de Lilian Thuram, Raymond Domenech essaie de nombreuses compositions différentes pour sa ligne défensive donnant plusieurs fois sa chance à Escudé. Ce dernier inscrit un but contre son camp lors du match nul face à la Roumanie le 5 septembre 2009[6]. Il est titularisé pour le match de barrage décisif pour la qualification à la Coupe du monde 2010 face à la République d'Irlande mais doit sortir après moins de 10 minutes de jeu avec le nez fracturé suite à un choc avec Patrice Évra. Sa dernière sélection remonte au 3 mars 2010 lors du match amical face à l'Espagne (défaite 0-2).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Julien Escudé au 3 juillet 2013[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Sélection Total
Division M B M B M B C M B M B Équipe M B M B
1998-1999 Drapeau de la France AS Cannes Division 2 21 1 1 0 - - - - - - - - - - 22 1
1999-2000 Drapeau de la France Stade rennais Division 1 21 0 3 0 - - - - - - - - - - 24 0
2000-2001 Drapeau de la France Stade rennais Division 1 28 0 3 0 - - - - - - - - - - 31 0
2001-2002 Drapeau de la France Stade rennais Division 1 32 0 6 1 - - Int. 4 0 - - - - - 42 1
2002-2003 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 30 0 4 0 - - - - - - - - - - 34 0
2003-2004 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 31 1 1 0 - - C1 7 0 - - - - - 39 1
2004-2005 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 28 5 3 0 - - C1+C3 4+2 0+0 - - - - - 37 5
2005-2006 Drapeau des Pays-Bas Ajax Amsterdam Eredivisie 2 0 - - 1 0 C3 2 0 - - - - - 5 0
2005-2006 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 15 0 - - - - C3 7 0 - - - - - 22 0
2006-2007 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 30 1 7 0 - - C3 12 0 1 0 Drapeau : France France 3 0 53 1
2007-2008 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 16 0 - - - - C1 5 2 1 0 Drapeau : France France 4 0 26 2
2008-2009 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 26 1 5 0 - - C3 5 0 - - Drapeau : France France 1 0 37 1
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 24 0 8 0 - - C1 4 0 - - Drapeau : France France 5 0 41 0
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 28 2 7 0 2 0 C1+C3 2+5 0+0 - - - - - 44 2
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Séville FC Liga 24 1 2 0 - - C3 2 0 - - - - - 28 1
2012-2013 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 14 0 3 0 - - - - - - - - - - 17 0
2013-2014 Drapeau de la Turquie Beşiktaş JK Süper Lig 11 2 1 0 - - C3 2 0 - - - - - 14 2

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Julien Escudé aurait dû signer au club de Manchester United en 2000, mais lors d'une promenade, il trébucha sur son chien et se rompit les ligaments de genoux. Cette blessure le rendra indisponible trois mois et rendit impossible tout transfert en Premier League.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Escudé tient la corde, lefigaro.fr, 18 novembre 2009.
  2. Tableau matches France espoirs
  3. Fiche Julien Escudé sur stade-rennais-online.com
  4. Fiche de Julien Escudé sur lexpress.fr
  5. Escudé du FC Séville au Besiktas, fifa.com, 25 juillet 2012.
  6. Fiche match France 1-1 Roumanie, fff.fr, 5 septembre 2009.
  7. Statistiques de Julien Escudé sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]