Rémy Vercoutre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rémy Vercoutre
Rémy Vercoutre.jpg
Rémy Vercoutre en 2012.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France SM Caen
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 26 juin 1980 (34 ans)
Lieu Grande-Synthe
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. Depuis 1998
Poste Gardien de but
Pied fort Droit[1]
Parcours junior
Saisons Club
1985-1996 Drapeau : France US Gravelines
1996-1997 Drapeau : France USL Dunkerque
1997-1999 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2002 Drapeau : France Montpellier HSC 042 (0)
2002-2014 Drapeau : France Olympique lyonnais 113 (0)
2004-2005 Drapeau : France RC Strasbourg 011 (0)
2014- Drapeau : France SM Caen 011 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 26 octobre 2014

Rémy Vercoutre, né le 26 juin 1980 à Grande-Synthe (Nord, France), est un footballeur français.

Il évolue au poste de gardien de but au Stade Malherbe de Caen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'US Gravelines pendant 11 ans puis cédé au Montpellier HSC de Louis Nicollin, Vercoutre est lancé très jeune dans le grand bain de la ligue 1. Ne bénéficiant jamais d'un statut de titulaire à Montpellier, il décide de partir.

L'aventure lyonnaise[modifier | modifier le code]

En 2002, il signe à l'OL comme doublure de Grégory Coupet après s'être fait remarquer à Gerland dans la cage de Montpellier lors d'un nul 0-0. Il est ensuite prêté pour la saison 2004-2005 au RC Strasbourg. En Alsace, il connaît des débuts difficiles, se fracturant notamment le cinquième métatarse. Après plusieurs mois d'indisponibilité, il est de nouveau poussé sur le banc par Stéphane Cassard, son remplaçant. Il dispute cependant l'intégralité de la Coupe de la Ligue que le club strasbourgeois remporte 2-1 contre Caen en finale. À la fin de la saison, Gérard Houllier, le nouvel entraîneur de l'OL, souhaite l'intégrer à son groupe. Il reprend alors sa place de doublure.

Il progresse au fil des années de gloire de l'Olympique lyonnais et remporte notamment cinq titres de champion de France avec son club. Peu utilisé, il est néanmoins titulaire pour chaque rencontre de la Coupe de la Ligue 2007 qui voit les Gones échouer en finale face aux Girondins de Bordeaux. Ce match est paisible pour le portier lyonnais jusqu'à la 88e minute où il encaisse le seul but de la rencontre sur une sortie manquée.

La blessure de Grégory Coupet le 2 août 2007 le propulse en tant que gardien titulaire des cages lyonnaises jusqu'à la trêve hivernale, soit jusqu'au mois de janvier 2008, où il effectue un intérim exemplaire.

Depuis la saison 2008-2009 l'arrivée du nouveau gardien de but Hugo Lloris le conforte une nouvelle fois dans son statut de doublure. En juillet 2009, il prolonge son contrat jusqu'en 2012[2], et en décembre 2010, il le prolonge pour la 5e fois, soit jusqu'en 2014[3].

Lors du 100e derby entre l'Olympique lyonnais et l'AS Saint-Étienne le 24 septembre 2010, il est expulsé après avoir pris deux cartons jaunes sans avoir joué le match pour contestations depuis le banc de touche. Il écope alors de deux matchs de suspension.

En 2011, à la suite d'un accident domestique, il est opéré d’une rupture d’un tendon du pied droit. Il est éloigné des terrains pour une durée de trois mois et demi. Il est de retour au sein du groupe professionnel le 11 février 2012 mais n'a pas l'occasion de rejouer avant la fin de la saison 2011-2012.

Il débute la saison 2012-2013 dans la cage, dès la première journée de championnat de France face au Stade rennais. Le 31 août 2012, il devient gardien titulaire de l'OL suite au départ d'Hugo Lloris vers Tottenham.

Alors qu'il s'apprête à finir une saison (2012-2013) de manière pleinement convenable, la veille du derby contre l'ASSE, Rémy se rompt les ligaments croisés antérieurs du genou droit[4]. Cette blessure met un terme à sa saison, et il est remplacé au poste de gardien de but par le jeune gardien international espoir portugais Anthony Lopes[5].

Mais suite à la blessure d'Anthony Lopes , il reprend le poste de gardien à partir du 23 novembre 2013 avec le match face au Valenciennes FC (1-1)[6]. Au retour du jeune espoir portugais, il reprend son rôle de remplaçant.

Une nouvelle aventure avec le Stade Malherbe de Caen[modifier | modifier le code]

Rémy Vercoutre avec le Stade Malherbe de Caen

Après 11 saisons passés avec l'Olympique lyonnais et libre de tout contrat en juin 2014, il décide de s'engager pour 2 saisons avec le Stade Malherbe de Caen, promu en Ligue 1[7].

Lors d'une interview avec le magazine France-Football, il explique son choix d'avoir quitté Lyon après 11 ans de loyaux services. Durant cette interview, il pointe du doigt un manque de communication avec l'ex-entraîneur de Lyon Rémi Garde lors de sa grave blessure en 2013, puis critique l'individualisme dont font preuve les joueurs formés aux clubs. Il déclarera même que "Ses déclarations (à Rémi Garde) ont mis 11 ans de ma carrière à plat"[8] Puis il se dira très heureux d'avoir rejoint le Stade Malherbe de Caen car il retrouve les qualités humaines et familiales qu'il souhaitait avoir durant sa carrière[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Rémy Vercoutre au 26 octobre 2014[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
1998-1999 Drapeau de la France Montpellier Hérault SC Ligue 1 1 0 - - - - - - - - - 1 0
1999-2000 Drapeau de la France Montpellier Hérault SC Ligue 1 - - - - - - - - - - - 0 0
2000-2001 Drapeau de la France Montpellier Hérault SC Ligue 2 20 0 2 0 1 0 - - - - - 23 0
2001-2002 Drapeau de la France Montpellier Hérault SC Ligue 1 15 0 2 0 1 0 - - - - - 18 0
2002-2003 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2003-2004 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 - - 1 0 - - C1 1 0 5 0
2004-2005 Drapeau de la France RC Strasbourg (prêt) Ligue 1 5 0 1 0 5 0 - - - - - 11 0
2005-2006 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 - - 1 0 - - C1 1 0 4 0
2006-2007 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 5 0 2 0 4 0 1 0 C1 1 0 13 0
2007-2008 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 19 0 - - 1 0 - - C1 6 0 26 0
2008-2009 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 1 0 1 0 - - - - - 5 0
2009-2010 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 2 0 - - 2 0 - - - - - 4 0
2010-2011 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 1 0 - - 1 0 - - - - - 2 0
2011-2012 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 - - 1 0 - - - - - 4 0
2012-2013 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 31 0 1 0 - - - - C3 7 0 39 0
2013-2014 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 5 0 3 0 - - - - C3 9 0 17 0
2014-2015 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 11 0 - - - - - - - - - 11 0
Total sur la carrière 128 0 12 0 19 0 1 0 - 25 0 185 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :