Jean-Adrien Mercier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Mercier.

Jean Adrien Mercier, né le 12 août 1899 à Angers, mort le 15 mai 1995, est un peintre, affichiste et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Adrien Mercier est le fils de Maurice Mercier et de Geneviève Catherine Cointreau.

Il étudie à l'École régionale des beaux-arts d'Angers sous la direction de Charles Berjole, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Mercier commence sa carrière comme affichiste pour le cinéma et la publicité, avant de devenir directeur artistique de la maison Cointreau, sa mère étant une petite-fille du fondateur de cette société et fille du créateur du triple-sec Cointreau.

À sa sortie de l’École des arts décoratifs en 1923, Jean-Adrien Mercier entre à la Guilde des artistes angevins, créée par le poète patoisan angevin André Bruel. Il travaille pour les éditions du Bibliophile angevin également fondées par André Bruel, illustrant de gravures sur bois L’Entarr’ment du père Taugourdeau de Marc Leclerc[1].

À l'issue d'un concours, il réalise l'affiche de la première foire-exposition d'Angers en 1924. De 1925 à 1939, il réalise plus de cent dix affiches de cinéma, travaillant pour les plus grands metteurs en scène de l'époque : Jean Renoir, Abel Gance, Sacha Guitry… Parallèlement, il dessine de très nombreuses affiches publicitaires, notamment pour Cointreau, marque à laquelle il collaborera de 1925 à 1965. À la fin des années 1930, il aborde l'illustration de contes pour enfants. En 1942, il illustre des contes pour sa fille Sylvie qui paraissent aux Éditions Marcus de Nantes. En 1961, la Compagnie générale transatlantique lui commande la décoration de la salle de jeux des enfants du paquebot France, puis l'illustration des menus de la Compagnie générale transatlantique qui seront diffusés dans le monde entier. Trois ans après sa mort, l'État fait l'acquisition de 94 affiches lithographiques et d'une dizaine d'aquarelles.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Marc Leclerc, L’Entarr’ment du père Taugourdeau, 1923
  • Gustave Droz, Un été à la campagne, 1928
  • Pierre Benoit, L'Auto, 1929
  • Andrea de Nerciat, Mon noviciat, ou Les joies de Lolotte, 1932
  • Léon Lascoutx, Tome VIII, 1937
  • Frédéric Soulié, Le Lion amoureux, La tradition, 1937
  • Francis Gourvil, Les Poupées de Bretagne marque de fabrique, Les poupées Le Minor, Pont-l'Abbé, 1939
  • Bernard Roy, Diki le rouge-gorge enchanté, Marcus, 1942
  • Bernard Roy, Les trois papillons roses, Marcus, 1942
  • Le Retour de l'hirondelle, Marcus, 1942
  • Sylvie et Jackie, Marcus, 1941
  • Le rêve de Jean-François, Marcus, 1943
  • Guy des Cars, Toni, roi du cirque, Marcus, 1944
  • Colette, La Chatte, 1944
  • Jean de La Varende, Le Saint-Esprit de Monsieur de Vaintimille, Beuchet et Vanden Brugge, 1994
  • Anémone au pays des Étoiles, Marcus, 1946
  • Les Métamorphoses d'Ovide, La Frégate, 1946
  • Les nuits, de Musset, Piazza, 1946
  • Marcel Chouanne, Les Tanneries Angevines, Beuchet et Vanden Brugge, 1947
  • Georges Grente, La Sainte Vierge Marie, 1947
  • Une porte de l'Europe, Nantes, pour le Rotary-Club, Beuchet et Vanden Brugge, 83 planches illustrées dont vingt par Jean-Adrien Mercier, 1951
  • Nos Vieilles chansons, Les Flots Bleus, Beuchet et Vanden Brugge, 1953
  • Il était une fois, Les beaux livres à Monaco, Beuchet et Vanden Brugge, 1953
  • Georges Grente, Notre Seigneur Jésus-Christ, 1955
  • Chansons d'hier et d'aujourd'hui, Odège, 1962
  • Dorat, Les égarements de Julie, 1968
  • Chansons par-ci, Rondes par-là, album-disque 45tours, Spadem, coll. « Les Enfants Sages », 1971
  • Jean Adrien Mercier, La Loire enchantée, 1986
  • Georges Vatan, En noir et en couleurs, 1990
  • Jean Adrien Mercier, Rêves, 1990
  • Georges Vatan, Arc en ciel, 1993

Affiches[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne-Claude Lelieur et Raymond Bachollet, Jean A. Mercier Affichiste, Bibliothèque Forney, 1995, ISBN 2.906.869.70.8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Jean-Adrien Mercier

Liens externes[modifier | modifier le code]