Trois valses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Trois valses (film)

Trois valses (Drei Walzer) est une opérette viennoise en trois actes d'Oscar Straus, livret de Paul Knepler et Armin L. Robinson, créée le 5 octobre 1935 au Stadttheater de Zurich (Suisse). Son adaptation française par Léopold Marchand et Albert Willemetz a été représentée pour la première fois le 21 avril 1937 au théâtre des Bouffes-Parisiens avec Yvonne Printemps et Pierre Fresnay dans les rôles principaux. Elle a été portée à l'écran en 1938 avec les mêmes interprètes.

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se déroule en trois époques, dont l'impresario Brunner fils est le témoin :

  • Première Valse : En 1867, sous le Second Empire, le jeune Octave de Chalencey est amoureux de la danseuse d'opéra Fanny Grandpré et souhaite l'épouser. Face à l'opposition de la famille Chalencey, Fanny se retire...
  • Deuxième Valse : En 1900, le fils d'Octave, Philippe, fait la connaissance de la fille de Fanny, Yvette, une célèbre chanteuse d'opérette. Celle-ci préférera rompre avec Philippe, lequel a une réputation de "noceur", afin de poursuivre sa carrière...
  • Troisième Valse : En 1937, l'actrice de cinéma Irène Grandpré, petite-fille de Fanny, rencontre Gérard de Chalencey, petit-fils d'Octave. Cette fois, rien ne s'opposera à leur idylle...

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Trois Valses sur l'Encyclopédie multimédia de la comédie musicale théâtrale en France
  • Trois Valses sur le site de l'ANAO