Hoth (planète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoth.
Hoth
Astronomie
Localisation Bordure extérieure

Hoth est une planète glacée de l’univers de fiction Star Wars.

Création[modifier | modifier le code]

Les scènes extérieures se déroulant sur Hoth ont été tournée en Norvège à Finse et sur le glacier Hardangerjøkulen. Pour certaines séquences, les conditions météorologiques étaient telles que l'équipe de tournage restait à l'intérieur de l’hôtel, filmant à travers les fenêtres, tandis que les acteurs Harrison Ford et Mark Hamill jouaient leur scène dans la tempête de neige.

Géographie[modifier | modifier le code]

À la frange de la Nébuleuse Ivax, dans le Secteur Anoat le long de la voie hyperspatiale connue sous le nom de Corridor d'Ison, se trouve la planète Hoth, occupant la sixième orbite autour de l'étoile Hoth. Ses grandes plaines gelées et chaînes montagneuses sont constamment arrosées de météorites provenant de la ceinture d'astéroïdes toute proche. Les zones habitables se concentre le long de l'équateur, où de profondes failles laissent échapper des vapeurs brulantes émanant du cœur encore actif de la planète. les couches de glace de l'hémisphère sud cachent un important océan et l'énergie marémotrice conjuguée des trois lunes provoque régulièrement des brèches, laissant place à des geysers d'eau salé qui gèlent en prenant la forme de flèches ou d'arcs. Dans cet environnement extrême, la vie parvint tout de même à s'exprimer. Des troupeaux de tauntauns errent sur les plaines gelées, chassés par de redoutables prédateurs : les wampas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que loin du Noyau, Hoth attira l'attention très tôt lorsqu'elle fut le site d'une terrible défaite républicaine. À l'apogée de la Grande Guerre galactique, les flottes de l'Ancienne République et de l'Empire Sith s'affrontèrent dans le système Hoth. Des milliers de débris échouèrent sur Hoth dont de précieux prototypes qui se retrouvèrent convoités par les deux factions mais également par des pirates. Trois millénaires s'écoulèrent avant que Hoth ne revienne au devant de la scène avec l'arrivée de l'Alliance rebelle et la construction de la Base Echo, une série de tunnels et de cavernes creusés dans une montagne de glace de la planète Hoth. Les rebelles avaient déjà établi cette base après l'évacuation de Yavin IV. La base n'avait pas vraiment les moyens de repousser un assaut impérial, mais comptait davantage sur ses générateurs de bouclier et l'abri naturel que fournissait la planète déserte dans ce système inoccupé pour se tenir loin de la menace impériale. Grâce à cette implantation relativement légère, les rebelles étaient capables de s'éloigner et d'évacuer la plupart de leur équipement et de leurs machines en temps record si la base était découverte. Cependant un droïde espion de l'Empire découvrit la base. Alors que les rebelles se préparaient à évacuer, l'armée impériale envoyée par Vador depuis l'Executor débarqua et engagea le combat. Cette force, nommée Force Blizzard, était commandé par le général Veers. Les rebelles se battirent tout en gardant à l'esprit qu'ils devaient fournir le plus de temps possible pour l'évacuation. Ils utilisaient le champ de protection de la base pour empêcher un bombardement orbital impérial, et utilisaient des airspeeders, adaptés au climat glacé de Hoth, rebaptisés dès lors : Snowspeeder, et un petit contingent de soldats, qui retardèrent l'avancée des TB-TT impériaux. Cela leur donna davantage de temps pour faire usage de leur canon à ion pour ouvrir une brèche dans le blocus impérial, permettant à de nombreux transports et aux X-wing qui les escortaient de s'échapper.

Bibliographie[modifier | modifier le code]