Grand Prix automobile de Chine 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand Prix de Chine 2010

Tracé de la course

Drapeau Circuit international de Shanghai

Données de la course
Nombre de tours 56
Longueur du circuit 5,451 km
Distance de course 305,066 km
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button,
McLaren-Mercedes,
h 46 min 42 s 163
(vitesse moyenne : 171,542 km/h)
Pole position Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel,
Red Bull-Renault,
min 34 s 558
(vitesse moyenne : 207,530 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
McLaren-Mercedes,
min 42 s 061
(vitesse moyenne : 192,273 km/h)

Le Grand Prix automobile de Chine 2010 (Formula 1 2010 Chinese Grand Prix), disputé sur le circuit international de Shanghai le 18 avril 2010, est la septième édition du Grand Prix, la 824e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la quatrième manche du championnat 2010.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Essais libres[modifier | modifier le code]

Vendredi matin[modifier | modifier le code]

Photo de la Toro Rosso STR5 de Buemi à Shanghai
Buemi sera victime d'un accident à 311 km/h : il perd simultanément ses deux roues avant
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 1 min 36 s 677
2 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 36 s 748 + 0 s 071
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 36 s 775 + 0 s 098
4 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Mercedes 1 min 37 s 509 + 0 s 832
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 1 min 37 s 601 + 0 s 924
6 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Renault 1 min 37 s 716 + 1 s 039

Vendredi après-midi[modifier | modifier le code]

Photo de la Ferrari F10 d'Alonso à Shanghai
Fernando Alonso sur le circuit de Shanghai
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35.217
2 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 35 s 465 + 0 s 248
3 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 1 min 35 s 593 + 0 s 376
4 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Mercedes 1 min 35 s 602 + 0 s 385
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 1 min 35 s 791 + 0 s 574
6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 35 s 995 + 0 s 778

Samedi matin[modifier | modifier le code]

Photo de la BMW Sauber C23 de Pedro de la Rosa à Shanghai
Pedro de la Rosa sur le circuit chinois
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 35 s 323
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35 s 564 + 0 s 241
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 1 min 35 s 691 + 0 s 368
4 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 1 min 35 s 747 + 0 s 424
5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Ferrari 1 min 35 s 857 + 0 s 534
6 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 35 s 913 + 0 s 590

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[4]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 1 min 36 s 317 1 min 35 s 280 1 min 34 s 558
2 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 1 min 35 s 978 1 min 35 s 100 1 min 34 s 608
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Ferrari 1 min 35 s 987 1 min 35 s 235 1 min 34 s 913
4 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 35 s 952 1 min 35 s 134 1 min 34 s 923
5 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 1 min 36 s 122 1 min 35 s 443 1 min 34 s 979
6 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1 min 35 s 641 1 min 34 s 928 1 min 35 s 034
7 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 1 min 36 s 076 1 min 35 s 290 1 min 35 s 180
8 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Renault 1 min 36 s 348 1 min 35 s 550 1 min 35 s 364
9 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Mercedes 1 min 36 s 484 1 min 35 s 715 1 min 35 s 646
10 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Mercedes 1 min 36 s 671 1 min 35 s 665 1 min 35 s 963
11 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Williams-Cosworth 1 min 36 s 664 1 min 35 s 748
12 Drapeau de l'Espagne Jaime Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1 min 36 s 618 1 min 36 s 047
13 Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi Toro Rosso-Ferrari 1 min 36 s 793 1 min 36 s 149
14 Drapeau de la Russie Vitaly Petrov Renault 1 min 37 s 031 1 min 36 s 311
15 Drapeau du Japon Kamui Kobayashi BMW Sauber-Ferrari 1 min 37 s 044 1 min 36 s 422
16 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Williams-Cosworth 1 min 37 s 049 1 min 36 s 647
17 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa BMW Sauber-Ferrari 1 min 37 s 050 1 min 37 s 020
18 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Force India-Mercedes 1 min 37 s 161
19 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Virgin-Cosworth 1 min 39 s 278
20 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Lotus-Cosworth 1 min 39 s 399
21 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Lotus-Cosworth 1 min 39 s 520
22 Drapeau du Brésil Lucas di Grassi Virgin-Cosworth 1 min 39 s 783
23 Drapeau du Brésil Bruno Senna HRT-Cosworth 1 min 40 s 469
24 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok HRT-Cosworth 1 min 40 s 578
  • Note : Karun Chandhok a écopé d'une pénalité de cinq places sur la grille de départ car son écurie HRT a brisé un scellé posé par la FIA sur la boîte de vitesses de sa monoplace sans qu'un commissaire soit présent. Qualifié en dernière position sur la grille, cette sanction n'a eu aucun effet sur la position de départ de Chandhok.
Schéma de la grille de qualification du Grand Prix
La grille de qualification du Grand Prix.
Photo de la grille de départ du Grand Prix
La grille de départ du Grand Prix.

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Photo du départ du Grand Prix de Chine 2010
Le départ du Grand Prix de Chine 2010
Classement de la course[5]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 1 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 56 1 h 46 min 42 s 163 (171,542 km/h) 5 25
2 2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 56 + 1 s 530 6 18
3 4 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 56 + 9 s 484 4 15
4 8 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Ferrari 56 + 11 s 869 3 12
5 11 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Renault 56 + 22 s 213 8 10
6 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 56 + 33 s 310 1 8
7 12 Drapeau de la Russie Vitaly Petrov Renault 56 + 47 s 600 14 6
8 6 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 56 + 52 s 172 2 4
9 7 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 56 + 57 s 796 7 2
10 3 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Mercedes 56 + 1 min 01 s 749 9 1
11 14 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Mercedes 56 + 1 min 02 s 874 10
12 9 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Williams-Cosworth 56 + 1 min 03 s 665 11
13 17 Drapeau de l'Espagne Jaime Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 56 + 1 min 11 s 416 12
14 19 Drapeau de la Finlande Heikki Kovalainen Lotus-Cosworth 55 + 1 tour 21
15 10 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Williams-Cosworth 55 + 1 tour 16
16 21 Drapeau du Brésil Bruno Senna HRT-Cosworth 54 + 2 tours 23
17 20 Drapeau de l'Inde Karun Chandhok HRT-Cosworth 52 + 4 tours 24
Abd. 18 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Lotus-Cosworth 21 Hydraulique 20
Abd. 25 Drapeau du Brésil Lucas di Grassi Virgin-Cosworth 9 Embrayage 22
Abd. 22 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa BMW Sauber-Ferrari 8 Moteur 17
Abd. 16 Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi Toro Rosso-Ferrari 0 Accident 13
Abd. 23 Drapeau du Japon Kamui Kobayashi BMW Sauber-Ferrari 0 Accident 15
Abd. 15 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Force India-Mercedes 0 Accident 18
Np. 24 Drapeau de l'Allemagne Timo Glock Virgin-Cosworth - Moteur 19
Photo de la mise en grille des monoplaces
La mise en grille des monoplaces
Photo de la Ferrari F10 de Massa, qui attend la fin du changement de pneumatiques d'Alonso
Doublé par Alonso dans la ligne d'accès à la pitlane, Massa doit patienter pour changer de pneumatiques
Photo de la Toro Rosso STR5 d'Alguersuari devant la Renault R30 de Petrov sous la pluie
Alguersuari devant Petrov sous la pluie

Sur la ligne de départ, la piste est sèche et seul Timo Glock a chaussé des pneus intermédiaires. La température est de 22 °C dans l’air et 21 °C au sol avec une humidité de 58 % : des gouttes de pluie sont déjà présentes sur certaines parties du circuit. Au départ, Fernando Alonso, en deuxième ligne, réussit son envol et prend la première place tandis que Mark Webber double son coéquipier Sebastian Vettel qui partait de la pole position. Derrière, la Force India de Vitantonio Liuzzi part à la dérive et accroche Sébastien Buemi et Kamui Kobayashi : les trois pilotes abandonnent et la voiture de sécurité fait son apparition.

Profitant de la sortie de la voiture de sécurité, la plupart des pilotes passe par les stands chausser des pneus intermédiaires. Toutefois, Nico Rosberg, Jenson Button, Robert Kubica et Vitaly Petrov tentent le pari de garder leurs pneus slicks et prennent la tête de l’épreuve. Alonso doit quant à lui repasser par les stands pour un drive-through : il avait volé le départ. Quelques tours plus tard, la piste s’asséchant, les pilotes qui avaient mis des gommes intermédiaires doivent rechausser des slicks. Vettel et Hamilton, à la lutte dans la voie d'accès aux stands manquent de s'accrocher, Hamilton perdant presque le contrôle de sa monoplace.

Après ces arrêts successifs, Rosberg est en tête devant Button, Kubica, Pedro de la Rosa, Petrov, Jaime Alguersuari, Adrian Sutil et Heikki Kovalainen. Derrière, Vettel met la pression sur Webber pour la neuvième place et Hamilton suit juste derrière. De la Rosa, victime d'un souci moteur abandonne et Petrov se retrouve quatrième. Vettel double son coéquipier et est imité par Hamilton tandis que Kovalainen, sur sa modeste Lotus, est passé Vettel, Hamilton et Webber. Alors que Vettel et Sutil sont à la lutte, Hamilton prend l'intérieur, gagne deux places et s'échappe. Au tour suivant, Vettel et Webber doublent Sutil.

Rosberg, en tête, compte deux secondes d'avance sur Button et huit sur Kubica, Petrov a 30 secondes de retard et Hamilton est sur les talons de Michael Schumacher en cinquième position. Après trois tours de chasse, Hamilton dépasse l'Allemand au bout de la longue ligne droite. Schumacher ne peut pas non plus résister à Vettel peu après.

Lorsque Rosberg tire tout droit dans un virage, Button prend la tête de la course. Les pilotes repassent alors par les stands chausser de nouvelles gommes intermédiaires. Webber, en s'arrêtant un tour plus tôt que la meute, passe Hamilton et Vettel. Alguersuari, en prenant un tour à Karun Chandhok, perd son aileron et laisse des morceaux sur la piste : la voiture de sécurité fait sa réapparition et Nico Hülkenberg tente le pari de mettre des pneus slicks.

Quand la safety-car s'efface, Button est en tête devant Rosberg, Kubica, Petrov, Schumacher, Webber, Hamilton, Vettel, Sutil et Alonso. À la relance, Hamilton et Schumacher se donnent des coups de roue et l'Anglais passe. Schumacher est dépassé par Sutil, puis par Alonso et Vettel. Hamilton prend l'avantage sur Kubica pour la troisième place et Alonso remonte jusqu'à la sixième place. Petrov part en tête-à-queue et reprend la piste en septième position. Sutil tient la dragée haute à Schumacher, et retient le peloton.

Quand la pluie fait son retour, Hamilton Kubica et Vettel chaussent de nouveaux intermédiaires. Button, Rosberg et Alonso s'arrêtent au tour suivant : Hamilton repart devant Rosberg et Alonso devant Kubica. Petrov, Massa, Sutil et Barrichello prennent l'avantage sur Alguersuari en difficulté avec ses pneumatiques. Alors que Button accroît son avance sur Hamilton, Alonso revient sur Rosberg et Petrov prend l'avantage sur Schumacher, revient sur Webber et profite d'une erreur de l’Australien pour prendre la septième place tandis que Massa passe Schumacher.

Jenson Button remporte le Grand Prix, Hamilton assurant le doublé pour McLaren. Rosberg complète le podium devant Alonso, Kubica, Vettel, Petrov, Webber, Massa et Schumacher.

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[6]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Mercedes 60
2 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 50
3 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Ferrari 49
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 49
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Red Bull-Renault 45
6 Drapeau du Brésil Felipe Massa Ferrari 41
7 Drapeau de la Pologne Robert Kubica Renault 40
8 Drapeau de l'Australie Mark Webber Red Bull-Renault 28
9 Drapeau de l'Allemagne Adrian Sutil Force India-Mercedes 10
10 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Mercedes 10
11 Drapeau de l'Italie Vitantonio Liuzzi Force India-Mercedes 8
12 Drapeau de la Russie Vitaly Petrov Renault 6
13 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Williams-Cosworth 5
14 Drapeau de l'Espagne Jaime Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 2
15 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Williams-Cosworth 1
Constructeurs[6]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 109
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 90
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Renault 73
4 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 60
5 Drapeau de la France Renault 46
6 Drapeau de l'Inde Force India-Mercedes 18
7 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Cosworth 6
8 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Ferrari 2

Statistiques[modifier | modifier le code]

Photo de la Renault R30 de Vitaly Petrov, premier Russe à inscrire des points en Formule 1
Vitaly Petrov devient le premier Russe à inscrire des points en Formule 1
  • 8e pole position de sa carrière pour Sebastian Vettel.
  • 9e victoire de sa carrière pour Jenson Button.
  • 166e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 79e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • 45e doublé pour l'écurie McLaren.
  • En terminant second du Grand Prix, Lewis Hamilton passe la barre des 300 points inscrits en championnat du monde (305 points).
  • 1ers points de sa carrière pour Vitaly Petrov.
  • Alexander Wurz (69 départs en Grands Prix de Formule 1 dont 3 podiums et 1 meilleur tour en course, vainqueur des 24 Heures du Mans 1996 et 24 Heures du Mans 2009) a été nommé par la FIA conseiller pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course lors de ce Grand Prix.
  • Alors que la Scuderia Toro Rosso testait de nouveaux porte-moyeux (élément rattachant la roue à la suspension), Sébastien Buemi a été victime d'un accident spectaculaire lors de la première séance d'essais libres en perdant ses deux roues avant à 311 km/h.
  • Lewis Hamilton et Sebastian Vettel ont été réprimandés pour conduite dangereuse par les commissaires de course suite à l'incident dans la voie des stands : les pilotes, relâchés au même moment, étaient côte-à-côte dans la pitlane et le Britannique a été contraint de rouler sur une partie de l'emplacement réservé aux arrêts des monoplaces.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 CHINESE GRAND PRIX Practice 1 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  2. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 CHINESE GRAND PRIX Practice 2 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  3. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 CHINESE GRAND PRIX Practice 3 », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  4. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 CHINESE GRAND PRIX Qualifying », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  5. (en) Formula One Administration, « 2010 FORMULA 1 CHINESE GRAND PRIX Race », sur formula1.com (consulté le 19 janvier 2013)
  6. a et b « Chine 2010 Championnat », sur statsf1.com (consulté le 19 janvier 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :