Vitantonio Liuzzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vitantonio Liuzzi

{{{alternative}}}

Vitantonio Liuzzi en 2012

Date de naissance 6 août 1981 (33 ans)
Lieu de naissance Locorotondo, Italie
Nationalité Drapeau d'Italie Italien
Années d'activité 2005-2007
2009-2011
Qualité Pilote automobile
Équipe Red Bull Racing
Scuderia Toro Rosso
Force India
HRT Formula One Team
Nombre de courses 80
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0
Champion du monde 0
Site web http://www.liuzzi.com/#/home

Vitantonio Liuzzi, dit Tonio Liuzzi, né le 6 août 1981 à Locorotondo, dans la province de Bari dans les Pouilles (Italie) est un pilote automobile italien, qui s'est illustré en Formule 3 et en Formule 3000, avant de débuter en 2005 dans le championnat du monde de Formule 1, grâce à l'appui de son sponsor Red Bull.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Vitantonio Liuzzi débute en 1991 en karting, où il s'illustrera pendant près de dix ans, emportant ainsi dès 1993, le championnat italien, puis en 1995, en s'adjugeant un titre vice-champion du monde. Évoluant dans la catégorie Junior intercontinental A en 1996, il y emporte à nouveau son championnat national. Devenu senior en 1997 puis engagé en Formule Super A en 1998, la catégorie reine du karting, il conquiert la troisième place du podium du Championnat d'Europe avant en 1999 de remporter le Ayrton Senna Memorial puis en 2000 la deuxième marche de la Coupe du Monde. En 2001 il s'engage parallèlement dans le Championnat du Monde de karting FIA-CIK, et dans le Championnat allemand de Formule Renault. Dans ce dernier, il connaît la réussite, emportant la manche au Nürburgring puis la seconde place du championnat. En karting, il connaît la consécration en remportant le titre du Championnat du Monde. Liuzzi est engagé en 2002 en Formule 3 par Opel Team BSR dans le championnat allemand, saison durant laquelle il décroche deux pole positions, mais seulement la neuvième place finale, ne conquérant que trois podiums sans jamais monter une seule fois sur la première marche. Il s'assure cependant au cours de cette saison le soutien financier de Red Bull et est repéré par Coloni en Formule 3000 et Williams en Formule 1 qui lui font effectuer des tests. L'essai est transformé chez Coloni Motorsports, puisqu'il se voit engagé par cette équipe pour courir le Championnat international de F3000 pour la saison 2003 durant laquelle il se révèle comme le meilleur novice accrochant deux podiums, et une pole position au Grand Prix de Hongrie F3000 2003. Transféré chez Arden en 2004, il y fait preuve d'une suprématie qui le mène sept fois à la victoire et deux fois sur une autre marche du podium en 10 manches, égalant le record de victoire à date. Il est bien sur sacré Champion International FIA de F3000 avec 86 points.

La Formule 1[modifier | modifier le code]

Vitantonio Liuzzi au volant de la Toro Rosso STR1 au Grand Prix des États-Unis 2006
Vitantonio Liuzzi sur la Force India VJM02 au Grand Prix d'Italie 2009.
Vitantonio Liuzzi sur la HRT F111 au Grand Prix d'Italie 2011

Red Bull, son soutien financier depuis trois ans, nouveau propriétaire en Formule 1 avec l'écurie Red Bull Racing, lui offre un volant en 2005 en alternance avec l'Autrichien Christian Klien. Ayant terminé dixième de son premier Grand Prix à Imola, l'exclusion des deux BAR lui vaut de conquérir la huitième place et de marquer un point dès son premier Grand Prix. Participant comme convenu aux GP d'Espagne et de Monaco, il se voit donner une course supplémentaire au GP d'Europe avant que son baquet ne soit rendu pour le reste de la saison à Klien à partir du GP du Canada.

Nouvelle propriété de Red Bull, la Scuderia Toro Rosso engage le pilote italien pour la saison 2006, qu'il effectue aux côtés de l'Américain Scott Speed. Annoncé, lors de son arrivée de la discipline, comme l'une des futures stars de la Formule 1, Vitantonio Liuzzi déçoit par des performances peu éclatantes, même s'il apparaît souvent plus à l'aise que son coéquipier. Son unique prestation notable de l'année a lieu à Indianapolis où il inscrit le point de la huitième place (le premier de l'histoire de son écurie) à l'issue d'une belle lutte avec David Coulthard et Nico Rosberg.

L'Italien conserve son volant pour la saison 2007 mais une série de mauvais résultats et d'accidents lors de la première partie du championnat fragilise sa position et aboutit comme pressenti de longue date à l'annonce de son remplacement par le Français Sébastien Bourdais à compter de la saison suivante. Paradoxalement, il semble hausser son niveau de pilotage une fois prise la décision de Toro Rosso (qui correspond également à l'éviction de son coéquipier Scott Speed et à son remplacement par Sebastian Vettel). Auteur d'une belle onzième place en qualifications lors du Grand Prix de Chine, il termine la course à la sixième place, soit le meilleur résultat de sa carrière

Un temps pressenti pour devenir le deuxième pilote de Force India en 2008, il rejoint finalement l'écurie indienne en qualité de pilote essayeur. En 2009, après le départ de Giancarlo Fisichella pour l'équipe Ferrari à partir du Grand Prix d'Italie, il est titularisé[1].

Le 27 novembre 2009, il est confirmé chez Force India pour la saison 2010. Après un bon début de saison où il se qualifie souvent dans les dix premiers et entre régulièrement dans les points, Liuzzi subit la baisse de performance de sa monoplace. Après une belle remontée en Corée du Sud où, parti en dix-huitième position sur la grille de départ, il se classe sixième. Liuzzi achève sa saison sur un violent accrochage avec Michael Schumacher à Abou Dabi, une semaine seulement après une violente sortie de piste à Interlagos. Il se classe quinzième du championnat du monde avec 21 points.

Bien que Vitantonio Liuzzi ait un contrat pour 2011 avec l'écurie Force India, il est remplacé par Paul di Resta[2]. Le 9 mars 2011, Liuzzi est titularisé chez Hispania Racing F1 Team, aux côtés de Narain Karthikeyan. Liuzzi essuie, tout comme son coéquipier Narain Karthikeyan, une non-qualification lors du Grand Prix inaugural d'Australie. Liuzzi domine son coéquipier et réalise la meilleure performance de son écurie lors du chaotique Grand Prix du Canada, disputé sous la pluie : qualifié en vingt-et-unième position, il est treizième à l'arrivée. En fin d'année, malgré une certaine régularité, l'Italien ne parvient pas à dominer son nouveau coéquipier, le jeune Australien Daniel Ricciardo et, le 4 février 2012, HRT annonce son remplacement par Narain Karthikeyan.

Carrière[modifier | modifier le code]

Année Discipline Équipe Qualité
1991-2000 Karting CRG Pilote
2001 Karting - Champion du Monde
Formule Renault
 ? Pilote
2002 Formule 3 Opel Team BSR Pilote
2003 F3000 Drapeau de l'Autriche Red Bull Junior Pilote
2004 F3000 - Champion Drapeau du Royaume-Uni Arden International Pilote
2005 Formule 1 Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing Pilote remplaçant
2006 Formule 1 Drapeau de l'Italie Scuderia Toro Rosso Pilote titulaire
2007 Formule 1 Drapeau de l'Italie Scuderia Toro Rosso Pilote titulaire
2008 Formule 1 Drapeau de l'Inde Force India Pilote essayeur
2009 Formule 1 Drapeau de l'Inde Force India Pilote essayeur
Pilote remplaçant
2010 Formule 1 Drapeau de l'Inde Force India Pilote titulaire
2011 Formule 1 Drapeau de l'Espagne Hispania Racing F1 Team Pilote titulaire
2012 Formule 1 Drapeau de l'Espagne HRT Formula One Team Pilote essayeur

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

À l'issue du Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2011

  • 6 saisons en Formule 1.
  • 80 départs en Grands Prix.
  • 26 points marqués.
  • 29 abandons.
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
2005 Red Bull Racing RB1 Cosworth V10 Michelin 4 1 23e
2006 Scuderia Toro Rosso STR1 Cosworth V10 Michelin 18 1 19e
2007 Scuderia Toro Rosso STR2 Ferrari V8 Bridgestone 17 3 18e
2009 Force India F1 Team VJM02 Mercedes V8 Bridgestone 5 0 22e
2010 Force India F1 Team VJM03 Mercedes V8 Bridgestone 19 21 15e
2011 Hispania Racing F1 Team F111 Cosworth V8 Pirelli 16 0 22e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/actualites/detail/090907112627.shtml
  2. Adrian Sutil, Paul di Resta et Nico Hülkenberg confirmés chez Force India, sur forceindiaf1.com, consulté le 26 janvier 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]