Arnaud Clément

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clément.
Arnaud Clément
Arnaud Clément
Arnaud Clément à Roland-Garros en 2014.
Carrière professionnelle
1996 – 2012
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 17 décembre 1977 (37 ans)
Drapeau : France Aix-en-Provence
Surnom « La Clé »
Taille / poids 1,73 m (5 8) / 73 kg (161 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 7 125 228 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 7
Meilleur classement 10e (02/04/2001)
En double
Titres 12
Finales perdues 10
Meilleur classement 8e (28/01/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F(1) 1/8 1/4 1/4
Double F(1) 1/2 V(1) 1/4
Mixte - 1/8 - -
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2001)

Arnaud Clément, né le 17 décembre 1977 à Aix-en-Provence, est un joueur français de tennis, professionnel entre 1996 et 2012.

Vainqueur de quatre tournois en simple et de douze titres en double, notamment associé à Michaël Llodra avec lequel il remporte le tournoi de Wimbledon en 2007 et deux Masters 1000, il est membre de l'équipe de France de Coupe Davis de 2000 à 2010. Le 22 juin 2012, il est nommé capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis[1],[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts : une ascension rapide[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément commence à disputer des tournois ITF dès 1995 puis se lance dans une carrière professionnelle dès la fin de ses études secondaires alors qu'il n'est classé que 0 à 17 ans [3]. Les résultats viennent vite et lui permettent de connaître une rapide ascension au classement ATP :

  • 1997, troisième tour à Wimbledon ;
  • 1998, demi-finale à Moscou et top 100 ;
  • 1999, finale à Marseille et huitième de finale à l'US Open. À Roland-Garros au 1er tour, il remonte un déficit de 2 sets à 0 et une balle de match contre Cédric Pioline no 28 mondial (3-6, 3-6, 7-68, 6-4, 6-3) puis au 2e tour, il passe à 2 points de battre le futur vainqueur Andre Agassi no 14 (6-2, 4-6, 2-6, 7-5, 6-0).

Il est d'abord entraîné par Trevor Allan à Marseille puis rejoint Sébastien Grosjean pour travailler avec Bernard Fritz. Les deux amis décident de rejoindre Paris et commencent progressivement à travailler à temps plein avec Éric Deblicker.

2000 - 2003 : une carrière à son apogée[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément débute bien l'année 2000 en arrivant en huitième de finale à l'Open d'Australie après une victoire sur Nicolás Lapentti no 7 mondial au 2e tour. Après un printemps plus délicat, il quitte la FFT et commence à collaborer avec un ami d'enfance, Philippe Rosant, qui lui fait prendre la balle plus tôt et gagner en efficacité. Cette association se montre très vite productive et après un brillant été nord-américain qui le voit se hisser en demi-finale du Masters de Cincinnati et du tournoi de Long Island, il atteint les quarts de finale de l'US Open en battant au passage le no 1 mondial de l'époque, Andre Agassi, au deuxième tour[4].

En novembre, il remporte son premier tournoi ATP à Lyon en battant en finale l'Australien Patrick Rafter[5].

2001[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément commence encore une fois très bien la saison et réalise sa meilleure performance à savoir sa qualification pour la finale de l'Open d'Australie en éliminant Ievgueni Kafelnikov en quart de finale et Sébastien Grosjean en demi-finale après avoir été mené 2 sets à 0 dans ce match et sauvé 2 balles de match (5-7, 2-6, 7-6, 7-5, 6-2 et 4 h 08). Il s'incline en finale face à Andre Agassi[6]. Au passage il élimine le jeune Roger Federer qui n'a alors que 19 ans.

Il atteint, par ailleurs, la demi-finale de Roland-Garros en double associé à Nicolas Escudé et participe à la campagne victorieuse de Coupe Davis 2001, dont il joue tous les tours à l'exception notable de la finale pour laquelle Sébastien Grosjean et Nicolas Escudé furent préférés[7]. En quart notamment, il bat Marc Rosset dans un match marathon de 5 h 47 sur le score de 6-3, 3-6, 7-6, 6-7, 15-13. Sa fin de saison est plus chaotique marquée notamment par la séparation avec Philippe Rosant ce qui expliquera en partie sa non titularisation en finale de la Coupe Davis 2001

2002[modifier | modifier le code]

Il entame une collaboration avec Rémi Barbarin qui fait progresser son jeu vers l'avant. Il joue deux huitièmes de finale en Grand Chelem à Melbourne et New York et atteint sa première finale sur gazon à Bois-le-Duc. Il participe de nouveau à la campagne de Coupe Davis. Malheureusement, une blessure au poignet[8] l'oblige à renoncer à la finale alors qu'il avait brillé en demi-finale face aux Américains et qu'une place de titulaire lui semblait promise.

2003[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément manque le début de saison à cause de sa blessure au poignet faisant son retour au printemps. Il remporte son deuxième titre sur le circuit ATP en devenant le premier joueur à inscrire son nom au palmarès du tournoi de Metz[9]. Il joue aussi 2 autres finales à Lyon et Bois-le-Duc. Il parvient en deuxième semaine à Roland-Garros ce qui reste sa meilleure performance dans ce tournoi.

2004 - 2005 : la période difficile[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément établit avec Fabrice Santoro lors du tournoi de Roland-Garros le nouveau record du match le plus long qu'il perd après 6 h 33 de jeu sur 2 jours (4 h 39 et 1 h 54) sur le score de 6-4, 6-3, 65-7, 3-6, 16-14 ; ce record tiendra 6 ans du 25 mai 2004 au 23 juin 2010, battu par le match Isner-Mahut au 1er tour de Wimbledon.

Très irrégulier en simple il chute d'une soixantaine de places au classement en un an. Il remporte en double le Masters d'Indian Wells avec Sébastien Grosjean. 2004, signe la fin de sa collaboration avec Barbarin et le début du travail avec son frère Bruno.

2005[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément quitte le top 100 ce qui l'oblige à retourner par intermittence sur le circuit challenger et à écumer les tournois de qualifications où il brille ce qui lui vaut le surnom de « qualificator »[10].

Il connait un déclic positif à l'US Open où il sort encore une nouvelle fois des qualifications pour atteindre le troisième tour du tournoi.

2006 - 2011 : des résultats irréguliers[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément revient au premier plan en gagnant le tournoi de Marseille[11] après avoir éliminé en demi-finale Rafael Nadal alors no 2 mondial.

Arnaud Clement en double à l'US Open 2007

Une blessure à la cuisse contractée lors d'un match de football l'oblige hélas à renoncer à Roland-Garros.

Il poursuit néanmoins sur sa lancée et gagne son quatrième titre sur le circuit international (le premier hors de France) à Washington[12] avec à la clé un excellent tableau de chasse éliminant Lleyton Hewitt en quart de finale, Marat Safin en demi-finale et Andy Murray en finale.

Pour finir l'année, il remporte le double du Masters de Paris-Bercy avec Michaël Llodra.

2007[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément remporte le tournoi de double de Wimbledon au côté de Michaël Llodra contre la paire no 1 des frères Bob et Mike Bryan tenante du titre. Ils sauvent une balle de match au 2e tour contre Amer Delić / Bobby Reynolds (6-3, 6-4, 6-7(5), 6-7(9), 14-12). [vidéo] Regarder la balle de match sur YouTube. Fort d'une excellente saison, ils jouent ensemble le Masters à Shanghai.

En simple, il se distingue aussi et surtout sur gazon atteignant la finale du tournoi de Nottingham et la demi-finale du Queen's.

2008[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément aux Jeux olympiques 2008

Plus irrégulier, il continue de réaliser quelques coups d'éclat comme un quart de finale à Wimbledon où il sera battu par Rainer Schüttler au terme d'un match de plus de cinq heures et ce malgré une balle de match dans le cinquième set (6-3, 5-7, 7-6, 6-7, 8-6)[13]. Il rate là une belle occasion d'une première demi-finale à Wimbledon mais se souvient avoir atteint la finale de l'Open d'Australie en sauvant 2 balles de matchs.

Il atteint la finale du tournoi de double de l'Open d'Australie avec Michaël Llodra et ensemble ils passent à deux points d'une finale olympique à Pékin en perdant 19/17 dans le troisième set, après 4 h 46 contre la paire Suédoise Simon Aspelin et Thomas Johansson[14]. Ils ratent ensuite la médaille de bronze en perdant contre les frères Bryan dans le match pour la troisième place[15].

2009[modifier | modifier le code]

Âgé de 31 ans, Arnaud Clément remporte son premier titre sur le circuit Challenger[16] en s'imposant à Cherbourg. Il commence à souffrir du coude à partir de la saison sur terre battue[17] mais réalise une très bonne fin de saison indoor qui lui permet de finir une nouvelle fois la saison dans le top 100 en finissant l'année en 63e position.

Il atteint en décembre la finale du Masters France qui regroupe les meilleurs français de l'année écoulée[18].

2010[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément à Roland Garros 2001

Il retourne dans le giron fédéral entraîné par Boris Vallejo et Pierre Cherret dans un groupe de 4 joueurs[19]. Il atteint la finale de l'Open d'Auckland, qu'il perd malgré une balle de match au troisième set[20]. À l'Open d'Australie, il parvient en quarts de finale du tableau de double aux côtés de l'Israélien Jonathan Erlich, qu'ils perdront face aux no 2 mondiaux, la paire Nestor/Zimonjić.

En simple, il atteint le troisième tour à Wimbledon et à l'US Open.

Il joue le double avec Michaël Llodra lors de la finale perdue face à l'équipe de Serbie, alors que son partenaire n'est pas dans un bon jour, lui-même fait une mauvaise entame de match pour finalement porter son partenaire et revenir de deux sets à zéro pour s'imposer contre Viktor Troicki et Nenad Zimonjić (4-6, 63-7, 6-4, 7-5, 6-4)[21].

Arnaud Clément lors de l'Open d'Australie 2012.

2011[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément connait un premier semestre difficile à cause entre autres d'une blessure à l'épaule qui l'oblige à des soins et du repos[22]. Il parvient en quarts de finale du double à Wimbledon aux côtés de Lukáš Dlouhý.

Il atteint la finale du challenger de Saint-Remy de Provence où il s'incline contre Édouard Roger-Vasselin[23]. En octobre, après une victoire sur Feliciano López classé 21e, il atteint une autre finale de challenger à Orléans où il s'incline face à Michaël Llodra[24].

Durant cette saison il n'atteint que quelques 1/8 de finales : Auckland, Newport, Zagreb et Metz où il élimine Michaël Llodra classé 34e. Il connait faute de résultats une chute significative au classement ATP en simple puisqu'il descend à la 152e place sortant seulement pour la seconde fois du top 100 de fin de saison depuis 1997.

2012: Fin de carrière et capitaine de Coupe Davis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il annonce qu'il mettra un terme à sa carrière à l'issue de la saison et que son classement l'oblige à passer par les qualifications de la plupart des tournois comme aux Masters de Miami où il enchaine cependant quatre matchs mais chute au deuxième tour contre Milos Raonic (67-7, 2-6).

Arnaud Clément lors de son dernier Roland Garros

Il bénéficie d'une invitation pour Roland-Garros où il bat Alex Bogomolov (6-2, 3-6, 4-6, 7-6, 5-4(ab)), comme souvent dans un match marathon où il sauve une balle de match et où les deux joueurs souffrent de crampes, d'ailleurs Bogomolov qui avait déjà utilisé son droit au Kinésithérapeute abandonne sur la première balle de match de Clément, incapable de la jouer[25]. Il s'incline finalement au deuxième tour contre le jeune Belge David Goffin (3-6, 7-6, 0-6, 6-2, 6-1). Un hommage lui a été réservé à la fin de ce match, le dernier à Roland-Garros, avec la remise d'un trophée.

Après une dernière défaite contre Kenny de Schepper lors du premier tour du tournoi de qualification de Wimbledon, il annonce sa retraite sportive en simple[26]. Il jouera cependant dans le tableau de double aux côtés de Michaël Llodra, avec qui il avait remporté le tournoi.

Trois jours plus tard, il est nommé capitaine de l'Équipe de France de Coupe Davis à partir de 2013, pour succéder à Guy Forget[27].

Il est le 21e capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis[28].

En 2014, il devient directeur d'un nouveau tournoi challenger à Aix-en-Provence[29].

Bilan divers[modifier | modifier le code]

Arnaud Clément a atteint au moins les huitièmes de finale en simple de chacun des tournois du Grand Chelem et au moins les quarts de finale en double (en simple, il ne lui manque qu'un 1/4 de finale, à Roland-Garros). En dix ans de participation à la Coupe Davis, il joue 21 matchs en simple pour un ratio de 12 victoires et 9 défaites et 10 fois en double pour 8 victoires et 2 défaites[30].

Il a fini à trois reprises no 2 français en fin d'année, en 2000 notamment où il finit à la 18e place mondiale derrière Cédric Pioline no 16 et en 2001 et 2003 à chaque fois derrière Sébastien Grosjean.

Meilleurs résultats[modifier | modifier le code]

Liste des meilleurs résultats d'Arnaud Clément[31] :

  • 1997
    • Finaliste au Challenger de la Réunion
    • 3e tour à Wimbledon
  • 2012
    • Demi-finaliste au Challenger de Bergame

Style de jeu[modifier | modifier le code]

  • Coureur-Contreur
  • Revers à deux mains
  • Point fort : le physique et le jeu à la volée

Arnaud Clément est un joueur très rapide et résistant que nous pouvons définir comme un "combattant du fond de court". Il possède de grandes qualités de contreur et n'hésite pas à faire évoluer son jeu vers l'avant lorsqu'il en a besoin.

Son coup droit est puissant et régulier, tout comme son revers frappé à plat. Sa gestuelle de préparation est ample et il se situe assez bas sur ses jambes, notamment sur les retours. Dans son évolution tennistique en simple, Clément a fait évoluer son jeu vers l'avant, tirant profit de sa grande expérience de joueur du top mondial de double. Son service s'est bonifié avec le temps, en vitesse et en précision.

Très exigeant avec lui-même sur le court, il l'est aussi avec les différents acteurs d'un match : avec le public, dont il peut réclamer le calme durant une partie, et envers les ramasseurs de balles auxquels il impose sa rigueur professionnelle, comme en témoigne son père: « Il est tellement perfectionniste qu'il ne supporte pas qu'on lui tende la serviette d'une manière plutôt qu'une autre, qu'on lui envoie une balle plutôt qu'une autre etc. [...] Il est calé au millimètre et demande aux autres ce qu'il exige de lui-même mais cela fait beaucoup[32]... »

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (4)[modifier | modifier le code]

Titres en simple (4)
Grand Chelem (0)
Jeux olympiques (0)
ATP Masters 1000 (0)
ATP 500 (0)
ATP 250 (4)
Masters (0)
No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 06/11/2000 Drapeau : France Grand Prix de tennis de LyonLyon Int' Series Moquette (int.) Drapeau : Australie Patrick Rafter 7-62, 7-65
2 29/09/2003 Drapeau : France Open de MoselleMetz Int' Series Dur (int.) Drapeau : Chili Fernando González 6-3, 1-6, 6-3 Parcours
3 13/02/2006 Drapeau : France Open 13Marseille Int' Series Dur (int.) Drapeau : Croatie Mario Ančić 6-4, 6-2 Parcours
4 31/07/2006 Drapeau : États-Unis Legg Mason Tennis ClassicWashington Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 7-63, 6-2 Parcours
  1. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Finales en simple (7)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 01/02/1999 Drapeau : France Open 13Marseille Int' Series Dur (int.) Drapeau : France Fabrice Santoro 6-3, 4-6, 6-4 Parcours
2 15/01/2001 Drapeau : Australie Australian OpenMelbourne G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6-4, 6-2, 6-2 Parcours
3 17/06/2002 Drapeau : Pays-Bas Heineken TrophyBois-le-Duc Int' Series Gazon (ext.) Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 3-6, 6-3, 6-2
4 16/06/2003 Drapeau : Pays-Bas Heineken TrophyBois-le-Duc Int' Series Gazon (ext.) Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 6-3, 6-4
5 06/10/2003 Drapeau : France Grand Prix de tennis de LyonLyon Int' Series Moquette (int.) Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler 7-5, 6-3
6 18/06/2007 Drapeau : Royaume-Uni The Nottingham OpenNottingham Int' Series Gazon (ext.) Drapeau : Croatie Ivo Karlović 3-6, 6-4, 6-4 Parcours
7 11/01/2010 Drapeau : Nouvelle-Zélande Heineken OpenAuckland ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis John Isner 6-3, 5-7, 7-62 Parcours
  1. Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Titres en double (12)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score Tableau
1 10/04/2000 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan II, Casablanca Terre battue Drapeau : France Sébastien Grosjean Drapeau : Allemagne Lars Burgsmüller
Drapeau : Australie Andrew Painter
7-6, 6-4
2 11/02/2002 Drapeau : France Open 13, Marseille Dur (int.) Drapeau : France Nicolas Escudé Drapeau : France Julien Boutter
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
6-4, 6-3
3 08/03/2004 Drapeau : États-Unis Masters d'Indian Wells, États-Unis Dur Drapeau : France Sébastien Grosjean Drapeau : Zimbabwe Wayne Black
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
6-3, 4-6, 7-5
4 11/10/2004 Drapeau : France Open de Moselle, Metz Dur (int.) Drapeau : France Nicolas Mahut Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić
Drapeau : Croatie Uros Vico
6-2, 7-6
5 25/10/2004 Drapeau : Russie Open de Saint-Pétersbourg, Russie Moquette (int.) Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Slovaquie Dominik Hrbatý
Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
6-3, 6-2
6 23/10/2006 Drapeau : France Grand Prix de tennis de Lyon, France Moquette (int.) Drapeau : France Julien Benneteau Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
6-2, 6-7, [10-7] Tableau
7 30/10/2006 Drapeau : France Masters de Paris-Bercy, France Moquette (int.) Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : France Fabrice Santoro
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
7-6, 6-2 Tableau
8 12/02/2007 Drapeau : France Open 13, Marseille Dur (int.) Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
7-6, 4-6, [10-8] Tableau
9 25/06/2007 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon, Londres Gazon Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
6-7, 6-3, 6-4, 6-4 Tableau
10 01/10/2007 Drapeau : France Open de Moselle, Metz Dur (int.) Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
6-1, 6-4 Tableau
11 05/10/2008 Drapeau : France Open de Moselle, Metz Dur Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
5-7, 6-3, [10-8] Tableau
12 22/02/2009 Drapeau : France Open 13, Marseille Dur (int.) Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Israël Andy Ram
3-6, 6-3, [10-8] Tableau

Finales en double (10)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score Tableau
1 08/10/2001 Drapeau : France Grand Prix de tennis de Lyon, France Moquette (int.) Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Nenad Zimonjić
Drapeau : France Sébastien Grosjean 6-1, 6-2
2 05/01/2004 Drapeau : Australie Tournoi de tennis d'Adélaïde, Australie Dur Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 6-3
3 10/01/2005 Drapeau : Australie Tournoi de Sydney, Australie Dur Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Australie Todd Woodbridge
Drapeau : France Michaël Llodra 6-3, 6-3
4 31/01/2005 Drapeau : Italie Indoor de Milan, Italie Moquette (int.) Drapeau : Italie Daniele Bracciali
Drapeau : Italie Giorgio Galimberti
Drapeau : France Jean-François Bachelot 6-7, 7-6, 6-4
5 19/06/2006 Drapeau : Pays-Bas Open de Bois-le-Duc, Pays-Bas Gazon Drapeau : République tchèque Martin Damm
Drapeau : Inde Leander Paes
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard 6-1, 7-6 Tableau
6 07/10/2007 Drapeau : Suède Open de Stockholm, Suède Dur (int.) Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : France Michaël Llodra 6-4, 6-4 Tableau
7 25/01/2008 Drapeau : Australie Open d'Australie, Australie Dur Drapeau : Israël Andy Ram
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 7-6 Tableau
8 21/09/2009 Drapeau : France Open de Moselle, Metz Dur (int.) Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming
Drapeau : Royaume-Uni Ken Skupski
Drapeau : France Michaël Llodra 2-6, 6-4, [10-5] Tableau
9 26/10/2009 Drapeau : France Grand Prix de tennis de Lyon, France Dur (int.) Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France Sébastien Grosjean 6-4, 7-66 Tableau
10 01/02/2010 Drapeau : Croatie Tournoi de Zagreb, Croatie Dur (int.) Drapeau : Autriche Jürgen Melzer
Drapeau : Allemagne Philipp Petzschner
Drapeau : Belgique Olivier Rochus 3-6, 6-3, [10-8] Tableau

Tournois Challenger[modifier | modifier le code]

Titre en simple :

Date Tournoi Surface Prize Money Adversaire en finale Score
Mars 2009 Drapeau : France Open de Cherbourg Dur (int.) 50 000 $ Drapeau : France Thierry Ascione 6-2, 6-4

Titres en double :

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Golmard 3e tour (1/16) Drapeau : Australie M. Woodforde
1998 1er tour (1/64) Drapeau : Italie G. Pozzi 1er tour (1/64) Drapeau : Zimbabwe B. Black 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1999 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque J. Novák 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Agassi 2e tour (1/32) Drapeau : France C. Pioline 1/8 de finale Drapeau : États-Unis A. Agassi
2000 1/8 de finale Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui 2e tour (1/32) Drapeau : Arménie S. Sargsian 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 1/4 de finale Drapeau : Australie L. Hewitt
2001 Finale Drapeau : États-Unis A. Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine M. Puerta 1/8 de finale Drapeau : Russie M. Safin 1/8 de finale Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2002 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine G. Gaudio 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne À. Corretja 1/8 de finale Drapeau : Équateur N. Lapentti 1/8 de finale Drapeau : Chili F. González
2003 1/8 de finale Drapeau : Espagne A. Costa 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis J. Gimelstob 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Carraz
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Russie N. Davydenko 1er tour (1/64) Drapeau : France F. Santoro 1er tour (1/64) Drapeau : Suède J. Johansson 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne T. Robredo
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne N. Kiefer 1er tour (1/64) Drapeau : Taipei chinois Lu Y-h. 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne N. Kiefer
2006 1er tour (1/64) Drapeau : France P-H. Mathieu 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine D. Nalbandian 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque J. Novák
2007 2e tour (1/32) Drapeau : France F. Santoro 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie I. Ljubičić 1er tour (1/64) Drapeau : France N. Mahut 2e tour (1/32) Drapeau : Suède T. Johansson
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne R. Schüttler 1er tour (1/64) Drapeau : France G. Monfils 1/4 de finale Drapeau : Allemagne R. Schüttler 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie N. Djokovic
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne F. Verdasco 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique C. Rochus 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine J.M. del Potro
2010 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Blake 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine A. Dolgopolov 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse R. Federer 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis M. Fish
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Seppi 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne M. Berrer 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Ł. Kubot
2012 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique D. Goffin
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : Australie J. Eagle
Drapeau : Australie A. Florent
1998 1er tour (1/32)
Drapeau : France J. Golmard
Drapeau : États-Unis P. Galbraith
Drapeau : Nouvelle-Zélande B. Steven
1999 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. de Chaunac
Drapeau : France O. Delaitre
Drapeau : France F. Santoro
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Grosjean
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : Australie P. Rafter
2001 1/8 de finale
Drapeau : France S. Grosjean
Drapeau : Zimbabwe B. Black
Drapeau : Allemagne D. Prinosil
1/2 finale
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : République tchèque P. Pála
Drapeau : République tchèque P. Vízner
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2e tour (1/16)
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : République tchèque P. Pála
Drapeau : République tchèque P. Vízner
2002 1/2 finale
Drapeau : France J. Boutter
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France F. Santoro
2e tour (1/16)
Drapeau : France S. Grosjean
Drapeau : Afrique du Sud R. Koenig
Drapeau : Allemagne D. Prinosil
2003 1/8 de finale
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2004 2e tour (1/16)
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : France N. Escudé
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Israël A. Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : France G. Carraz
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : États-Unis G. Oliver
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : France P-H. Mathieu
Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
Drapeau : Finlande J. Nieminen
1er tour (1/32)
Drapeau : France J-F. Bachelot
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie T. Perry
2e tour (1/16)
Drapeau : France J-F. Bachelot
Drapeau : Argentine G. Etlis
Drapeau : Argentine M. Rodríguez
1er tour (1/32)
Drapeau : France S. Grosjean
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2006 2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
1/4 de finale
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
1/8 de finale
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Russie I. Kunitsyn
Drapeau : Russie D. Toursounov
Victoire
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : États-Unis A. Kuznetsov
Drapeau : États-Unis J. Levine
2008 Finale
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Israël A. Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Pérou L. Horna
1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Gicquel
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Devilder
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Pérou L. Horna
2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Gicquel
Drapeau : États-Unis J. Blake
Drapeau : États-Unis M. Fish
2010 1/4 de finale
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Mahut
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Israël A. Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Mahut
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : Royaume-Uni K. Skupski
1er tour (1/32)
Drapeau : France N. Mahut
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : France J. Chardy
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
1er tour (1/32)
Drapeau : France J. Chardy
Drapeau : Australie C. Guccione
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Espagne D. Marrero
Drapeau : Italie A. Seppi
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : France K. de Schepper
Drapeau : Australie P. Hanley
Drapeau : Australie J. Kerr
1/8 de finale
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1999 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France A-G. Sidot
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Japon Ai Sugiyama
- -
2000 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France A-G. Sidot
Drapeau : Australie Mark Woodforde
Drapeau : Pays-Bas Kristie Boogert
- -
2001 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard
Drapeau : Belgique Els Callens
- -
2002 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Russie E. Likhovtseva
- -
2003 - - - -
2004 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Australie Paul Hanley
Drapeau : Australie Alicia Molik
- -
2005 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
- -
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[33] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid puis Shanghai[34] Paris
1997 2e tour
Drapeau : République tchèque P. Korda
1998 1er tour
Drapeau : Allemagne C. Vinck
1er tour
Drapeau : France F. Santoro
2e tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
1er tour
Drapeau : Arménie S. Sargsian
1er tour
Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1er tour
Drapeau : Suède M. Norman
1999 2e tour
Drapeau : Allemagne N. Kiefer
1er tour
Drapeau : Argentine M. Puerta
2e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
2e tour
Drapeau : Paraguay R. Delgado
1er tour
Drapeau : Suède M. Larsson
1er tour
Drapeau : Pays-Bas S. Schalken
1er tour
Drapeau : Pays-Bas S. Schalken
2000 1er tour
Drapeau : Suède T. Johansson
2e tour
Drapeau : Brésil G. Kuerten
1/8 de finale
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
2e tour
Drapeau : Chili M. Ríos
1/2 finale
Drapeau : Suède T. Enqvist
2e tour
Drapeau : Australie M. Philippoussis
2e tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
2001 1/8 de finale
Drapeau : France N. Escudé
3e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
1er tour
Drapeau : France J. Golmard
1er tour
Drapeau : Italie F. Luzzi
1er tour
Drapeau : République tchèque B. Ulihrach
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne T. Haas
2e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2e tour
Drapeau : Équateur N. Lapentti
2e tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2002 1er tour
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
2e tour
Drapeau : Suède T. Johansson
1er tour
Drapeau : Maroc H. Arazi
2e tour
Drapeau : Argentine A. Calleri
1er tour
Drapeau : Argentine M. Zabaleta
1er tour
Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
1er tour
Drapeau : Chili F. González
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
2e tour
Drapeau : Pays-Bas S. Schalken
2003 2e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
2e tour
Drapeau : Finlande J. Nieminen
2e tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
2e tour
Drapeau : Espagne A. Costa
2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
2e tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis M. Fish
1er tour
Drapeau : Slovaquie K. Kučera
2004 2e tour
Drapeau : Pays-Bas R. Sluiter
2e tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour
Drapeau : France S. Grosjean
1er tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour
Drapeau : Pérou L. Horna
1er tour
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1er tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2005 2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
3e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
2e tour
Drapeau : France P-H. Mathieu
2e tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
2006 2e tour
Drapeau : Allemagne T. Haas
2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
2e tour
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour
Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
2e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2007 2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
2e tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
2e tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
2e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Roddick
2e tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
1er tour
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
1er tour
Drapeau : Russie M. Youzhny
2008 1er tour
Drapeau : Belgique O. Rochus
2e tour
Drapeau : Espagne N. Almagro
1er tour
Drapeau : Suède J. Björkman
2e tour
Drapeau : Lettonie E. Gulbis
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis R. Kendrick
1/8 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2010 2e tour
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
1er tour
Drapeau : Espagne G. García-López
2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2011
2012 2e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours en Coupe Davis[modifier | modifier le code]

Matchs à enjeux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnant(s) Perdant(s) Score
2001 - 1er tour (groupe mondial) - Belgique - France 0:5
1 9-11/02/2001 Drapeau : Belgique Gand Terre (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Belgique Christophe Rochus 6-72, 3-6, 6-2, 6-4, 6-2 Parcours
2001 - Quart de finale (groupe mondial) - Suisse - France 2:3
2 6-8/04/2001 Drapeau : Suisse Neuchâtel Synthétique (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Suisse Marc Rosset 6-3, 3-6, 7-64, 6-76, 15-13 Parcours
Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : France Arnaud Clément 6-4, 3-6, 7-65, 6-4
2001 - Demi-finale (groupe mondial) - Pays-Bas - France 2:3
3 21-23/09/2001 Drapeau : Pays-Bas Rotterdam Synthétique (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Pays-Bas Raemon Sluiter 6-3, 2-6, 2-1 ab Parcours
2002 - 1er tour (groupe mondial) - France - Pays-Bas 3:2
4 8-10/02/2002 Drapeau : France Metz Terre (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 7-5, 2-6, 6-77, 6-4, 6-2 Parcours
2002 - Demi-finale (groupe mondial) - France - États-Unis 3:2
5 20-22/09/2002 Drapeau : France Paris Terre (ext.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : États-Unis Andy Roddick 4-6, 7-66, 7-65, 6-1 Parcours
2004 - 1ertour (groupe mondial) - France - Croatie 4:1
6 6-8/02/2004 Drapeau : France Metz Terre (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Croatie Mario Ančić 6-4, 6-3, 6-3 Parcours
Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić 6-2, 3-6, 7-33, 6-4
2004 - Quart de finale (groupe mondial) - Suisse - France 2:3
7 6-8/04/2001 Drapeau : Suisse Prilly Dur (int.) Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Suisse Ivo Heuberger 6-3,6-3, 6-2 Parcours
Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : France Arnaud Clément 6-2, 7-5, 6-4
2004 - Demi-finale (groupe mondial) - Espagne - France 4:1
8 24-26/09/2004 Drapeau : Espagne Alicante Terre (ext.) Drapeau : Espagne Rafael Nadal
Drapeau : Espagne Tommy Robredo
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
7-64, 4-6, 6-2, 2-6, 6-3 Parcours
Drapeau : Espagne Rafael Nadal Drapeau : France Arnaud Clément 6-4, 6-1, 6-2
2005 - 1er tour (groupe mondial) - France - Suède 3:2
9 4-6/03/2005 Drapeau : France Strasbourg Terre (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Suède Simon Aspelin
Drapeau : Suède Jonas Björkman
7-65, 6-4, 6-74, 6-4 Parcours
2005 - Quart de finale (groupe mondial) - Russie - France 3:2
10 15-17/07/2005 Drapeau : Russie Moscou Terre (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Russie Igor Andreev
Drapeau : Russie Mikhail Youzhny
7-5, 6-4, 6-73, 6-2 Parcours
2006 - 1er tour (groupe mondial) - Allemagne - France 2:3
11 10-12/02/2006 Drapeau : Allemagne Halle Dur (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Allemagne Tommy Haas
Drapeau : Allemagne Alexander Waske
6-76, 6-3, 6-4, 6-1 Parcours
2006 - Quart de finale (groupe mondial) - France - Russie 1:4
12 7-9/04/2006 Drapeau : France Pau Synthétique (int.) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko Drapeau : France Arnaud Clément 3-6, 6-2, 6-4, 7-64 Parcours
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Russie Dmitri Toursounov
Drapeau : Russie Mikhail Youzhny
6-3, 6-3, 6-73, 5-7, 6-2
2007 - 1er tour (groupe mondial) - France - Roumanie 4:1
13 9-11/02/2007 Drapeau : France Clermont-Ferrand Dur (int.) Drapeau : Roumanie Florin Mergea
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
3-6, 7-5, 7-6, 6-73, 11-9 Parcours
2008 - 1er tour (groupe mondial) - Roumanie - France 5:0
14 8-10/02/2008 Drapeau : Roumanie Sibiu Dur(int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Roumanie Florin Mergea
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
6-3, 6-4, 6-76, 3-6, 6-2 Parcours
2008 - Quart de finale (groupe mondial) - États-Unis - France 4:1
15 11-13/04/2008 Drapeau : États-Unis Winston-Salem Dur (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
6-77, 7-5, 6-3, 6-4 Parcours
2010 - Demi-finale (groupe mondial) - France - Argentine 5:0
16 17-19/09/2010 Drapeau : France Lyon Dur (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Argentine Eduardo Schwank
Drapeau : Argentine Horacio Zeballos
6-4, 7-5, 6-3 Parcours
2010 - Finale (groupe mondial) - Serbie - France 3:2
17 3-5/12/2010 Drapeau : Serbie Belgrade Dur (int.) Drapeau : France Arnaud Clément
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Serbie Viktor Troicki
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
3-6, 6-73, 6-4, 7-5, 6-4 Parcours

Ses plus longs matchs[modifier | modifier le code]

En simple :

  • 6 h 33 et 71 jeux, perdu 4-6, 3-6, 7-6, 6-3, 14-16 contre Fabrice Santoro en 2004 à Roland-Garros[35] (2 balles de matchs ratées)[36]
  • 5 h 47 et 72 jeux, gagné 6-3, 3-6, 7-6, 6-7, 15-13 contre Marc Rosset à la Coupe Davis de 2001 en Suisse, sur moquette[37]
  • 5 h 12 et 61 jeux, perdu 3-6, 7-5, 6-7, 7-6, 6-8 contre Rainer Schüttler 2008 Wimbledon[38] (1 balle de match ratée)[39]
  • 4 h 22 et 63 jeux, perdu 3-6, 6-4, 6-7, 7-6, 8-10 contre Robby Ginepri 2003 Wimbledon[40]
  • 4 h 19 et 49 jeux, gagné 6-2, 3-6, 4-6, 7-6 [2], 5-4 (abandon) contre Alex Bogomolov 2012 Roland-Garros[41](1 balle de match sauvée)
  • 4 h 13 et 51 jeux, perdu 1-6, 2-6, 6-4, 7-5, 6-8 contre Àlex Corretja 2002 Roland-Garros[42] (4 balles de matchs ratées)[43]
  • 4 h 08 et 53 jeux, gagné 5-7, 2-6, 7-6, 7-5, 6-2 contre Sébastien Grosjean 2001 Open d'Australie[44] (2 balles de matchs sauvées)[45]
  • 4 h 06 et 56 jeux, gagné 7-6, 6-4, 4-6, 6-7, 6-4 contre Ivo Karlović en 2007 à l'US Open[46]
  • 4 h 01 et 48 jeux, gagné 6-2, 7-6, 2-6, 6-7, 6-0 contre Andy Murray 2005 US Open[47]
  • 4 h 01 et 58 jeux, perdu 6-7, 6-3, 6-7, 6-1, 7-9 contre Mariano Puerta 2001 Roland-Garros[48] (1 balle de match ratée).

En double :

Balles de matchs[modifier | modifier le code]

Année Tournoi Tour et (résultat) Joueurs Sauvée Manquée
1999 Paris 1/16 Sjeng Schalken 1
1999 Roland Garros 1/64 (1/32) Cédric Pioline 2
2000 Long Island 1/16 (1/2) George Bastl 3
2000 Bâle 1/16 (1/32) Alex Calatrava 1
2001 Open d'Australie 1/2 (F) Sébastien Grosjean 2
2001 Roland Garros 1/64 Mariano Puerta 1
2001 Stuttgart 1/16 Nicolás Lapentti 5
2001 Bâle 1/8 Michel Kratochvil 4
2001 Paris 1/16 Xavier Malisse 2
2002 Roland Garros 1/16 Àlex Corretja 4
2003 Barcelone 1/32 (1/16) Antony Dupuis 2
2003 Halle 1/4 (1/2) Karol Kučera 4
2004 Roland Garros 1/64 Fabrice Santoro 2
2007 US Open 1/64 (1/32) Ivo Karlović 1
2008 Cincinnati 1/16 Ernests Gulbis 1
2008 Wimbledon 1/4 Rainer Schüttler 1
2009 Stockholm 1/8 (1/4) Michael Berrer 1
2009 Lyon 1/4 (1/2) Jo-Wilfried Tsonga 1
2009 Paris 1/16 (1/8) Tommy Haas 1
2010 Auckland F John Isner 1
2012 Roland Garros 1/64 (1/32) Alex Bogomolov 1

Parcours en tournois[modifier | modifier le code]

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Rang 651 en augmentation 341 en augmentation 101 en diminution 105 en augmentation 56 en augmentation 18 en augmentation 17 en diminution 38 en augmentation 32 en diminution 104 en augmentation 71 en augmentation 42 en diminution 54 en diminution 97 en augmentation 63 en diminution 78 en diminution 153 en diminution 293

En double[modifier | modifier le code]

Année 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 453 en augmentation 210 en diminution 236 en diminution 657 en augmentation 117 en augmentation 40 en augmentation 39 en diminution 193 en augmentation 31 en diminution 89 en augmentation 29 en augmentation 14 en diminution 29 en diminution 72 en augmentation 61 en diminution 79

Source : (en) Classements de Arnaud Clément sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Tour Surface Adversaire battu Score
1 10/1997 Open de Vienne, Autriche 1er tour (1/16) Moquette (int.) Drapeau : Espagne Sergi Bruguera no 7 6-2, 7-66
2 10/1997 Grand Prix de tennis de Lyon, France 1er tour (1/16) Moquette (int.) Drapeau : Australie Patrick Rafter no 3 6-3, 7-65
3 01/2000 Open d'Australie, Melbourne 2e tour (1/32) Dur Drapeau : Équateur Nicolás Lapentti no 7 3-6, 7-63, 6-2, 4-1 ab.
4 08/2000 Masters de Cincinnati, États-Unis 3e tour (1/8) Dur Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov no 5 6-4, 6-1
5 08/2000 US Open, New York 2e tour (1/32) Dur Drapeau : États-Unis Andre Agassi no 1 6-3, 6-2, 6-4
6 11/2000 Grand Prix de tennis de Lyon, France 1/2 Moquette (int.) Drapeau : États-Unis Andre Agassi no 7 6-3, ab.
7 01/2001 Open d'Australie, Melbourne 1/4 de finale Dur Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov no 5 6-4, 5-7, 7-63, 7-63
8 05/2001 World Team Cup, Düsseldorf Poule Terre battue Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov no 7 6-3, 6-0
9 02/2002 Tournoi de Rotterdam, Pays-Bas 1/8 de finale Dur (int.) Drapeau : Suède Thomas Johansson no 9 6-2, 6-3
10 08/2003 Masters de Rome, Italie 1er tour (1/32) Terre battue Drapeau : Suède Thomas Johansson no 8 6-4, 6-4
11 05/2002 Roland Garros, Paris 1/32 de finale Terre battue Drapeau : Suède Thomas Johansson no 9 7-64, 6-1, 6-3
12 08/2002 US Open, New York 1/32 de finale Dur Drapeau : France Sébastien Grosjean no 10 6-3, 3-6, 4-6, 6-2, 6-4
13 10/2002 Grand Prix de tennis de Lyon, France 1/4 de finale Moquette (int.) Drapeau : France Sébastien Grosjean no 8 6-3, 7-63
14 08/2003 Masters du Canada, Montréal 1er tour (1/32) Dur Drapeau : Espagne Carlos Moyà no 4 7-64, 4-6, 6-3
15 02/2006 Open 13, Marseille 1/2 finale Dur Drapeau : Espagne Rafael Nadal no 2 2-6, 6-3, 7-5
16 06/2007 Tournoi du Queen's, Londres 3e tour (1/8) Gazon Drapeau : Serbie Novak Djokovic no 4 2-6, 6-3, 6-4
17 10/2009 Grand Prix de tennis de Lyon, France 3e tour (1/4) Dur (int.) Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga no 8 5-7, 6-4, 7-68
  • Hors victoires par forfait (Lleyton Hewitt no 1 en 2002 à Rotterdam) ; Les victoires par abandon compte dans les face-à-faces selon les règles de l'ATP. (int.) : intérieur.

Divers et personnel[modifier | modifier le code]

En 2005, il tourne dans une publicité mondiale pour le nouveau parfum de la marque Lacoste en compagnie de la chanteuse danoise Natasha Thomas (réalisation Bruno Aveillan).(en) [vidéo] It's Over Now sur YouTube

En 2009, dans le cadre du Grand Prix de Lyon, il réalise pour la chaîne Sport+ son autoportrait. Il y évoque ses meilleurs souvenirs de carrière [vidéo] Visionner la vidéo sur YouTube

Il est en couple depuis 2008 avec la chanteuse Nolwenn Leroy[50].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nomination d'Arnaud Clément comme capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, www.romandie.com
  2. Arnaud Clément, nouveau capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, www.lemonde.fr
  3. « Je me souviens d’un tournoi satellite, par exemple. J’étais 0, j’avais 17 ansArnaud Clément, Interview à We Love Tennis du 15 février 2010. »
  4. Clément, nouveau pape des courts, www.liberation.fr
  5. Lyon: victoire de Clément, tempsreel.nouvelobs.com
  6. [vidéo] Highlights sur YouTube
  7. Cérémonie de la remise de la coupe Davis en 2001 en Australie
  8. « Arnaud n'était pas à 100 % », www.fft.fr
  9. Clément double la mise
  10. La résurrection de Clément, diablica.sport24.com
  11. Troisième titre pour Arnaud Clément, tempsreel.nouvelobs.com
  12. Le titre pour Clément, www.lequipe.fr
  13. Clément trouve une seconde jeunesse, www.eurosport.fr
  14. Le rêve brisé, www.fft.fr
  15. Le cœur n'y était plus, www.sports.fr
  16. Clément complète son palmarès, www.ti.fft.fr
  17. Un bon vieux tennis elbow, ko-kr.facebook.com
  18. Arnaud Clément et Julien Benneteau en finale du Masters France, www.leparisien.fr
  19. Clément excité d'attaquer 2010, www.lequipe.fr
  20. Clément battu en finale, www.lequipe.fr
  21. "Un peu plus près des étoiles...", www.fft.fr
  22. Arnaud Clément ne veut pas renoncer, www.laprovence.com
  23. Roger-Vasselin roi des Alpilles, ww2.ti.fft.fr
  24. Jeu, 7 et match pour Llodra, ww2.ti.fft.fr
  25. Roland-Garros : Le joli tour d’Arnaud Clément dans Le Monde du 28 mai 2012.
  26. Clément, une simple fin dans Le Figaro du 19 juin 2012.
  27. Sébastien Petit, « Clément, l'élu des joueurs », sur eurosport.fr,‎ 22 juin 2012 (consulté le 23 juin 2012)
  28. Eléonore Verdy, « Arnaud Clément nommé capitaine de l’Équipe de France », sur reponseatout.com,‎ 23 juin 2012 (consulté le 23 juin 2012)
  29. « Arnaud Clément prend du galon », sur tennismagazine.fr,‎ 18 juillet 2013
  30. Davis Cup Profile, www.daviscup.com
  31. ATP World Tour Profile, www.atpworldtour.com
  32. Henri Clément, Tennis Magazine, n°415
  33. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  34. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.
  35. Match Facts ATP
  36. Santoro-Clément, le match le plus long, www.dhnet.be
  37. Le Genevois a livré un combat épique à Arnaud Clément jusqu'à ce que mort s'ensuive, archives.24heures.ch
  38. Match facts ATP
  39. Commentaires du match contre Rainer Schüttler, www.lequipe.fr
  40. Match Facts ATP
  41. Clément, le Phénix, www.lequipe.fr
  42. Match Facts ATP
  43. Clément est passé si près, www.leparisien.fr
  44. Match Facts ATP
  45. Clément finalement, www.liberation.fr
  46. Match Facts ATP
  47. Match Facts ATP
  48. Match Facts ATP
  49. Clement-Llodra, cruelle défaite, www.lejdd.fr
  50. nolwenn file le parfait amour avec arnaud clement

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]