Coalition mondiale contre la peine de mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La coalition mondiale contre la peine de mort est un collectif international d'ONG, de barreaux d’avocats, de collectivités locales et de syndicats dont le but est de renforcer la dimension internationale du combat contre la peine capitale.

Elle facilite la constitution et le développement de coalitions nationales et régionales contre la peine de mort, mène des actions de lobbying auprès des organisations internationales et des États et organise des événements de portée internationale.

Fondée à Rome en mai 2002, elle a instauré le 10 octobre comme Journée mondiale contre la peine de mort.

Elle comptait 75 organisations membres en avril 2008.

Campagnes[modifier | modifier le code]

Journée mondiale contre la peine de mort[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale a fixé au 10 octobre la date annuelle de la Journée mondiale contre la peine de mort. L'événement a lieu chaque année depuis 2003. Son but est de fédérer des initiatives locales.

Depuis 2005, la Coalition mondiale fixe un thème d'actualité pour chaque journée mondiale.

  • 2005 : L'Afrique en marche vers l'abolition
  • 2006 : La peine de mort, les échecs de la justice
  • 2007 : Peine de mort : le monde décide (en soutien à la résolution adoptée le 15 novembre suivant par l'Assemblée générale des Nations-Unies, appelant à un moratoire sur la peine de mort)

Chine 2008[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale mène à l'approche des Jeux olympiques de Pékin une campagne de sensibilisation, de pétition et de lobbying au sujet de la peine de mort en Chine, sous l'intitulé "Chine 2008 : certains records ne sont pas à battre".

La Coalition mondiale affirme sur son [4] site internet que la Charte olympique, qui engage organisateurs et participants aux Jeux, affirme notamment la nécessité de « promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine ». La peine de mort, largement utilisée en Chine, est selon elle incompatible avec ces principes puisqu’elle viole le droit à la vie, universellement reconnu comme un droit humain fondamental.

Deuxième protocole facultatif visant à abolir la peine de mort[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale a engagé en 2007 une campagne pluriannuelle visant à obtenir de nouveaux Etats la ratification du Deuxième protocole facultatif visant à abolir la peine de mort, un accord international annexé au Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) des Nations unies en 1989.

Afrique des Grands Lacs[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale mène depuis 2007 un travail de recherche et de soutien sur la peine de mort et les acteurs abolitionnistes dans la région des Grands Lacs, dans le but de soutenir la création d'une coalition régionale contre la peine de mort.

Monde arabe[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale a réalisé en 2007 une étude destinée à recenser les acteurs abolitionnistes dans le monde arabe et à identifier leurs stratégies d’action. Elle soutient la Coalition arabe contre la peine de mort, fondée en juillet 2007[1].

Création de la Coalition mondiale contre la peine de mort[modifier | modifier le code]

Le 22 juin 2001, les participants du premier Congrès mondial contre la peine de mort, initié et organisé par l’association Ensemble contre la peine de mort, adoptent la Déclaration de Strasbourg dans l’hémicycle du Conseil de l’Europe. Dans l’alinéa 9, les signataires s’engagent « à créer une coordination mondiale d’associations et de militants abolitionnistes, ayant pour premier objectif d’instaurer une journée mondiale pour l’abolition universelle de la peine de mort »[2].

Après plusieurs réunions de préparation à Paris et Bruxelles, la plupart des protagonistes de cette initiative se retrouvent à Rome le 13 mai 2002 pour créer officiellement la Coalition mondiale contre la peine de mort. Un comité de pilotage de 11 membres y est élu, puis renouvelés depuis à l'occasion de chaque assemblée générale annuelle.

Fonctionnement de la Coalition mondiale contre la peine de mort[modifier | modifier le code]

La Coalition mondiale regroupe des organisations abolitionnistes qui s’engagent à travailler ensemble dans le respect d’une charte commune[3]. Les organisations membres se réunissent une fois par an en assemblée générale pour définir la stratégie de la Coalition mondiale et élire un comité de pilotage. Les organisations membres du comité de pilotage prennent les décisions nécessaires à la mise en place de cette stratégie.

L’assemblée générale élit également une organisation membre pour assurer le secrétariat exécutif de la Coalition mondiale, autrement dit assurer sa gestion quotidienne.

La Coalition mondiale est financée par les contributions de ses membres, par l’Union européenne et par certains gouvernements européens. Elle recherche également des financements auprès d’autres bailleurs institutionnels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] "Arab regional conference on the abolition of the death penalty", Penal Reform International
  2. Déclaration de Strasbourg sur [2] le site de la Coalition mondiale contre la peine de mort
  3. [3] Charte de fonctionnement de la Coalition mondiale contre la peine de mort

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]