Clos Haut-Peyraguey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

44° 32′ 44.9″ N 0° 20′ 22.73″ O / 44.545806, -0.3396472

Clos Haut-Peyraguey
Image illustrative de l'article Clos Haut-Peyraguey
Vue générale des bâtiments (mars 2012)

Pays Drapeau de la France France
Siège social Bommes
Fondation XIXe siècle
Appellations Sauternes
Marque Clos Haut-Peyraguey
Cépage 95 % sémillon, 5 % sauvignon
Personnes clés Bernard Magrez (gérant), Anthony Defives (responsable technique)
Caveau de dégustation oui
Accueil jour et heure tous les jours, sur rendez-vous pour groupes
Site internet www.closhautpeyraguey.com/

Le château Clos Haut-Peyraguey est un premier cru de Sauternes, dont l'exploitation d'une superficie de 12 ha est située au centre de l'appellation, à 40 km au sud-est de Bordeaux, au plus haut point du plateau de Bommes, face au château d'Yquem. Lors de la classification en 1855, il faisait partie du Château Peyraguey dont il fut détaché en 1879.

Histoire du château[modifier | modifier le code]

Bouteille du Château Haut Clos Peyraguey dans le millésime 1986

Peyraguey était une ancienne baronnie, acquise au XVIIIe siècle par Monsieur de Pichard, président au parlement de Bordeaux. Il est guillotiné à la Révolution et le cru est acheté par Monsieur Lafaurie qui lui donne renommée et prestige. Sa veuve cède le domaine en 1864 à un écrivain journaliste, Monsieur Saint-Rieul-Dupouy.

C'est lui qui vendit au roi d'Espagne Alphonse XII une barrique de Peyraguey 1858 au prix de 6000 francs-or ; Peyraguey passa ensuite aux mains du comte Duchâtel, ministre plénipotentiaire et membre de l'Institut.

Au partage de l'héritage de ce dernier en 1879, la partie la plus élevée devint propriété indépendante acquise par un pharmacien parisien du nom de Grillon et fut baptisée Clos Haut-Peyraguey.

En 1914, Eugène Garbay, déjà propriétaire du Château Haut-Bommes, et Fernand Ginestet se portèrent acquéreurs du domaine. Le premier fit don de ses parts à ses deux petits-fils Bernard et Pierre Pauly, tandis que quelques années plus tard, le deuxième cédait ses parts à la société familiale. La direction et l’exploitation du domaine sont assurées, à partir de 1969, par Jacques Pauly et son épouse Jacqueline puis en 2003, c'est Martine Langlais-Pauly, leur fille, qui reprend la tête de l'exploitation.

Fin 2012, Bernard Magrez, propriétaire de trois autres grands crus classés dans le bordelais, succède à la famille Garbay-Pauly et se donne pour mission de faire de ce grand cru classé une référence incontournable en matière de Sauternes sur le plan international[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Sauternes : Bernard Magrez achète Château Clos Haut-Peyraguey »

Liens externes[modifier | modifier le code]