Équipe de France de rugby à sept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Équipe de France de rugby.

 FranceEmpty.png France

alt=Description de l'image FFR.svg.
Surnom Les Bleus Sevens
maillot 000040 maillot 000040 maillot 000040
short 000040
bas 000040
Entrée au Board 1978
Sélectionneur Drapeau de la France Frederic Pomarel
Capitaine Vincent Deniau
Record de points Paul Albaladéjo (825)
Record d’essais Paul Albaladéjo (82)



Coupe du monde  
· Phases finales 6
· Meilleur résultat quart de finaliste (1997, 2005 et 2013)
IRB sevens World series  
· Participations 15
· Meilleur résultat 7e

L’équipe de France de rugby à sept est l’équipe qui représente la France dans les compétitions majeures de rugby à sept. Elle participe à la Seven's Grand Prix Series, l'IRB Sevens World Series et la Coupe du monde. Elle rassemble les meilleurs joueurs de France sous le patronage de la Fédération française de rugby.

Les Bleus Sevens comptent trois quart de finale de Coupe du monde : 1997, 2005 et 2013. Au 12 novembre 2012, elle occupe la neuvième place au classement des équipes nationales de rugby à sept.

Historique[modifier | modifier le code]

1996-2010 : L'ère Thierry Janeczek[modifier | modifier le code]

Lors de la Coupe du monde de rugby en 2005 à Hong Kong, la France démarre de la meilleure des façons le tournoi et enchaîne par trois victoires face à Taïwan (40 à 7), la Géorgie (31 à 5) et l'Angleterre (28 à 17). Malgré une courte défaite face aux Samoa (14 à 12), les français terminent la phase de poule par une victoire face à l'Italie. Pour la deuxième fois de son histoire, la France se qualifie pour les quarts de finale. À cette occasion, les français rencontrent la Nouvelle-Zélande, mais doivent rapidement s'incliner logiquement 33 à 07, terminant la compétition à une très belle 5e place.

Lors de l'IRB Sevens World Series 2009-2010, la France réalise sa plus mauvaise performance depuis la première édition. L'équipe n'a pas su utiliser l'intégration du rugby à 7 parmi les sports présents aux Jeux olympiques d'été de 2016 [1] , pour élever son niveau de jeu. Face à eux, un grand nombre de joueurs et d'équipes nationales deviennent professionnelles, courant la planète à la recherche de temps de compétition pour être davantage compétitif. Le changement d’entraîneur lors des deux dernières étapes, qui verra Thierry Janeczek être écarté après 14 ans à la tête des Bleus Sevens par Frédéric Pomarel ancien manager de l'équipe féminine à 7 n’y fera rien.

2010- : L'ère Frederic Pomarel[modifier | modifier le code]

L'échec de l'année précédente va créer en 2011 certains changements au sein du comité chargé du développement du rugby à 7. La création d'un département Olympique et la contractualisation de 5 joueurs par la Fédération Française (Terry Bouhraoua, Paul Albaladejo, Camille Canivet, Jean-Baptiste Belanger et Jean-Baptiste Mazoue) sont concrétisées. Les joueurs sont préparés tout au long des semaines au Centre national du rugby afin de préparer au mieux les Seven’s Grand Prix Series 2011. Malgré une meilleure préparation, les français doivent attendre les deux dernières étapes du circuit pour décrocher leurs premiers points, (grâce à deux qualifications en 1/4 de finale de Plate à Londres, et 1/2 finale de Cup une semaine plus tard à Édimbourg) pour terminer à la 10e place au classement.

En juillet 2012, les hommes de Frederic Pomarel participent à leur 11e édition de la Seven’s Grand Prix Series. Grâce à sa victoire en quart de finale de Cup face à l’Écosse (26-14) lors du tournoi qualificatif de la zone Europe à Algarve au Portugal, l'équipe de France à 7 décroche son billet pour la Coupe du monde 2013 qui a lieu à Moscou[2]. Les Français débutent la coupe du monde en battant facilement les tunisiens (24-7) et en se faisant ensuite accrocher par l'Espagne (21-17). Finalement l'équipe réussit à se qualifier en faisant match nul avec l'Australie (17-17) lors de son dernier match de poule. Les Bleus Sevens s'inclinent finalement en quart de finale face au Kenya après prolongation 24-19 terminant encore pour la 3ème fois après 1997 et 2005, à la 5ème place de la compétition [3].

Personnalités historiques de l'équipe de France[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

La liste suivante indique les 18 joueurs sous contrat avec la fédération française de rugby pour la saison 2014-2015.

Nom Poste Naissance Sélections
(Pts marqués)
Club Année de
1re sélection
Jérémy Aicardi Demi d'ouverture Drapeau : France FFR 2014
Paul Albaladéjo Demi d'ouverture 10 avril 1986 (848) Drapeau : France FFR 2008
Steeve Barry Centre 18 avril 1991 (151) Drapeau : France FFR 2010
Terry Bouhraoua Demi de mêlée 29 août 1987 (410) Drapeau : France FFR 2010
Julien Candelon Ailier 8 juillet 1980 (288) Drapeau : France FFR 2006
Manoël Dall'igna Pilier/ Talonneur 12 mars 1985 (195) Drapeau : France FFR 2007
Renaud Delmas Ailier 30 août 1985 (377) Drapeau : France FFR 2009
Vincent Deniau Pilier 11 août 1982 Drapeau : France FFR 2005
Bryan Dimeck Pilier Drapeau : France FFR 2014
Jean-Baptiste Gobelet Ailier 13 mars 1982 Drapeau : France FFR 2011
Vincent Inigo centre, ailier 10 février 1983 Drapeau : France FFR 2006
Julien Jané centre, ailier 12 septembre 1989 Drapeau : France FFR 2013
Pierre-Gilles Lakafia Arrière, ailier 12 mars 1987 Drapeau : France FFR 2012
Jonathan Laugel Pilier 30 janvier 1993 Drapeau : France FFR 2012
Jean-Baptiste Mazoué Pilier 18 mai 1991 Drapeau : France FFR 2011
Stephen Parez centre 01 août 1994 Drapeau : France FFR 2012
Julien Saubade Ailier 5 novembre 1983 Drapeau : France FFR 2010
Virimi Vakatawa Ailier 1er mai 1992 Drapeau : France FFR 2014

Joueurs[modifier | modifier le code]

Entraineurs[modifier | modifier le code]

Liste des entraineurs de l'équipe de France de rugby à sept
Période d'activité Nom
1 Années 90 Drapeau de la France Jean-Michel Aguirre
2 1996 - 2010 Drapeau de la France Thierry Janeczek
3 2010 - en cours Drapeau de la France Frederic Pomarel

Les matchs des Bleus Sevens[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe du monde (0) IRB Sevens World Series (0) Seven’s Grand Prix Series (0)
Non officiel[4]
Officiel

Résultats par tournois[modifier | modifier le code]

Dubaï rugby sevens
Année Coupe Place Score Adversaire
2007 Bowl Demi-finalistes 5-21 Drapeau : Canada Canada
2006 Plate Finalistes 7-26 Drapeau : Samoa Samoa
2005 Plate Finalistes 7-19 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
South Africa rugby sevens
Année Coupe Place Score Adversaire
2012 Cup Finalistes 12-47 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Hong Kong Sevens
Année Coupe Place Score Adversaire
2008 Plate Vainqueurs 17-14 Drapeau : Argentine Argentine
2007 Bowl Finalistes 7-21 Drapeau : Russie Russie
2004 Plate Finalistes 22-28 Drapeau : Écosse Écosse
2000 Plate Vainqueurs 19-14 Drapeau : Croatie Croatie
1996 Plate Vainqueurs 45-12 Drapeau : Hong Kong Hong Kong

Statistiques concernant les joueurs[modifier | modifier le code]

Record de points[modifier | modifier le code]

# Joueur Dates d'activité Nombres de points Nombres d'essais
1 Paul Albaladéjo Depuis 2008 848 83
2 Terry Bouhraoua Depuis 2010 410 50
3 Olivier Toulouze 380 32
4 Renaud Delmas Depuis 2009 377 75
5 Julien Candelon Depuis 2009 288 55
6 Mathieu Acebes 279 33
7 Patrick Bosque 269 19
8 Martial Molinier 259 51
9 Renaud Dulin 233 25
10 Davy Larguet 227 45
  • Mise à jour le 14 septembre 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. JO : le golf et le rugby à VII olympiques en 2016
  2. La France à 7 ira au Mondial 2013
  3. La France éliminée en quarts
  4. Tournoi international célébrant le centenaire de la Fédération écossaise de rugby à XV. La presse considérera l'Angleterre, vainqueur de l'édition, comme le premier champion du mon de de rugby à 7.

Liens externes[modifier | modifier le code]