Canton de Chorges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Chorges
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Arrondissement(s) Gap
Chef-lieu Chorges
Conseiller général Bernard Allard-Latour
2011-2015
Code canton 05 07
Démographie
Population 4 883 hab. (2012)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Superficie 160,66 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Chorges est une division administrative française située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Chorges dans l'arrondissement de Gap. Son altitude varie de 610 m (Remollon) à 2 510 m (Chorges) pour une altitude moyenne de 836 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1883 Comte Antoine Alexandre
d'Estienne de Prunières
Union
des Droites
Rentier à Prunières
Député (1877-1878) (invalidé)
1883 1889 Gustave Provansal   Maire de Chorges (1878-1886 et 1908-1919)
1889 1895 Aimé Vollaire    
1895 1901 Comte Antoine Alexandre
d'Estienne de Prunières
Droite Rentier - Ancien député
1901 1910 Adrien Champsaur Droite  
1910 1919 Frédéric Euzière Républicain Avocat à Gap
Député (1889-1910)
Président du Conseil Général (1899-1919)
1919 1925 Antonin Coronat Rad. Médecin
1925 1931 M. Mayoli RG Médecin
1931 1940 Louis Trinquier PRS puis
Rad.
 
1945 1949 Denis Disdier DVG Maire de Chorges (1945-1947)
1949 1955 M. Combe RGR  
1955 1961 Roger Joisson DVD Avocat - Maire de Montgenèvre
1961 1992 Omer Margaillan DVD puis MRG Propriétaire à Espinasses
1992 1998 André Arnaud DVD Maire de Chorges (1983-2001)
1998 en cours Bernard Allard-Latour PS
puis PRG
Maire de Remollon depuis 1983

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Chorges groupe 8 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Chorges (chef-lieu) 05040 CC de la Vallée de l'Avance 53,34 2 714 (2012) 51
Bréziers 05022 CC du Pays de Serre-Ponçon 30,35 201 (2012) 6,6
Espinasses 05050 CC du Pays de Serre-Ponçon 13,86 695 (2012) 50
Prunières 05106 CC du Savinois-Serre-Ponçon 13,20 294 (2012) 22
Remollon 05115 CC du Pays de Serre-Ponçon 6,45 440 (2012) 68
Rochebrune 05121 CC du Pays de Serre-Ponçon 12,37 171 (2012) 14
Rousset 05127 CC du Pays de Serre-Ponçon 14,38 160 (2012) 11
Théus 05171 CC du Pays de Serre-Ponçon 16,71 208 (2012) 12

À la suite d'un décret du 20 février 2014, la taille du canton va évoluer fin mars 2015, après les élections départementales de 2015. Les nouvelles communes sont celles du canton de Savines-le-Lac et 3 issues du canton de La Bâtie-Neuve[1].

Le canton de Savines-le-Lac groupe 6 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Savines-le-Lac (chef-lieu) 05164 CC du Savinois-Serre-Ponçon 25,13 1 068 (2012) 42
Puy-Saint-Eusèbe 05108 CC du Savinois-Serre-Ponçon 11,31 130 (2012) 11
Puy-Sanières 05111 CC du Savinois-Serre-Ponçon 11,38 231 (2012) 20
Réallon 05114 CC du Savinois-Serre-Ponçon 71,40 252 (2012) 3,5
Saint-Apollinaire 05130 CC du Savinois-Serre-Ponçon 7,54 123 (2012) 16
Le Sauze-du-Lac 05163 CC du Savinois-Serre-Ponçon 8,49 139 (2012) 16

Communes issue du canton de La Bâtie-Neuve :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
La Bâtie-Neuve (chef-lieu) 05017 CC de la Vallée de l'Avance 27,99 2 420 (2012) 86
Montgardin 05084 CC de la Vallée de l'Avance 15,32 458 (2012) 30
La Rochette 05124 CC de la Vallée de l'Avance 10,34 468 (2012) 45

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 290 2 749 2 719 2 898 3 112 3 683 4 328 4 793 4 883
(Sources : Base Insee, Population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 20 février 2014
  2. Structure de la population du canton de 1962 à 1999
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012