Bernard Minet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minet.

Bernard Minet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bernard Minet en dédicace au Toulouse Game Show, édition 2011

Nom de naissance Bernard Wantier
Naissance 28 décembre 1953 (60 ans)
Hénin Beaumont, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Musicien, comédien, chanteur
Séries notables Salut Les Musclés, La Croisière foll'amour
Site internet www.bernardminet.com

Bernard Minet, de son vrai nom Bernard Wantier, est un musicien, comédien et chanteur français né le 28 décembre 1953[1] à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Il s'est fait connaître avec le groupe Les Musclés, ainsi que par son interprétation de nombreux génériques de dessins animés diffusés dans le Club Dorothée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Bernard Minet commence sa carrière en 1969 sur les scènes des bals de sa région. Il arrive à Paris dès l'année suivante, où il intègre différents groupes. Il se retrouve ainsi à animer les soirées du dancing « Mimi Pinson », sur les Champs-Élysées, en 1974. Cette année-là, il reçoit également le premier prix de percussion au Conservatoire national.

Dans les années suivantes, il multiplie les collaborations, parmi lesquelles Charles Aznavour, Sheila, Alain Chamfort ou Thierry Le Luron. Il enregistre deux 45 tours au sein de deux groupes : Whap T. Lee Whap (de Rive Gauche, 1979) et C'est toujours pareil au soleil (de Shaker, 1982) qu'il coécrit. Il travaille avec Dorothée, à partir de 1983, ainsi qu'avec Richard Clayderman. Cette dernière collaboration lui donne envie de travailler avec des synthétiseurs[2]. C'est ainsi qu'il réalise sous son vrai nom plusieurs titres sur plusieurs compilations produites par Ed Starink, en 1990 et 1991. À cette période, il produit également le titre Il suffit d'un ou deux excités, un remix des voix de Thierry Roland et de Jean-Michel Larqué.

Les Musclés et la collaboration avec Dorothée[modifier | modifier le code]

À partir de 1987, Bernard Minet est présent à la télévision chaque mercredi après-midi dans le Club Dorothée sur TF1, au sein des Musclés. Ce groupe, dans lequel il officie comme batteur et chanteur, accompagne Dorothée en concert, du Zénith 88 jusqu'à Bercy 96. Néanmoins Minet participe également au Zénith 86 de la chanteuse avant la formation des "Musclés". D'ailleurs, sa collaboration avec le groupe AB (producteur du Club Dorothée) est déjà importante depuis 1985, quand il enregistre les génériques des Biskitts, puis de Go Gobots qu'il enregistre anonymement[3], avec une voix parfois déformée (pour Les Biskitts ou Je veux être un Bisounours, notamment). Il signe également des reprises de génériques pour des compilations éditées par AB (dont Jayce et les Conquérants de la lumière). En 1987, il enregistre Goldorak go pour la diffusion du dessin animé Goldorak dans le Club Dorothée sous le pseudonyme de Minek, ainsi que SilverHawks, attribué aux Musclés.

À partir de 1988, sa carrière de chanteur est officiellement lancée et se voit crédité sur ses disques en solo. L'essentiel de sa production est d'abord constituée de génériques de dessins animés diffusés dans le Club Dorothée : Juliette je t'aime, Jeu, set et match, Les attaquantes, Giraya, Le Collège fou, fou, fou, etc. Il connaît ses principaux succès avec Bioman (no 8 au Top 50 en 1988), Dis-moi Bioman (no 11 au TOP 50 en 1989) puis Les Chevaliers du Zodiaque (1990). Il interprète généralement ces chansons dans les tenues des personnages, notamment sur les scènes du Zénith de Paris et de Bercy lors des tournées de Dorothée, en 1988 et 1990.

À partir de 1989, la carrière des Musclés prend une nouvelle tournure, quand sort leur premier album, accompagné du 45 tours La fête au village vendu à 850 000 exemplaires (numéro 2 au Top 50 en France).
En plus des tournées de Dorothée, le groupe se produit seul sur la scène de L'Olympia en décembre 1990 et enchaîne les succès en single (Moi j'aime les filles, Merguez Party, Le Père-Noël des Musclés, La Musclada, Petite Maman Noël, Le rap des Musclés, etc).
À partir de décembre 1989, TF1 diffuse la sitcom Salut Les Musclés produite par AB Productions, dans laquelle les membres du groupe interprètent cinq séducteurs en charge de Justine (Camille Raymond), la nièce de l'un d'eux. Le rôle de Minet se distingue particulièrement comme étant le souffre-douleur de Valériane de La Motte Piquet, sa fiancée hystérique à la gifle facile. Ce rôle du « faible », du « sentimental », du « petit » lui est alors toujours associé, que ce soit dans les albums du groupe ou leurs prestations avec Dorothée.
Après cinq ans de succès et 264 épisodes, la série se transforme en 1995 en une nouvelle sitcom, toujours avec "Les musclés", et intitulée La Croisière foll'amour.

En 1990, l'auteur-producteur Jean-Luc Azoulay écrit à Bernard Minet la chanson Hey, jolie petite fille, son premier titre n'étant pas un générique de dessin animé. L'album Jolies petites filles sort dans la foulée. De 1992 à 1995, Jean-Luc Azoulay lui écrit plusieurs titres sur des thèmes humanitaires ou écologistes, tels que Changer tout ça (no 10 au TOP 50), Tout l'amour du monde, Petit tambour, Toi, l'avenir du monde, Il y avaitLa petite fille de Sarajevo. Ces titres, accompagnés de génériques, sont présents sur deux albums du même nom, en 1992 et 1994.
À cette époque là, il continue d'enregistrer les génériques de plusieurs dessin-animés du Club Dorothée comme Ranma 1/2, Sailor MoonL'école des champions.

En 1995, la suite de Salut Les Musclés !, La Croisière foll'amour, est diffusée dans le Club Dorothée pendant 3 ans et 159 épisodes. L'année suivante, Bernard Minet enregistre l'album Bernard Minet chante pour les petits et les gentils, constitué de chansons traditionnelles, mais aussi plusieurs titres d'un album consacré à Dragon Ball Z, avec Ariane Carletti.

L'après Club Dorothée[modifier | modifier le code]

Après la fin du Club Dorothée, en 1997, Bernard Minet se fait plus rare, même s'il enregistre encore quelques génériques et reprises pour la compilation Génération Manga (Dragon Ball GT et Pokémon). Puis il commence à se produire régulièrement dans de nombreuses discothèques pour y interpréter, avec succès, ses anciens tubes et génériques de dessins animés.

En 2002, il sort la compilation Génération Bioman et réintègre Les Musclés en 2007 quand ces derniers sortent la compilation The retour, avec le single Nicolas et Ségolène.

Le 18 décembre 2010, Bernard Minet fait partie de la programmation du concert de Dorothée à Bercy lors du Bercy 2010. Il interprète avec elle la chanson Tourterelle ainsi que ses plus grands succès en solo et avec Les Musclés.

Le 26 mars 2011, Bernard Minet est invité dans l'émission Les Années bonheur présentée par Patrick Sébastien sur France 2.

Début 2014, Bernard Minet fait un retour en tant qu'invité dans le clip Space Invaders de Despera le Zombie : il en chante le refrain. Le 15 juin de la même année, il apparaît dans la saison 6 de la série Les Mystères de l'amour, épisodes 17 et 18.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Les Musclés[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Sous le nom de Bernard Wantier :

  • 1990 : Synthétiseur 5 - Les Plus Grands Thèmes Classiques (réalisation de plusieurs titres, sous le nom de Bernard Wantier)
  • 1991 : Synthesizer Greatest - The Classical Masterpieces (id.)

Sous le nom de Bernard Minet :

Singles principaux[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

  • Adrien le sauveur du monde
  • Les Attaquantes
  • Bioman
  • Bioman 2 (Dis-moi Bioman, avec Sandrine et Stéphanie)
  • Bioman 3 liveman(Bioman est de retour)
  • Biskitts
  • Capitaine Sheider
  • Capitaine Flam (deuxième générique)
  • Les Bisounours (Je veux être un Bisounours)
  • Les Chevaliers du Zodiaque (Les Chevaliers du Zodiaque, crédité à L'orchestre du Club Dorothée)
  • Les Chevaliers du ZodiaqueLa chanson des Chevaliers 2e générique
  • Le Collège fou, fou, fou
  • Conan l'aventurier
  • Dragon Ball et Dragon Ball Z (générique lors de la diffusion de Dragon Ball Z sur Mangas en 2004)
  • Dragon Ball GT
  • L'École des champions
  • Flashman
  • Fly
  • GI Joe(va toujours au combat, deuxième générique)
  • Giraya
  • Go Gobots
  • Goldorak (Le retour de Goldorak, sous le pseudonyme de Minek)
  • Grand prix
  • Le Grand Sherlock Holmes
  • Gu gu Ganmo
  • Jaspion
  • Jeu set et match
  • Jiban
  • Juliette je t'aime
  • Marc et Marie
  • Muscleman
  • Patlabor
  • Paul le pêcheur
  • Pygmalion
  • Ranma 1/2
  • Le Roi Arthur
  • Robotech
  • Sailor Moon
  • Les Samouraïs de l'éternel
  • Sharivan
  • Sheider
  • She-ra (générique de fin, J'ai le pouvoir, avec Corinne Sauvage)
  • Shurato
  • Spiral zone
  • Silverhawk
  • Smash
  • Turbo rangers
  • Ultraman 80 (M6)
  • Ultraman 80 (TF1)
  • Willy boy
  • Wingman
  • Winspector

Séries

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]