JLA Holding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

JLA Holding est un groupe audiovisuel français fondé par Jean-Luc Azoulay. L'entreprise provient de la scission de AB Productions en juillet 1999. Alors que Claude Berda détient AB Groupe (chaînes de télévision et catalogue de programmes TV), Jean-Luc Azoulay reprend les activités de production (hors dessins animés et documentaires).

Historique[modifier | modifier le code]

Le Groupe JLA a été créé en juillet 1999, par la reprise des activités de production audiovisuelle des sociétés Hamster Productions (production de fictions « lourdes » destinées au début de soirée des diffuseurs hertziens) et AB Productions (fictions « légères » destinées aux matinées et aux après-midi, et moyens techniques de production et postproduction). Son développement depuis cette date s’est fait par croissance interne (augmentation du nombre de fictions produites et création d'une chaîne de télévision) et externe (par association avec des producteurs filialisés).

Activités du groupe[modifier | modifier le code]

Le Groupe JLA est, depuis sa création, l’un des principaux producteurs français, comme l’illustre son classement de 3e producteur de fictions de première partie de soirée diffusées par les 6 principaux diffuseurs hertziens pendant la période de septembre 2010 à août 2011. [réf. nécessaire]

Si la production de séries et de téléfilms unitaires destinés aux soirées des diffuseurs hertziens constitue sa première activité, le Groupe JLA s’est également développé dans les domaines suivants :

  • Production de divertissements et magazines,
  • Postproduction audiovisuelle,
  • Production et édition musicale,
  • Production de spectacles vivants (Sylvie Vartan, Dorothée, Hélène),
  • Exploitation d'un catalogue de droits audiovisuels comprenant près de 1 000 heures de programmes.

D'autre part, le Groupe JLA exploite depuis mars 2008, à travers la société Ensemble TV, la chaîne de télévision francilienne IDF1, leader parmi les chaînes locales [réf. nécessaire], destinée aux enfants et à leur famille, diffusée en clair gratuitement tous les jours, 24 heures sur 24, sur le réseau de la télévision numérique terrestre (TNT - canal 22), ainsi que sur le câble et l’ADSL.

Le groupe mexicain Televisa, 1er groupe de diffusion au Mexique et premier producteur de telenovelas dans le monde, s'est associé au Groupe JLA en octobre 2010 pour créer une filiale commune de production de fictions légères adaptées de formats détenus par Televisa et de commercialisation en France du catalogue de Televisa.

Les atouts du groupe résident dans la maîtrise de la chaîne de production en interne, depuis la gestion de l’écriture, jusqu’à la fabrication des PAD (prêts à diffuser), JLA étant propriétaire de ses régies de postproduction, ce qui lui procure souplesse, capacité de réaction et rapidité dans le processus de fabrication.

De la même façon, le Groupe JLA dispose de ses propres régies de diffusion et production et de ses plateaux de tournage pour la chaîne IDF1 et de sa propre régie commerciale pour les ventes aux annonceurs locaux.

Le groupe est propriétaire de ses moyens de postproduction (30 régies de montage, étalonnage et mixage entièrement mises à jour), d’un studio de tournage de 3 000 m2 à Bezons et, de 3 300 m2 à Saint-Denis où se regroupent toutes activités de production, de diffusion et postproductions image et son.

Le Groupe JLA réalise un chiffre d'affaires consolidé de 25,2 M€. [réf. nécessaire]

Principales productions[modifier | modifier le code]

  • « Navarro » (TF1)
  • « Les vacances de l'amour » (TF1)
  • « L'Instit » (France 2)
  • « Le tuteur » (France 2)
  • « Le groupe » (France 2)
  • « Les hommes de coeur » (France 2)
  • « SOS 18 » (France 3)
  • « Les Liaisons Dangereuses » (TF1)
  • « Les Rois Maudits » (France 2)
  • « Baie des Flamboyants » (France Ô)
  • « Les Flamboyants » (France Ô)
  • « Commissaire Magellan » (France 3)
  • « Les Mystères de l’Amour » (TMC)
  • « Camping Paradis » (TF1)
  • « Victoire Bonnot » (M6)
  • « Dreams, 1 Rêve 2 Vies » (NRJ 12)

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]