Ed Starink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ed Starink

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ed Starink en 2012

Informations générales
Surnom Edgar Starink (au sein du groupe Gamma)
Eddy Starr
Philippe L'Auran
Nom de naissance Eduward Starink[1]
Naissance 17 décembre 1952 (61 ans)
Apeldoorn, Pays-Bas
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Activités annexes Producteur de musique
Genre musical Musique électronique, musique classique
Instruments Piano, synthétiseur, clavier, orgue, guitare
Années actives Depuis 1965
Labels MCR Records
Arcade Music Company
CNR Music
Star Inc. Music
Site officiel www.starink-world.net

Ed Starink est un compositeur et musicien néerlandais, né le 17 décembre 1952 à Apeldoorn[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Depuis son enfance il est fasciné par la musique et a appris de lui-même à pratiquer différents instruments de musique. Pendant ses études de piano et de composition, il travaille pour plusieurs studios d’enregistrement professionnel en Europe. Il est ensuite engagé comme claviériste pour David Bowie et a aussi joué de l'orgue Hammond pour les Beach Boys[1].

Diplômé de l'Académie de musique de La Haye en 1976, Starink y a ensuite donné différents cours de musique[1]. Starink sort son premier album Cristallin en 1981[1]. Il crée son studio, Star Inc., en 1982 puis le label du même nom en 1986[1]. Il travaille alors avec des artistes comme Demis Roussos, Nancy Boyd et Bert van Breda[1].

Il est surtout connu à partir de la fin des années 1980 pour être le compositeur et arrangeur d'une série de compilations intitulée Synthesizer Greatest (ou Synthétiseur – Les plus grands thèmes en France) éditées par le label Arcade Music, avec lequel il sort 30 albums à partir entre 1989 et 1996[1]. Dans ces albums, il y adapte au synthétiseur des compositions d'artistes électroniques tels que Jean-Michel Jarre et Vangelis, des œuvres classiques ou des bandes originales de films, mais il y inclut aussi quelques compositions originales[2]. Plus de 10 millions d'albums ont été vendus en Europe[2].

En 1996, Starink décide d’arrêter Star Inc. Music et il part deux ans plus tard pour le Sud de la France. Après une période sabbatique, Ed Starink veut accomplir son rêve de composer une épopée de l’univers : Universe Symphony. En 2002, il commence la préparation, la composition et l’exécution de son projet[1]. Au printemps 2012, il a terminé Piano Works, la première partie de Universe Symphony, qui consiste en plus de dix heures de musique, sorti seulement en version numérique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Ed Starink - Biography », sur starink-world.net (consulté le 21 juin 2012)
  2. a et b (en) « Home », sur synthesizergreatest.eu (consulté le 21 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]