Anna Nicole Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anna Nicole Smith

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Anna Nicole Smith en 2005.

Nom de naissance Vickie Lynn Hogan
Naissance 28 novembre 1967
Mexia, Texas, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 8 février 2007 (à 39 ans)
Hollywood, Floride, États-Unis
Profession Actrice, Chanteuse

Vickie Lynn Hogan, dite Anna Nicole Smith, née le 28 novembre 1967 à Mexia au Texas[1] et décédée le 8 février 2007 à Hollywood (Floride), était une strip-teaseuse, actrice et chanteuse américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anna Nicole Smith en 2003.

Lorsqu’elle est encore enfant, son père abandonne sa mère et ses six enfants. Elle est élevée par sa mère et sa tante, dans la petite ville perdue de Mexia où les activités sont peu nombreuses. En 1985, elle épouse l’acteur Billy Smith[2]. Ils ont un fils deux ans plus tard, Daniel Wayne Smith. Le mariage avec Billy ne dure que deux ans[3]. L’année suivante, Anna Nicole est engagée dans une boîte de nuit comme strip-teaseuse sous les pseudonymes de Nikki et Robin. Depuis son enfance elle admirait beaucoup Marilyn Monroe et s’habillait pour lui ressembler. Elle est abordée par un photographe travaillant pour une agence de mannequins. Il lui promet de faire d’elle une star à condition qu’elle fasse ce qu’il lui conseillerait. Elle fait alors appel à la chirurgie esthétique par la pose d’implants mammaires pour obtenir des seins beaucoup plus volumineux (d’où le sobriquet de « pneumatique »), elle prend un peu de poids et s’entraîne à retrousser la lèvre supérieure, augmentant ainsi sa ressemblance avec Marilyn.

Elle est choisie comme playmate de Playboy (« Miss mai 1992 » puis Playmate de l’année 1993). Comme prévu, elle est comparée à Marilyn Monroe pour sa plastique pulpeuse et sa blondeur peroxydée.

En 1993, alors qu’elle a 26 ans, elle épouse le milliardaire J. Howard Marshall lui-même presque nonagénaire. L’époux meurt en 1995 et Anna Nicole est impliquée dans une bataille juridique contre le fils de son défunt mari, E. Pierce Marshall, au sujet de sa part d’héritage qui s’élevait à 1,6 milliard de dollars. Après plusieurs procédures, parfois en sa faveur, parfois en sa défaveur, elle finit par obtenir en mars 2002, 88 millions de dollars de la succession de son mari. Cette décision est annulée par la Cour d’appel de San Francisco. Le 1er mai 2006, Mme Smith, avait marqué un point en étant autorisée par la Cour suprême à poursuivre son action en justice. Mais le décès du fils de J. Howard Marshall, Pierce Marshall, le 24 juin 2006, modifie la donne.

En 2002, elle est la vedette d’une émission de télé-réalité diffusée sur le câble et titrée The Anna Nicole Show qui a pour sujet sa vie privée et personnelle. Les critiques fusent sur cette émission, certains disant qu’elle était mauvaise à faire pitié. De fait, c’est un succès au début, mais l’audience décroit semaine après semaine. Elle est supprimée en février 2004.

Lors d’une interview télévisée où on lui demandait quel régime elle suivait en tant que playmate, elle répondit : « du poulet frit ». En octobre 2003, elle a fait de la publicité pour la firme TrimSpa (en) qui l’aurait aidée à perdre 14 kg.

Anna Nicole est hospitalisée fin 2006, suite à une pneumonie.

Son fils Daniel Smith[modifier | modifier le code]

Daniel Smith, né le 22 janvier 1986 et décédé le 10 septembre 2006, est mort des suites de la prise d'un mélange de méthadone et d'antidépresseurs, un cocktail médicamenteux qui lui aurait été fatal en cinq heures. Les conclusions du Dr Govinda Raju, qui a pratiqué l'autopsie de Daniel Smith, confirment celles d'un médecin privé, qui avait pratiqué une première autopsie peu après le décès du jeune homme de 20 ans, alors qu'il rendait une visite à sa mère, qui venait de mettre au monde une petite fille.

Le Dr Raju a déclaré que la mort de Daniel Smith était consécutive à l'ingestion combinée de méthadone, de Zoloft (antidépresseur) et de Lexapro (antidépresseur prescrit notamment dans les cas de trouble anxieux généralisé). Cinq médicaments différents au total ont été retrouvés dans son organisme, dont deux ayant été utilisés pour le réanimer après qu'il s'est effondré dans la chambre de maternité de sa mère. Ces deux médicaments de la dernière chance pourraient être responsables des contusions constatées dans le dos et sur les épaules du jeune homme. Une troisième molécule, celle de l'hypnotique Ambien, fait également partie du cocktail médicamenteux découvert.

L'avocat du dernier compagnon d'Anna Nicole Smith, Howard K. Stern, lui-même avocat, qui a assisté aux derniers moments du jeune Daniel, a déclaré que les médicaments qu'il prenait avaient été prescrits par des médecins pour lutter soit contre la dépression, soit contre des maux de dos.

Incertitude sur la paternité de sa fille[modifier | modifier le code]

Le 7 septembre 2006, elle donne naissance à une petite fille, Dannielynn.

Le juge avait ordonné un test ADN sur sa fille, afin de connaître le père biologique de Dannielynn. En effet, elle avait fait inscrire sur le certificat de naissance le nom de son compagnon et avocat Howard K. Stern, mais son ancien compagnon, le photographe Larry Birkhead, croit être le père biologique. Le 9 février, le prince Frederick von Anhalt, époux de l’actrice Zsa Zsa Gabor, affirme qu’il a entretenu une relation extraconjugale avec Anna Nicole Smith et qu’il est possible qu’il soit le père de la fillette.

Le 14 février 2007, le juge Lawrence Korda a ordonné que le corps d’Anna Nicole Smith soit préservé en vue d’un test ADN pour déterminer qui est le véritable père de son bébé de cinq mois.

Le 10 avril 2007, les analyses ADN ont été rendues publiques aux Bahamas et ont permis d’affirmer que Larry Birkhead est le père de Dannielyn : « il est le père biologique », a annoncé le Dr Michael Baird, qui était chargé d’analyser les échantillons ADN prélevés le 21 mars.

Décès[modifier | modifier le code]

Anna Nicole Smith meurt à l’âge de 39 ans le 8 février 2007. Après un coma, le personnel paramédical tente en vain de la réanimer durant son transfert vers le « Memorial Regional Hospital » depuis l’hôtel d’Hollywood près de Miami en Floride où elle se trouvait.

Le 9 février, le médecin légiste chargé de l’autopsie n’a pas été en mesure de déterminer la cause précise de la mort. Il évoque le 9 février trois hypothèses : une cause naturelle, une cause liée à l’ingestion de drogues ou produits chimiques ou un mélange des deux.

Le 14 février, Howard K. Stern, son compagnon, confie à sa sœur qu’Anna Nicole Smith avait plus de 40,5 ° de fièvre peu avant sa mort et qu’une infirmière avait été dépêchée au Seminole Hard Rock Hotel & Casino de Hollywood. Il a précisé que l’infirmière chargée d’Anna Nicole Smith a appelé les secours lorsqu’elle s’est rendu compte de l’absence de réponse de sa patiente. Howard K. Stern ajoute qu’elle était déprimée et souffrante, qu’elle ne s’était jamais remise de la mort de son fils Daniel, mort en septembre 2006 aux Bahamas à l’âge de 20 ans. Le 16 février, une tentative de suicide d’Anna Nicole Smith est rendue publique[4]. Howard K. Stern a également évoqué avoir pour projet de se marier le 27 février.

Le 2 mars 2007, à la suite d'une décision de justice, son corps est transporté aux Bahamas par avion privé et enterré quelques heures plus tard dans la plus stricte intimité à Nassau, la capitale des Bahamas. Lors de son enterrement, le catcheur Hulk Hogan était présent ainsi que le culturiste français Roland Richard.

Le 27 mars 2007, la police a annoncé lors d’une conférence de presse que l’ex-playmate avait succombé à une overdose accidentelle le 8 février 2007 dans un hôtel-casino de Floride.

Le 13 mars 2009, Howard Stern et les médecins Sandeep Kapoor et Khristine Eroshevich sont inculpés pour conspiration et prescriptions de médicaments frauduleuses pour avoir donné des milliers de médicaments pendant des années à l'ancienne playmate, la menant à une overdose fatale en 2007[5].

Opéra[modifier | modifier le code]

Le 17 février 2011, l'opéra Anna Nicole est créé au Royal Opera House de Covent Garden, à Londres. Cette commande officielle, fruit de la collaboration du compositeur Mark-Anthony Turnage et du librettiste Richard Thomas, retrace la vie et la mort de la playmate.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ancestry.com. Texas Birth Index, 1903–1997 [database on-line]. Provo, UT, USA: The Generations Network, Inc., 2005.
  2. Ancestry.com. Texas Marriage Collection, 1814–1909 and 1966–2002 [database on-line]. Provo, UT, USA: The Generations Network, Inc., 2005
  3. Ancestry.com. Texas Divorce Index, 1968–2002 [database on-line]. Provo, Utah, U.S.: The Generations Network, Inc., 2005.
  4. Yahoo News
  5. Showbizz.net

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Un film en son honneur[modifier | modifier le code]

Un film sorti en 2007, lui est consacré qui porte le même nom qu'elle. Il remémore sa vie du début jusqu'à sa fin : Anna Nicole Smith : destin tragique.

Un deuxième film (biopic), diffusé en France le 19 mai 2014 (11 semaines après la diffusion aux États-Unis), retrace la vie d'Anna Nicole Smith intitulé Anna Nicole : Star déchue, réalisé par Mary Harron. Son rôle est interprété par Agnes Bruckner.