Funeral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Funeral

Album par Arcade Fire
Sortie 14 septembre 2004 et 28 février 2005
Enregistré août 2003 - début 2004
studio Hotel2Tango, Montréal
Durée 48:12
Genre Rock indépendant
Producteur Arcade Fire
Label Merge Records

Albums par Arcade Fire

Singles

  1. Neighborhood #1 (Tunnels)
    Sortie : 20 juin 2004
  2. Neighborhood #2 (Laïka)
    Sortie : 28 mars 2005
  3. Neighborhood #3 (Power Out)
    Sortie : 23 mai 2005
  4. Rebellion (Lies)
    Sortie : 12 septembre 2005
  5. Wake Up
    Sortie : 14 novembre 2005

Funeral (« Enterrement » en anglais) est le premier album du groupe de rock indépendant québécois Arcade Fire, sorti le 14 septembre 2004 en Amérique du Nord (label Merge Records) et le 28 février 2005 en Europe (label Rough Trade).

Il a été accueilli par la critique musicale avec un grand enthousiasme au Canada, aux États-Unis, puis en Europe. Il fut alors considéré comme le meilleur album rock de l'année 2004 par de nombreux spécialistes. David Bowie, après l'écoute de cet album, annonça sur son site officiel que le meilleur album rock de l'année venait de sortir[1]. Funeral est un album qui mélange intimisme (Tunnel, 7 Kettles, In the Backseat) et hymne universel (Power Out, Wake Up, Rebellion).

Les membres d'Arcade Fire ont baptisé l'album en référence aux décès de certains proches pendant l'enregistrement. Ces circonstances ont également influencé plusieurs de leurs chansons, notamment Une année sans lumière et In the Backseat.

Pistes de l'album[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Arcade Fire

No Titre Durée
1. Neighborhood #1 (Tunnels) 4:48
2. Neighborhood #2 (Laïka) 3:31
3. Une année sans lumière 3:40
4. Neighborhood #3 (Power Out) 5:12
5. Neighborhood #4 (7 Kettles) 4:49
6. Crown of Love 4:42
7. Wake Up 5:35
8. Haïti 4:07
9. Rebellion (Lies) 5:10
10. In the Backseat 6:20

Accueil[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Liste des classements de ventes pour l'album Funeral
Pays Positions
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[2] 96
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[3] 80
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[4] 59
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[5] 82
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums Chart)[6] 23
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[7] 123
Drapeau de la France France (SNEP)[8] 61
Drapeau de l'Irlande Irlande (Irish Albums Chart)[9] 16
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[10] 27
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[11] 42
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[12] 33

Certifications[modifier | modifier le code]

Liste des certifications pour l'album Funeral
Pays Ventes Certifications
Drapeau du Canada Canada 100 000 + Disque de platine Platine[13]
Drapeau des États-Unis États-Unis 500 000 + Disque d'or Or[14]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 300 000 + Disque de platine Platine[15]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

L'album a recueilli dans l'ensemble de très bonnes critiques, obtenant un score de 90/100, sur la base de 33 critiques collectées, sur Metacritic[16]. Il figure sur la liste des meilleurs albums des années 2000 de plusieurs magazines ou sites spécialisés : à la 2e place pour Pitchfork Media[17], à la 4e pour Slant Magazine[18], à la 6e pour Rolling Stone[19], et à la 7e pour New Musical Express[20].

James Monger, d'Allmusic, lui donne 5 étoiles sur 5[21]. Jesus Chigley, de Drowned in Sound, lui donne la note de 10/10[22]. Dave Simpson, du Guardian, lui donne 5 étoiles sur 5[23]. David Moore, de Pitchfork Media, lui donne la note de 9,7/10[24]. Adam Downer, de Sputnikmusic, lui donne 4,5 étoiles sur 5[25].

Le magazine Rolling Stone lui donne 4 étoiles sur 5[26]. Sophie Rosemont, de Music Story, lui donne 4 étoiles sur 5[27]. Leath Greenblatt, d'Entertainment Weekly, lui donne la note de B+[28].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cyberpresse.ca - Bowie Bio
  2. (de) Charts.de – Arcade Fire – Funeral. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  3. (en) Australian-charts.com – Arcade Fire – Funeral. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  4. (nl) Ultratop.be – Arcade Fire – Funeral. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  5. Ultratop.be – Arcade Fire – Funeral. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  6. (en) « Albums Top 100, 25 août 2005 », sur jam.canoe.ca (consulté le 12 janvier 2014)
  7. (en) « Arcade Fire Billboard 200 », sur billboard.com (consulté le 12 janvier 2014)
  8. Lescharts.com – Arcade Fire – Funeral. SNEP. Hung Medien.
  9. « Arcade Fire - Funeral », sur acharts.us (consulté le 12 janvier 2014)
  10. (en) Norwegiancharts.com – Arcade Fire – Funeral. VG-lista. Hung Medien.
  11. (nl) Dutchcharts.nl – Arcade Fire – Funeral. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  12. (en) « Arcade Fire Top 75 Releases », sur theofficialcharts.com (consulté en 23 août 2011)
  13. (en) « Gold Platinum Database - Funeral », sur musiccanada.com (consulté le 25 juin 2012)
  14. (en) « titre=Gold & Platinum - Arcade Fire », RIAA (consulté le 25 juin 2012)
  15. (en) « Certified Awards Search - Arcade Fire », sur BPI (consulté le 25 juin 2012)
  16. (en) « Funeral », sur Metacritic (consulté le 24 juin 2012)
  17. (en) « The Top 200 Albums of the 2000s », sur Pitchfork Media (consulté le 25 juin 2012)
  18. (en) « Best of the Aughts: Albums », sur Slant Magazine (consulté le 25 juin 2012)
  19. (en) « 100 Best Albums of the '00s », sur Rolling Stone (consulté le 25 juin 2012)
  20. (en) « The Top 100 Greatest Albums of the Decade », sur New Musical Express (consulté le 25 juin 2012)
  21. (en) James Monger, « Funeral - Review », sur Allmusic (consulté le 25 juin 2012)
  22. (en) Jesus Chigley, « Funeral », sur Drowned in Sound (consulté le 25 juin 2012)
  23. (en) Dave Simpson, « Funeral », sur The Guardian (consulté le 25 juin 2012)
  24. (en) David Moore, « Funeral », sur Pitchfork Media (consulté le 25 juin 2012)
  25. (en) Adam Downer, « Arcade Fire - Funeral », Sputnikmusic (consulté en 3 décembre 2013)
  26. (en) « Funeral », sur Rolling Stone (consulté le 25 juin 2012)
  27. Sophie Rosemont, « Chronique de Funeral », Music Story (consulté en 3 décembre 2013)
  28. (en) Leath Greenblatt, « Funeral Review », Entertainment Weekly (consulté en 3 décembre 2013)