David Moyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moyes.
David Moyes
David Moyes.jpg
David Moyes en 2011.
Biographie
Nationalité Écosse Écosse
Naissance 25 avril 1963 (51 ans)
Lieu Bearsden
Poste Arrière central
Parcours junior
Saisons Club
1978 Drapeau : Islande ÍB Vestmannaeyja
1978-1980 Drapeau : Écosse Drumchapel Amateurs
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1980-1983 Drapeau : Écosse Celtic Glasgow 024 0(0)
1983-1985 Drapeau : Angleterre Cambridge United 079 0(1)
1985-1987 Drapeau : Angleterre Bristol City 083 0(6)
1987-1990 Drapeau : Angleterre Shrewsbury Town 096 (11)
1990-1993 Drapeau : Écosse Dunfermline 105 (13)
1993 Drapeau : Écosse Hamilton Academical 005 0(0)
1993-2002 Drapeau : Angleterre Preston North End 143 (15)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1998-2002 Drapeau : Angleterre Preston North End
2002-2013 Drapeau : Angleterre Everton
2013-2014 Drapeau : Angleterre Manchester United 21v 7n 10d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

David William Moyes est un ancien footballeur écossais né le 25 avril 1963 à Glasgow, qui évoluait au poste de défenseur central. Il devient par la suite entraîneur.

Entraîneur d'Everton F.C, il succède à Sir Alex Ferguson comme entraîneur de Manchester United à compter de la saison 2013-2014 jusqu'au 22 avril 2014, date à laquelle David Moyes est licencié par son club.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

David Moyes commence sa carrière professionnelle au Celtic Glasgow. Avec le Celtic Glasgow il joue trois matchs en Coupe d'Europe des clubs champions et remporte le titre de Champion d'Écosse en 1982.

Il joue ensuite principalement à Shrewsbury Town, Dunfermline ainsi qu'à Preston North End.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Preston North End[modifier | modifier le code]

Joueur de Preston depuis 1993, il est nommé entraîneur en janvier 1998 alors que le club qui évolue en 3e division du football anglais est menacé de relégation. Le club se maintient finalement en cette saison 1997-1998 en finissant 15e.

La saison suivante, il finit 5e, ce qui permet au club d'accéder aux playoffs où ils sont battus par Gillingham en demi-finale.

Lors de la saison 1999-2000, il mène son club au titre de champion de 3e division et accède donc à la 2e division.

Pour cette saison 2000-2001, Preston crée l'exploit en tant que promu de se qualifier pour les playoffs en terminant à la 4e place. Le club dispute même la finale des playoffs au Millennium Stadium de Cardiff contre les Bolton Wanderers. Les joueurs s'y inclinent trois buts à zéro et ratent donc une montée surprise en Premier League.

Il commence la saison 2001-2002 avec Preston North End, mais quitte son poste au mois de mars pour rejoindre Everton. Sans lui, le club terminera finalement 8e du championnat.

Everton[modifier | modifier le code]

Quand il arrive à Everton pour succéder à Walter Smith, le club est en grosse difficulté puisqu'il n'a qu'un point d'avance sur le premier relégable. Le club termine finalement à la quinzième place du championnat avec sept points d'avance sur le premier relégable.

Lors de la saison 2002-2003, il conduit Everton à la septième place de la Premier League ce qui lui vaut de remporter le LMA Manager of the year, c'est-à-dire d'être désigné par ses pairs comme le manager de l'année en Angleterre.

La saison 2003-2004 est la plus dure depuis le début de sa carrière, Everton ne finissant qu'à la 17e place.

La saison suivante est en revanche une réussite totale puisque son club finit à la quatrième place, son meilleur classement depuis 1988, gagnant ainsi son billet pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Il est une deuxième fois manager de l'année.

En 2005-2006, le club ne passe pas ce tour préliminaire, éliminé par un futur demi-finaliste, le club espagnol de Villarreal CF. En championnat, le club vit une saison anodine, terminé à la 11e place.

Les saisons 2006-2007 et 2007-2008 voient le club se stabiliser en haut de tableau de la Premier League avec respectivement une 6e et une 5e place au classement.

Lors de la saison 2008-2009, son club joue à nouveau les places d'honneur derrière le Big Four Anglais. Il se qualifie aussi pour la finale de la FA Cup contre Chelsea après avoir éliminé entre autres Manchester United, Aston Villa et les rivaux de Liverpool. Il remporte par la même occasion le troisième titre de manager de l'année.

Manchester United[modifier | modifier le code]

Le 9 mai 2013, le site officiel d'Everton annonce que la collaboration entre David Moyes et le club s’arrêtera à la fin de la saison 2012-2013. Après plus de 11 ans passé chez les Toffees, David Moyes est annoncé à Manchester United et succède à l’entraîneur de légende des Red Devils, Sir Alex Ferguson[1].

Il remporte le Community Shield 2013 en battant Wigan 2-0 à Wembley. Il remporte ainsi le premier trophée majeur de sa carrière.

Mais la saison de David Moyes à Manchester United s'annonce ensuite désastreuse, le club ne terminant que 7ème en Premier League, et étant éliminé en Quarts de Finale de la Ligue des Champions par le Bayern Munich (1-1, 3-1). Plus que les résultats du club, la manière est extrêmement critiquée, le jeu de Manchester United étant jugé non seulement ennuyeux mais également incohérent. La gestion, la communication et la tactique de Moyes est rapidement décriée en Angleterre, à tel point que lors d'une rencontre opposant Manchester United à Aston Villa, un avion survole Old Trafford en indiquant : "Wrong One, Moyes Out".

Le 22 avril 2014, Manchester United annonce que David Moyes quitte le club à cause de ses mauvais résultats [2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Élu manager de l'année du championnat d'Angleterre lors des saisons 2002-2003, 2004-2005 et 2008-2009
  • Élu manager du mois du championnat d'Angleterre en novembre 2002, septembre 2004, janvier 2006, février 2008, février 2009, janvier 2010, mars 2010, octobre 2010, septembre 2012, mars 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]