Évariste Jonchère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jonchère (homonymie).

Évariste Jonchère est un sculpteur français, né le 8 juillet 1892 à Coulonges (86) [1] [2]et mort en 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Évariste Jonchère est dès l'âge de seize ans l'élève d'Antonin Mercié à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il obtient le prix de Rome en 1925 pour La Vendange[3].

Il enseigne à l'École des Beaux-Arts du Havre. En 1932, il obtient le prix Indochine, puis séjourne en Indochine et parcourt le monde. Il participe à l'Exposition universelle de 1937.

Il devient directeur de l'École des Beaux-Arts d'Indochine de 1938 à 1944, puis revient en France, puis part pour l'Afrique, où il est directeur de l'École supérieure de Brazzaville en 1952. Il meurt à Paris en 1956.

Quelques-unes de ses œuvres sont exposées au Musée des Années Trente[4], à Boulogne-Billancourt. Une statue de Notre-Dame, sculptée par Jonchère en 1943, est visible à la chapelle du Domaine de Marie à Dalat.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Livre des Héros et Personnalités de la Vienne du XXe Siècle- Lucette Brossard-Pissard, 2007, page 258
  2. Archives Départementales 86 Etat Civil de Coulonges, vue 53/83
  3. Fiche de l'œuvre sur la base Joconde
  4. Sculpture Habib Benglia dans la collection sur l'orientalisme

Sources[modifier | modifier le code]

« Paris - Hanoï - Saïgon, l'aventure de l'art moderne au Viêt Nam »,‎ 1998 (consulté le 15 mars 2008)