Yellow Magic Orchestra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yellow.
image illustrant un groupe de musique
Cet article est une ébauche concernant un groupe de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Yellow Magic Orchestra
Description de cette image, également commentée ci-après

Yellow Magic Orchestra à la fin d'un concert à Londres en 2008

Informations générales
Pays d'origine Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Genre musical Synthpop
Années actives 1978-1983, 1993, 2007 - Présent
Labels Alfa Records (Japon)
A&M Records
EMI
Restless Records
Sony Music House (Japon)
commmons (Japon)
Composition du groupe
Membres Haruomi "Harry" Hosono
Yukihiro Takahashi
Ryuichi Sakamoto

Le Yellow Magic Orchestra est un groupe japonais de synthpop formé en 1978 et plus connu au Japon sous l'acronyme YMO. Ses membres principaux sont Haruomi Hosono (basse), Yukihiro Takahashi (batterie) et Ryuichi Sakamoto (claviers). Le groupe était au départ un projet solo de Hosono, les deux autres membres ayant été recrutés en tant que cuisiniers. L'idée était de concevoir un album fusionnant l'exotica orientaliste (voir leur reprise de Firecracker de Martin Denny) avec des instruments électroniques modernes. Le premier album devient vite très populaire.

Utilisant abondamment les synthétiseurs, les samplers et la musique issue des ordinateurs qui devenaient accessible, leur influence s'est étendue au-delà du Japon. On considère le groupe comme un défricheur de la musique pop électronique ; sa musique continue d'être remixée et samplée par des artistes contemporains.

Le groupe cesse son activité en 1984, chacun des trois membres poursuivant une carrière solo. Toutefois, au début des années 2000 Hosono et Takahashi se sont réunis dans un projet appelé "Sketch Show". Par ailleurs, le groupe se produit quelquefois en concert au grand complet sous le nom de Human Audio Sponge. En 2007, il se reforme sous le nom de HASYMO (acronyme de Human Audio Sponge et Yellow Magic Orchestra).

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Albums Live[modifier | modifier le code]

  • 1979 " Faker Holic/YMO,YMO world tour live.disc 1 10.16&24.79 The Venue, London ,10.18.79 Theatre Le Palace,Paris.disc 2 11.8.79 The Bottom Line,New York "
  • 1980 Public Pressure
  • 1984 After Service
  • 2008 GijonYMO - Live in Gijon 19.6 08
  • 2008 LondonYMO - Live in London 15.6 08

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2000 YMO Go Home! : The Best of Yellow Magic Orchestra, (Morceau choisi par Haruomi Hosono)
  • 2001 One More YMO: The Best of YMO Live" (Morceau choisi par Yukihiro Takahashi)
  • 2003 UC YMO: Ultimate Collection of Yellow Magic Orchestra (Morceau choisi par Ryuichi Sakamoto)
  • 2005 L-R TRAX Live&Rare Tracks
  • 2011 YMO

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]