Derrick May

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir May.
Derrick May
Description de cette image, également commentée ci-après
Derrick May (2015)
Informations générales
Surnom Rhythim Is Rhythim, Mayday, The Inspector
Genre musical Techno de Détroit, Techno, House
Labels Transmat

Derrick May est un artiste américain (né le 6 avril 1963 à Détroit), considéré comme l'un des fondateurs du style de musique électronique techno.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se fait connaître en 1987 sous les pseudonymes Rhythim Is Rhythim et Mayday avec des titres comme Nude Photo, The Dance, et surtout Strings of Life (en).

Il fonde en 1986 son propre label, Transmat, qui permettra de lancer des artistes comme Carl Craig, Stacey Pullen, Kenny Larkin, et plus tard Aril Brikha. La compilation rétrospective Innovator sort en 1991. Il arrête toute production personnelle à partir de 1993 mais il collabore à quelques projets et poursuit une carrière internationale de DJ. Il participe en 1997 à l'album More Songs About Food And Revolutionary Art de Carl Craig (pour le morceau Frustration) et remixe divers morceaux techno.

En 2003 et 2004, il a dirigé une équipe choisie pour produire le Detroit Electronic Music Festival[1]. Conçu à l'origine par Carl Craig, Derrick May y produit pendant 2 ans. Il a nommé son mouvement Mouvement, en remplacement du Festival de musique électronique de Detroit le long de la rivière de Detroit. Derrick May affirme que Carol Marvin a volé l'idée du festival à Carl Craig et à lui-même[réf. nécessaire]. Actuellement, le festival électronique de Detroit est managé par Paxahau.

Derrick May maintient également un calendrier de performance stable, en jouant internationalement beaucoup les week-ends. Pionnier de la techno, il a cité le Yellow Magic Orchestra , Ryuichi Sakamoto et Ultravox comme influences[réf. souhaitée].

The Belleville Three est un trio de DJs/producteurs regroupant Juan Atkins, Kevin Saunderson et Derrick May. Ils produisent une musique que May décrit de la façon suivante : « C’est comme si George Clinton et Kraftwerk se retrouvaient coincés dans un ascenseur avec seulement un synthétiseur pour leur tenir compagnie »[2].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Nude Photo (1987, Transmat)
  • Strings Of Life (1987, Transmat)
  • Beyond The Dance (1989, Transmat)
  • The Beginning (1990, Transmat)
  • Relics - The Mixes (1992, Transmat)
  • Icon (Transmat)
  • Kao-tic Harmony (Transmat)
  • Innovator - Soundtrack For The Tenth Planet (Network Records)
  • Derrick May - Innovator (Transmat, R & S Records, Sony Music)
  • Mysterious Traveller (avec DJ Marcello) - Serenity (100% Pure)
  • System 7 / Derrick May - Mysterious Traveller (Beat Records)
  • Mix Up Vol 5 (compilation mixée) (Sony Music)

Citation[modifier | modifier le code]

« Notre musique, c'est la rencontre dans un même ascenseur de George Clinton et de Kraftwerk. Elle est à l'image de Détroit : une totale erreur »[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Derrick May to lead Detroit techno team for Festival », sur residentadvisor.net,
  2. Sophian Fanen, « DETROIT, TECHNO À TROIS », sur next.liberation.fr,
  3. Shapiro 2004, p. 147


Liens externes[modifier | modifier le code]