Camouflage (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Camouflage (homonymie).
Camouflage
Description de cette image, également commentée ci-après
Camouflage à Cologne en 2014.
Informations générales
Autre(s) nom(s) Licensed Technology (1983-1984)
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical New wave, synthpop
Années actives Depuis 1983
Site officiel www.camouflage-music.com
Composition du groupe
Anciens membres Heiko Maile
Marcus Meyn
Oliver Kreyssig
Martin Kähling

Camouflage est un groupe de new wave allemand, originaire de Bietigheim-Bissingen, Bade-Wurtemberg. Il est composé de Oliver Kreyssig, Heiko Maile et Marcus Meyn, et formé en 1983.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1983 à Bietigheim-Bissingen (Bade-Wurtemberg) par Heiko Maile, Marcus Meyn, Oliver Kreyssig et Martin Kähling sous le nom de Licensed Technology[1]. En 1984, Martin Kähling quitte le groupe, et les autres membres se rebaptisent Camouflage, inspiré du titre du morceau homonyme de la Yellow Magic Orchestra.

Leur premier studio s'appelait Boys Factory et était situé dans le sous-sol de la maison de Heiko Maile, dans la rue Metterzimmerer, à Kleinsachsenheim. En 1985, deux cassettes démos sont enregistrées. L'une de ces cassettes est soumise à un ami travaillant dans une chaine de radio qui organisait un concours auquel le groupe remporte la première place. À cette période, le groupe se fait remarquer par le petit label de Francfort appelé Westside. Le morceau The Great Commandment est enregistré à l'automne 1987, ce qui conduit finalement à signer un contrat avec le label Metronome. The Great Commandment était à l'origine enregistré sous le titre de Suddenly Went Away sur un enregistreur cassette, et est vendu à la main à Bietigheim-Bissingen. Alors que le premier single, The Great Commandment, atteint la 14e place en Allemagne et la 45e place en France[2], il atteint la 59e place du Billboard Hot 100 aux États-Unis et la première au Billboard Dance Music/Club Play[3].

En 1990, Kreyssig quitte Camouflage. Un an plus tard, le groupe devient un duo et sort un troisième album, intitulé Meanwhile. Le premier single, Heaven (I Want You), se classe 57e des hits parades allemands. À peine un an plus tard, un projet musical appelé Areu Areu est créé, et sort un EP éponyme. Deux ans plus tard, Bodega Bohemia sort et marque le retour du groupe à ses racines électroniques. Bien que le single Suspicious Love ait été joué à la radio, l'album n'a pas eu beaucoup de succès commercialement.

Au milieu de l'année 2003, Sensor est publié chez Polydor et se hisse à la 26e place des charts allemands. Les deux singles qui en sont extraits atteignent le top 80. Le 28 juillet 2006, le nouveau single Motif Sky est publié. En août 2006, l'album accompagnant Relocated est sorti. En janvier 2009, leur premier DVD live est publié sous le titre Camouflage - Live in Dresden chez SPV GmbH.

Le 6 mars 2015, sort leur huitième album, Greyscale[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Voices and Images
  • 1989 : Methods of Silence
  • 1991 : Meanwhile
  • 1992 : Areu Areu de Areu Areu (Camouflage)
  • 1993 : Bodega Bohemia
  • 1995 : Spice Crackers
  • 2003 : Sensor
  • 2006 : Relocated
  • 2015 : Greyscale

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1987 : The Great Commandment
  • 1988 : Strangers' Thoughts
  • 1988 : Neighbours
  • 1988 : That Smiling Face (uniquement édité aux États-Unis)
  • 1989 : Love Is A Shield
  • 1989 : One Fine Day
  • 1991 : Heaven (I Want You)
  • 1991 : This Day / Handsome
  • 1993 : Suspicious Love
  • 1993 : Close
  • 1993 : Jealousy
  • 1995 : Bad News
  • 1996 : X-Ray
  • 1997 : Love Is a Shield '97 (12" single limité)
  • 1999 : Thief
  • 2001 : The Great Commandment 2.0
  • 2003 : Me and You
  • 2003 : I Can't Feel You
  • 2006 : Motif Sky
  • 2006 : Something Wrong (édition limitée – à acheter auprès des concerts et comme download numérique)
  • 2006 : The Pleasure Remains (single promotionnel – uniquement édité en Pologne)
  • 2015 : Shine

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1997 : We Stroke The Flames: Best of Camouflage
  • 2001 : Rewind – The Best of 85–97
  • 2007 : Archive #01 (double compilation : remixes inédits, live, démos et faces B)
  • 2009 : Spice Crackers (réédition 14 titres bonus)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Images
  • 2008 : Live In Dresden

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Rewind (CD + DVD)
  • 2009 : Live in Dresden (2 DVD + CD)

Prix[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Dirk Horst: Synthiepop – Die gefühlvolle Kälte: Geschichten des Synthiepop. 2e éd., Books on Demand GmbH, Norderstedt 2011, p. 130 (ISBN 978-3-84-233422-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Camouflage | Music Biography, Credits and Discography », AllMusic (consulté le 5 août 2014).
  2. (de) « The Great Commandment », sur hitparade.ch (consulté le 3 juin 2018).
  3. (en) « Camouflage », sur Billboard (consulté le 3 juin 2018).
  4. (cs) « Škály nálad věkem vyzrálejších Camouflage », sur musicserver.cz, (consulté le 3 juin 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]