Gary Numan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gary Numan
Description de cette image, également commentée ci-après
Gary Numan se produisant au Bestival en septembre 2008.
Informations générales
Nom de naissance Gary Anthony James Webb
Naissance (59 ans)
Hammersmith Londres
Activité principale Chanteur, musicien, compositeur
Genre musical Synthpop, electronica, new wave, dark wave, rock industriel
Instruments Chant, guitare, batterie, synthétiseur
Années actives depuis 1978
Labels Metropolis Records
Beggars Banquet Records
Numa Records
IRS Records
Eagle Records
Mortal Records
Site officiel www.numan.co.uk

Gary Numan, né Gary Anthony James Webb le 8 mars 1958 à Hammersmith, Londres, est un chanteur et claviériste britannique qui s'est révélé avec son groupe Tubeway Army en 1979 grâce à l'album Replicas, remarqué grâce au hit Are 'Friends' Electric?. Il a enchaîné plusieurs succès dans la veine « synthpop » avec des morceaux comme Cars, She's Got Claws, We Take Mystery (To Bed) ou I Die:You Die. Le titre I Dream of Wires (album Telekon) a été repris par Robert Palmer (album Clues). Son style s'est fait plus violent à la fin des années 1990 et se rapproche même de la nouvelle scène du rock industriel représentée par des groupes comme Nine Inch Nails (dont le batteur a fait quelques tournées avec lui) ou Ministry. De nombreux groupes de reprises sont dédiés au musicien[1],[2].

Gary Numan est considéré comme l'un des pionniers de la musique électronique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et création de Tubeway Army (1958-1978)[modifier | modifier le code]

Gary Anthony James Webb est né le 8 mars 1958 à Hammersmith , dans l' ouest de Londres, fils d'un chauffeur d'autobus de British Airways basé à l'aéroport d'Heathrow. Quand Numan avait 15 ans, son père lui a acheté une Gibson Les Paul , qu'il considère comme sa possession la plus précieuse. Il a joué dans divers groupes, en incluant Mean Street et Lasers, avant de former Tubeway Army avec Jess Lidyard et Paul Gardiner . Son pseudonyme initial était "Valérien", probablement en référence au héros de la série de bandes dessinées de science-fiction française Valérian et Laureline .

Mêlant punk et la new-wave grandissante (notamment celle d'Ultravox), le groupe joue sur les scènes punk et signe un contrat chez Beggars Banquet, enregistrant ainsi leur premier album, intitulé Tubeway Army. Cependant, sorti le 14 novembre1978, ce premier opus connait un tirage limité de 5 000 exemplaires. Si l'album n'est pas un succès escompté, il ara permis développer la fascination de Numan pour l'univers de la science-fiction.

La trilogie "machinale" (1979-1980)[modifier | modifier le code]

Ce n'est qu'à partir de 1979 qu'ils vont se faire connaître du grand public avec leur second album, Replicas, paru en avril. Numan s'inspire des écrits de Philip K. Dick (notamment Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?) pour composer les singles Down in the Park et surtout Are 'Friends' Electric?, qui va triompher, en se classant premier du hit-parade britannique. L'album Replicas fut un énorme succès au Royaume-Uni avec plus de 100 000 copies écoulées. Ce fut également le premier album de ce que Numan appela plus tard la phase "machinale" de sa carrière, précédant The Pleasure Principle et Telekon. Cette phase relie les albums par des thèmes communs comme la science fiction, le futur les transmutations de l'homme en machine, appuyée par une imagerie androgyne et des sonorités basiques, garages, synthétiques.

Le 7 septembre 1979, à peine cinq mois après le succès de Replicas, Gary Numan publie The Pleasure Principle, cette fois-ci sous son nom et non plus celui du groupe, même si les musiciens restent les mêmes. Ce premier album "solo" restera le plus gros succès commercial et critique de Numan, notamment grâce au tube Cars qui sera n°1 en France, au Royaume-Uni et au Canada. D'autres titres comme Films ou Metal, bien qu'ils ne soient jamais sortis en single, deviendront des classiques souvent joués sur scène.Durant la tournée qui suit, The Touring Principle, Numan affirme son style synthétique et robotique sur scène. Au cours de cette période, Numan a généré une armée de fans s'appelant "Numanoids", lui fournissant une base de fans qui l'a soutenu à travers la seconde moitié des années 1980. La captation live de la tournée est considérée comme étant la première captation live commercialisée.

Un an plus tard, Telekon clôt la trilogie "machinale" et fût son troisième numéro 1 consécutif au Royaume-Uni. L'album réintroduit les guitares et Numan y évoque son mal-être face à cette popularité grandissante. Dans la foulée, il annonce une tournée d'adieu qui culmine par 3 dates au Wembley Arena de Londres.

Expérimentations et déclin commercial (1981-1993)[modifier | modifier le code]

La décision de prendre sa retraite serait de courte durée: en 1981, Numan sort Dance, un album plus expérimental qui navigue entre jazz, funk et pop. L'album connaît un succès moindre que ses prédécesseurs, bien que le single She's Got Claws se classe 6ème. Numan va vite être submergé par la vague new-wave qui grandît en Angleterre avec Duran Duran ou Depeche Mode et l'imagerie de Numan s'effrite. Dans la même veine, I,Assassin est marquée par la dernière tournée que donne Numan aux USA avant 1996.

Par la suite, Gary Numan va essayer de changer de style sans pour autant renouer avec le succès d'antan: en guerrier Mad-Max sur Warriors (1983), peinturluré en blanc et bleu sur Berseker (1984) ou en costume blanc 3-pièces sur The Fury (1985). A partir de 1984, ses albums sont désormais produits par sa propre compagnie Numa, et non plus Beggars Banquet Records. En plus de l'échec commercial de Numa Records et de ses différents albums, la propre fortune de Numan, qu'il a amassé depuis la fin des années 1970, commence à disparaître. Se tournant vers une plus "simpliste" synthpop, Numan est confronté à une sérieuse traversée du désert entre les multiples échecs commerciaux de ses albums (Strange Charm en 1986, Metal Rhythm en 1988, Outland en 1991) et les diverses moqueries auxquelles il est confronté. De l'aveu du chanteur, Machine + Soul (1992) est son "pire album, la pire période et la pire vente".

Renaissance et reconnaissance (1994-2012)[modifier | modifier le code]

En 1994, Numan a décidé d'arrêter de tenter de percer le marché de la pop et de se concentrer plutôt sur des thèmes plus personnels, y compris son athéisme vocal.. Sa future épouse Gemma l'a encouragé à se débarrasser des influences des dernières années et lui fait notamment découvrir les derniers albums Depeche Mode ou Nine Inch Nails. Numan a réévalué sa carrière et s'est orienté vers une direction plus dure et plus industrielle avec ses chansons sur l'album Sacrifice, sur lequel il joue presque de tous les instruments. Le son plus dur et plus sombre est très bien accueilli par la critique, même si les ventes ne suivent pas. Petit à petit, Numan va gagner une nouvelle génération de fans. En effet, en pleine vague rock industriel, beaucoup de groupes phares du mouvement comme Nine Inch Nails ou Marilyn Manson ont clamé leur amour pour Numan, comme influence première de leur musique. L'influence était dans les deux sens; Numan a affirmé que la chanson " Closer " de Nine Inch Nails est son single préféré de tous les temps, et a influencé sa musique. Sacrifice était le dernier album que Numan a fait avant de fermer définitivement Numa Records. Ses deux albums studio suivants, Exile (1997) et Pure (2000), ont été bien accueillis et ont grandement contribué à restaurer sa réputation critique. Il y évoque des thèmes plus religieux et mystiques. Numan a fait une tournée aux États-Unis pour soutenir Exile , ses premiers concerts aux États-Unis depuis 1983.

Au début des années 2000, beaucoup d'artistes reprennent les classiques du chanteur, comme Nine Inch Nails, Foo Fighters ou Afrika Bambaataa. C'est aussi à cette époque que ses anciens albums commencent à être réédités. En 2006, Jagged permet au chanteur d'organiser une grande tournée mondiale d'envergure, la première depuis plus de vingt ans. Entre 2008 et 2010, pour fêter les 30 ans respectifs, Numan réinterprète Replicas, The Pleasure Principle et Telekon en intégralité sur scène; chose qu'il continuera à faire jusqu'en 2016... Parallèlement, il sort son dix-neuvième album Dead Son Rising en 2011 qui confirme sa popularité renaissante.

Confirmation de la "légende Numan" (2013-)[modifier | modifier le code]

A partir de 2013, Gary Numan recommence à revenir sur le plan commercial: Splinter (Songs from a Broken Mind) est son premier album depuis 30 ans, à atteindre le top 20 anglais. Une tournée de 96 dates qui se conclut en beauté au Hammersmith Apollo devant 4 000 fans.

En 2017, c'est avec Savage (Songs from a Broken World) que Numan fait son retour. L'album a été conçu depuis 2015 en crowdfunding (via Pledge Music), incitant ainsi les donateurs à donner leurs avis sur un morceau ou d'avoir en exclusivité l'album.Le premier single, My Name Is Ruin, est chanté en duo avec sa fille Persia, qui viendra accompagner son père sur quelques dates. L'album développe un thème post-apocalyptique dans lequel Numan imagine un monde désertique et désemparé. Savage démarre à la deuxième place du top albums anglais et est suivi par une tournée de deux ans et 70 dates.

Discographie[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Tous les morceaux sont de Gary Numan excepté Trois Gymnopédies.

  • 1999
  • 7up Advert
  • A Child With The Ghost
  • A Cry In The Dark
  • A Dream Of Siam
  • A Game Called Echo
  • A Little Lost Soul
  • A Prayer For The Unborn
  • A Question Of Faith
  • A Shadow Falls On Me
  • A Subway Called 'You'
  • Absolution
  • Airlane
  • Airplane
  • All Across The Nation
  • Alone & Afraid
  • America Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #49
  • An Alien Cure
  • Ancients
  • Anthem
  • Are 'Friends' Electric? Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #1 Drapeau de la France France #1
  • Are 'Friends' Electric? [Early version]
  • Are 'Friends' Electric? [Early version 2]
  • Are You Real?
  • Asylum
  • Basic J
  • Before You Hate It
  • Berserker Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #32
  • Betrayal
  • Big Alien
  • Big Black Sea
  • Big Noise Transmission
  • Black Heart
  • Bleed
  • Blind
  • Blind Faith
  • Blue Eyes
  • Bombay
  • Bombers
  • Boys Like Me
  • Breathe In Emotion
  • Bridge? What Bridge?
  • Call Out The Dogs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #49
  • Cars Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #1 Drapeau des États-Unis États-Unis #9 Drapeau de la France France #1
  • Change Your Mind Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #17
  • Check It
  • Children
  • Climax
  • Cloud Dancing
  • Cold House
  • Cold Metal Rhythm
  • Cold Warning
  • Complex Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #6
  • Confession
  • Conversation
  • Crash
  • Crazier Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #13
  • Creatures
  • Crime Of Passion
  • Critics
  • Cry Baby (Cry)
  • Cry, The Clock Said
  • Dance
  • Dark
  • Dark Mountain
  • Dark Rain
  • Dark Sunday
  • Dead Heaven
  • Dead Son Rising
  • Deadliner
  • Desire
  • Devious
  • Devotion
  • Disease
  • Do You Need The Service?
  • Do You Wonderl
  • Do Your Best
  • Dominion Day
  • Don't Be A Dummy
  • Don't Believe
  • Don't Call My Name
  • Down In The Park Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni # 197
  • Down In The Park (Piano Version)
  • Dream Killer
  • Elm Street
  • Embryo
  • Emotion
  • Empire
  • Empty Bed, Empty Heart
  • Engineers
  • Everyday I Die
  • Everything Comes Down To This
  • Exhibition
  • Exile
  • Face To Face
  • Faces
  • Fadeout 1930
  • Fairy Tales
  • Fallen
  • Films
  • Fold
  • For The Rest Of My Life
  • Found You Now
  • Frantic
  • Friends
  • From Russia Infected
  • Generator
  • Ghost
  • Glitter & Ash
  • God Only Knows
  • Halloween
  • Halo
  • Hanoi
  • Harmonos
  • Haunted
  • Heart Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #43
  • Here Am I
  • Here In The Black
  • Hunger
  • I Am Dust
  • I Am Render
  • I Can't Breathe
  • I Can't Stop Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #27
  • I Die : You Die Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #6
  • I Don't Believe
  • I Dream Of Wires
  • I Nearly Married A Human
  • I Nearly Married A Human (2)
  • I Nearly Married A Human [Instrumental]
  • I Sing Rain
  • I Still Remember Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #74
  • I Wonder
  • I'm An Agent
  • I'm On Automatic Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #44
  • I, Assassin
  • Ice
  • Icehouse
  • In A Dark Place Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #63
  • In A Glass House
  • Inferno
  • Innocence Bleeding
  • Interval 1
  • Interval 2
  • Interval 3
  • It Must Have Been Years
  • Jagged
  • Jo The Waiter
  • Kiss Me & Die
  • Law & Order
  • Lethal Injection
  • Letters (Face To Face)
  • Like A Refugee (I Won't Cry)
  • Listen To My Voice
  • Listen To The Sirens
  • Little Invitro
  • London Times Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #48
  • Lost
  • Love And Napalm
  • Love Hurt Bleed
  • Love Is Like Clock Law
  • Love Isolation
  • Love Like a Ghost
  • Love Needs No Disguise Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #33
  • M.E.
  • Machine & Soul Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #72
  • Machine Heart
  • Magic
  • Magician
  • Manic
  • Me! I Disconnect From You
  • Mean Street
  • Melt
  • Metal
  • Metal Beat
  • Miracles Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #49
  • Mission
  • Moral
  • Mother
  • Music For Chameleons Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #19
  • My Breathing
  • My Brother's Time
  • My Car Slides (1)
  • My Car Slides (2)
  • My Centurion
  • My Dying Machine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #66
  • My Jesus
  • My Last Day
  • My Love Is A Liquid
  • My Shadow In Vain
  • My World Storm
  • Mystasax 1
  • Mystasax 2
  • Nameless And Forgotten
  • Navigators
  • Needles
  • New Anger Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #46
  • New Life
  • New Thing From London Town Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #52
  • Night Talk
  • Nightlife
  • No More Lies Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #34
  • No Shelter
  • Noise Noise
  • Not The Love We Dream Of
  • O.D. Receiver
  • Observer
  • Oceans [Instrumental]
  • Oh! Didn't I Say
  • On Broadway
  • One Perfect Lie
  • Only A Downstat
  • Out Of Sight
  • Outland
  • Photograph
  • Play Like God
  • Please Push No More
  • Poetry And Power
  • Poison
  • Pray
  • Prayer For The Union
  • Praying To The Aliens
  • Pressure
  • Prophecy
  • Pump It Up
  • Puppets
  • Pure
  • Radio Heart Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #35
  • Random [Instrumental]
  • Red Sky
  • Remember I Was Vapour
  • Remind Me To Smile
  • Replicas
  • Respect
  • Rip Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #29
  • Rip It Up
  • River
  • Rumour
  • Sahara
  • Scanner
  • Scar
  • Shame
  • She Cries
  • She's Got Claws Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #6
  • Sister Surprise Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #32
  • Slave
  • Sleep By Windows
  • Slowcar To China
  • Some New Game
  • Something's In The House
  • Soul Protection
  • Splinter
  • Steel And You
  • Stories
  • Stormtrooper In Drag
  • Strange Charm
  • Style Kills
  • Survival
  • Suspicion
  • Telekon
  • That's Too Bad
  • The 1930'S Rust
  • The Aircrash Bureau
  • The Angel Wars
  • The Calling
  • The Crazies
  • The Dream Police
  • The Fall
  • The Fear
  • The God Film
  • The Hauntings
  • The Hunter
  • The Iceman Comes
  • The Image Is
  • The Joy Circuit
  • The Life Machine
  • The Machine (Steel And You)
  • The Machman
  • The Monday Troop
  • The Need
  • The Pleasure Skin
  • The Rhythm Of The Evening
  • The Secret
  • The Seed Of A Lie
  • The Skin Game Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #68
  • The Sleeproom
  • The Tick Tock Man
  • The Unborn
  • The Visitor
  • This Disease
  • This House Is Cold
  • This Is Emotion
  • This Is Love Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #28
  • This Is My House
  • This Is My Life
  • This Is New Love
  • This Prison Moon
  • This Ship Comes Apart
  • This Wreckage Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #20
  • Thoughts No. 2
  • Thunder Road
  • Tidal Wave
  • Time To Die
  • Torn
  • Tracks
  • Tread Careful
  • Tribal
  • Tricks
  • Trois Gymnopedies
  • Turn Off The World
  • U Got The Look
  • Undercover
  • Unknown And Hostile
  • Virus
  • Voices
  • Voix
  • Walking With Shadows
  • War Games
  • War Songs
  • Warriors Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #20
  • We Are Glass Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #5
  • We Are So Fragile
  • We Are The Lost
  • We Are The Unforgiven
  • We Fold Space
  • We Have A Technical
  • We Need It
  • We Take Mystery (To Bed) Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #9
  • We Take Mystery (To Bed) [Early Version]
  • Welcome To Love
  • When The Machines Rock
  • When The Sky Bleeds, He Will Come
  • Where I Can Never Be
  • Whisper
  • Whisper Of Truth
  • White Boys And Heroes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #20
  • White Light/White Heat
  • Who Are You
  • Wonder Eye
  • You Are In My Vision
  • You Are You Are
  • You Walk In My Soul
  • Young Heart
  • Your Fascination Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #46
  • Zero Bars (Mr. Smith)

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Avec Tubeway Army (1978-1979)[modifier | modifier le code]

en solo[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Cette liste ne comprend pas les compilations non autorisées.


  • Albums live :
  • 1981 Living Ornaments '79 '80 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #2
  • 1981 Living Ornaments '79 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni #47
  • 1981 Living Ornaments '80
  • 1985 White Noise - Live
  • 1987 Ghost
  • 1989 The Skin Mechanic
  • 1994 Dream Corrosion
  • 1995 Dark Light
  • 1998 Living Ornaments '81
  • 1999 The Radio One Recordings
  • 2003 Scarred
  • 2003 Reconnected: Live and More
  • 2004 Live at Shepherd's Bush Empire
  • 2004 Hope Bleeds
  • 2004 Live In London
  • 2005 Fragment 1/04
  • 2005 Fragment 2/04
  • 2007 The Complete John Peel Sessions
  • 2007 Jagged Live
  • 2008 Engineers
  • 2008 Telekon-Live
  • 2010 The Pleasure Principle Live
  • 2011 Decoder (Live In Australia)
  • 2012 Big Noise Transmission
  • 2013 Machine Music Live
  • 2016 Obsession — Live At The Hammersmith Eventim Apollo
  • 2016 Here in the Black — Live at Hollywood Forever Cemetery

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1982 New Man Numan: The Best Of Gary Numan
  • 1984 The Plan
  • 1987 Exhibition
  • 1990 Asylum
  • 1992 Isolate
  • 1993 The Best of Gary Numan 1978-1983
  • 1994 Here I Am
  • 1996 The Premier Hits
  • 1999 Nicholson / Numan 1987-1994 - Hugh Nicholson apparaît sur Radio Heart et Dadadang.
  • 1999 New Dreams For Old
  • 2002 Disconnection
  • 2002 Exposure
  • 2003 Hybrid
  • 2003 Reconnected: Live 'n' More
  • 2004 Resonator (Pioneer of Sound)
  • 2008 Jagged Edge - Édition de versions alternatives et remixées de l'album Jagged de 2006. Album double.
  • 2012 Dead Moon Falling - Édition remixée de chansons de l'album Dead Son Rising, en plus d'une nouvelle chanson For You et une chanson en collaboration avec Andy Gray, Petals.

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Clues de Robert Palmer - Claviers sur I dream of wires, a co-écrit Found You Now avec Robert Palmer.
  • 1982 : Maybe It's Live de Robert Palmer - Claviers sur Style Kills, écrite par Palmer et Numan.
  • 1984 : Touchpaper de Claire Hamill - Claviers sur Ultra Violet Light.
  • 1984 : Intolerance de Tik & Tok - Synthétiseurs sur Show Me Something Real et A Child With The Ghost.
  • 1987 : Radio Heart/Radio Heart (Instrumental) de Radio Heart - Gary chant sur la face A.
  • 1994 : Like A Refugee (I Won't Cry) de Dadadang - Gary chant sur ce titre.
  • 1997 : Obsolete de Fear Factory - Voix sur la pièce-titre.
  • 1998 : I Can't Believe It's Not Plankton de The High Kings Of Tara - voix sur Mars (Is Heaven)
  • 2000 : Hyacinths And Thistles de The 6Ths - Chant sur The Sailor In Love With The Sea
  • 2000 : Tubeway Army Featuring Gary Numan - The Dramatis Project - Gary Numan chant sur Love Needs No Disguise
  • 2000 : The Self Same Thing de Dubstar - Chant sur Redirected Mail - EP de 4 chansons.
  • 2003 : Eargasm de Plump Djs - Chant sur Pray For You, écrite par Gary Numan.
  • 2003 : Radio JXL: A Broadcast From The Computer Hell Cabin de Junkie xL - Chant sur Angels et Angels (12 Inch Cut) 2 CD.
  • 2004 : Violent Silences de Rico - Chant sur Crazier.
  • 2004 : Dark Matter Moving at the Speed of Light de Afrika Bambaataa - Chœurs sur la reprise de sa chanson Metal.
  • 2007 : Artificial Perfect de Ade Fenton - Chant sur 4 chansons
  • 2011 : Gloss Drop de Battles - Sur My Machines.
  • 2011 : Society Of The Spectacle de South Central - Chant sur Crawl, il en a écrit le texte.
  • 2012 : Petals [Remixes] - EP de Officers - Chant sur Petals - EP de 4 chansons.
  • 2014 : Chant sur Long Way Down, une composition de Masafumi Takada et Rich Dickerson pour le jeu vidéo The Evil Within, le jeu a été distribué le 14-10-2014.
  • 2016 : Dama de Titan - Chant sur Dark Rain
  • 2016 : Electronica 2 - The Heart Of Noise de Jean-Michel Jarre - Gary a collaboré à l'écriture du titre Here For You avec Jarre mais ne joue pas sur l'album.
  • 2016 : Another Fall From Grace de The Mission - Chant sur Within The Deepest Darkest (Fearful).

Albums Hommage[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Razormaid Presents: A Tribute To Gary Numan: Heightened Anxiety - Gary Numan sur This Disease (Remix), I Can't Stop it, My Dying Machine et Cars, ainsi que sur I'm On Automatic, No More Lies, Change Your Mind (Chapter 7 Mix) et Change Your Mind (CD Mix) sous le nom Sharpe & Numan. Aussi présents sur cet album, Hohokam et Tessa Niles.
  • 1998 : Random
  • 1998 : Random 2

Vidéos[modifier | modifier le code]

  • 1979 : The Touring Principle '79
  • 1982 : Micromusic - Réédité en DVD en 2010.
  • 1982 : Newman Numan The Best Of Gary Numan
  • 1985 : Berserker - Réédité en 2005 en DVD.
  • 1992 : Shadow Man

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Berserker - Réédition de l'édition VHS de 1985.
  • 2005 : Hope Bleeds
  • 2008 : Broadcasting Live (30th Anniversary Special Edition)
  • 2008 : Cold Warning
  • 2009 : Conversation (The Pleasure Principle Tour 2009 DVD Programme) - Interview avec Steve Malins.
  • 2010 : Micromusic - Réédition de l'édition VHS de 1982.
  • 2011 : Decoder
  • 2012 : Machine Music The Best Of Gary Numan - Coffret 2 DVD Compilation de vidéo-clips + diverses performances live.
  • 2013 : Splintered - The making of Splinter de Gary Numan & Ade Fenton - Contient une interview avec Ade Fenton et Music demos from Splinter.
  • 2016 : Android In La La Land
  • 2017 : Legacy - Live Liverpool Olympia September 16th 2016

Bande originale de film[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • 1981 : Stars/Eye To Eye de Nicky Robson. - Single produit par Gary Numan mais il ne joue pas sur les titres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Praying to the Aliens: An Autobiography Gary Numan, en collaboration avec Steve Malins. Aux éditions Andre Deutsch Ltd, 276 pages. En anglais seulement. (ISBN 0233992057)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tubeway Days sur Allgigs
  2. Nuway Army sur We Got Tickets.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :