Michael (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael.
Michael

Album de Michael Jackson
Sortie
Enregistré 1982–2010
Durée 42:13
Genre R&B, pop, soul, rock
Format CD, téléchargement légal
Producteur Akon, Angelikson, Brad Buxer, Theron « Neff-U » Feemster, Michael Jackson, Lenny Kravitz, John McClain, Teddy Riley, C. « Tricky » Stewart, Giorgio Tuinfort
Label MJJ Music, Epic

Albums de Michael Jackson

Singles

  1. Hold My Hand
    Sortie : 15 novembre 2010
  2. Hollywood Tonight
    Sortie : 11 février 2011
  3. Behind the Mask
    Sortie : 21 février 2011
  4. (I Like) The Way You Love Me
    Sortie : 8 juillet 2011

Michael[1] est le premier album studio posthume du chanteur Michael Jackson, sorti en 2010. Il regroupe neuf titres présentés comme inédits et un morceau sorti précédemment mais réarrangé. Le label, Sony, privilégie d'ailleurs les chansons enregistrées à la fin de vie de l'artiste, avec cependant un titre dont la version initiale avait été enregistrée durant les sessions de Thriller, Behind the Mask. Le premier titre de l'album à être révélé est Breaking News et le premier single Hold My Hand en duo avec Akon sort le 15 novembre 2010. Un troisième extrait de cet album posthume, intitulé Much Too Soon, a été rendu public le 1er décembre 2010 via le réseau social Ping, sur lequel est mis en ligne de la même manière (I Can't Make It) Another Day, en duo avec Lenny Kravitz.

Après sa sortie, l'authenticité des titres Breaking News, Monster et Keep Your Head Up est mise en doute par la famille et par des millions de fans de Michael Jackson. Ces titres auraient été réalisés en 2007 chez des amis de la star, mais aucune preuve n'a été apportée pour le prouver depuis, à part l'enregistrement A cappella de Breaking News repris dans la version de l'album. Une fan de Michael Jackson, Vera Serova a intenté un procès en 2014. Le 21 août 2018, Sony Music déclare ne pas avoir de preuves à fournir sur l'authenticité de ces titres et estime avoir été trompé par les frères Cascio et Porte, qui ont fourni les titres à la maison de disque.

Certaines bribes d'anciens enregistrements des années 90 de la voix de M. Jackson ont également été utilisés pour constituer l'album[réf. souhaitée].

Couverture[modifier | modifier le code]

La couverture de l'album, une peinture à l'huile produite en 2009 par l'artiste afro-américain Kadir Nelson, représente deux chérubins plaçant une couronne sur la tête de Michael Jackson contre une peinture murale constituée d'images du chanteur à différents stades de sa carrière, avec Off the Wall en haut à gauche, Thriller au milieu à gauche ou encore Dangerous tout à droite[2]. Nelson a déclaré que Michael Jackson l'a contacté il y a plusieurs années pour réaliser un projet exposant en détail sa vie et sa carrière. Le projet fut interrompu, mais a été repris en 2009 par l'un des exécuteurs testamentaires, John McClain[3].

Le communiqué de la publicité originale Sony de la couverture de l'album présentait le symbole de Prince dans une bulle à côté de la tête du tigre. Il y a eu un débat sur Internet quant à savoir si Prince a été impliqué dans n'importe laquelle des nouvelles chansons. La réponse officielle de la part de Prince fut : « aucune permission n'a été accordé »[4] et le symbole a été depuis retiré de la couverture sur tous les sites officiels Sony. La présence sur la peinture de Kadir Nelson du visage des trois enfants de Michael Jackson a également fait polémique, la star ayant toujours porté une grande attention à ce qu'ils ne soient pas exposés médiatiquement.

On notera que le nom Jackson n'est pas inscrit sur la pochette du disque.

Singles[modifier | modifier le code]

  • Breaking News : sa sortie en tant que premier single est annulée et son clip reste inédit en raison de la polémique sur l'authenticité de la chanson.
  • Hold My Hand (15 novembre 2010) : ce premier single est disponible depuis le lundi 15 novembre 2010 à 12 h 01 (EST) en téléchargement légal et depuis le 6 décembre en format CD.
  • Hollywood Tonight (11 mars 2011) : un clip est diffusé pour la première fois le 10 mars 2011.
  • Behind the Mask : la sortie du single a été annoncée à la fin du mois de mars. Le clip a été révélé le 14 juin 2011, intitulé Behind The Mask Project et réalisé grâce aux contributions de fans à travers le monde.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Hold My Hand (feat. Akon) enregistrée en 2008)Michael Jackson, Akon, Giorgio Tuinfort, Claude Kelly 3:31
2. Hollywood Tonight (Enregistrée en 1999 et en 2008)Michael Jackson, Brad Buxer 4:30
3. Keep Your Head Up (Chanson chantée par un imitateur vocal et enregistrée après juin 2009)Michael Jackson, Eddie Cascio, James Porte 4:50
4. (I Like) The Way You Love Me (enregistrée en 1998 et en 2004)Michael Jackson 4:33
5. Monster (Feat. 50 Cent) (Chanson chantée par un imitateur vocal et enregistrée après juin 2009)Michael Jackson, Eddie Cascio, James Porte, Curtis James Jackson III 5:05
6. Best of Joy (enregistrée en 2009)Michael Jackson 2:59
7. Breaking News (Chanson chantée par un imitateur vocal et enregistrée après juin 2009)Michael Jackson, Eddie Cascio, James Porte 4:14
8. (I Can't Make It) Another Day (Feat. Lenny Kravitz) (enregistrée en 1999)Michael Jackson, Lenny Kravitz 3:55
9. Behind the Mask (enregistrée en 1982)Michael Jackson, Ryūichi Sakamoto, Chris Mosdell 5:01
10. Much Too Soon (enregistrée en 1994)Michael Jackson 2:49

Controverses sur l'authenticité de trois titres[modifier | modifier le code]

À la sortie de la chanson Breaking News, qui évoque les tabloïds et les médias en général, thème que l'on retrouvait déjà sur des titres comme Leave Me Alone (1987), Tabloid Junkie (1995) et Privacy (2001), de nombreux fans se sont posé des questions sur l'authenticité de la chanson. En effet, eux et la famille de la star ont cru déceler des différences entre la voix de Michael Jackson et celle qui apparaît sur trois des titres de l'album - Breaking News, Monster et Keep Your Head Up -[5], et certains fans ont même décidé de boycotter l'album. Le 14 décembre 2010, Teddy Riley, producteur et ami de Michael Jackson de longue date, a déclaré qu'il avait modifié la voix du chanteur avec le logiciel Melodyne, pour que « sa voix colle avec la musique ». Il ajoute : « c'est pour cela que les vibratos sonnent faux ou trafiqués ». Or, tous les titres provenant de la famille Cascio ayant exactement ce même vibrato caractéristique, cela impliquerait que cette transformation ait été appliquée exactement de la même manière à tous ces titres, ce qui est impossible, d'autant que Teddy Riley n'a pas travaillé sur tous ces titres.

Selon certains témoignages des fans Michael Jackson, ce n'est pas lui qui chante sur ces trois titres de l'album posthume mais un sosie vocal de celui-ci, Jason Malachi[6]. Selon ces fans, le timbre de voix, la profondeur, et la prononciation de certains mots ressemblent beaucoup plus à ceux de l'imitateur que du véritable Michael Jackson. Le seul document présenté par Sony Music est un A cappella de Breaking News qui correspond exactement à la version de l'album. Là aussi, la voix ne semble pas être celle de Jackson. Les chansons ont d'ailleurs été déposées après la mort de la star au copyright américain, ce qui ne ressemblait pas aux habitudes de la star, qui protégeait rapidement ses œuvres. La rumeur voudrait que la famille Cascio (amis de longue date du « Roi de la pop »), voulant profiter d'une manne financière importante après la mort de Michael Jackson, auraient contacté un sosie vocal pour lui faire enregistrer des chansons, pour les revendre à Sony Music.

Le 14 août, une fan du chanteur, Vera Serova, saisi la justice contre notamment Sony, Eddie Cascio (ami et producteur de Michael Jackson) et Angelikson Productions. Le 21 août 2018, la maison de disque Sony Music a admis devant les juges de la Cour d'appel de Californie ne pas avoir de preuves pour prouver l'authenticité de ces trois morceaux[7]. L'avocat de Sony Music a fait une déclaration le 26 août expliquant que Sony Music n'était pas au courant, en sortant l'album, que ces titres provenant de la famille Cascio n'étaient pas interprétés par Michael Jackson[8].

Autres controverses[modifier | modifier le code]

  • Une erreur concerne la mention dans les crédits de l'album du musicien Dave Grohl (ancien membre de Nirvana), en tant que batteur sur le titre (I Can't Make It) Another Day. En novembre 2011, dans le magazine The Red Bulletin, Dave Grohl affirme que ce n'est pas lui qui joue sur le morceau. En effet, s'il admet avoir été contacté par Lenny Kravitz pour participer à la chanson il y a une dizaine d'années, il n'a pas été recontacté après avoir enregistré sa partie à la batterie. La version de cette chanson qui apparaît dans l'album n'est donc pas celle dans laquelle il jouait. Dave Grohl qualifia de « pas cool » le fait qu'il soit crédité dans l'album pour une chanson dans laquelle il ne participe pas.
  • Avant la sortie de l'album, un avocat de Joseph Jackson déclara que Michael était un perfectionniste et qu'il n'aurait jamais voulu qu'un album avec des chansons non finalisées soit commercialisé. Le chanteur Will.i.am (qui a collaboré en 2007 avec Michael Jackson sur l'album Thriller 25) critiqua également cette commercialisation en disant qu'il était irrespectueux de sortir un album non finalisé pour lequel Michael Jackson ne pouvait plus donner son approbation.

Réception du public et de la presse[modifier | modifier le code]

Critiques presse

Score cumulé
SiteNote
Metacritic54/100[9]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic2.5/5 étoiles[10]
The Boston Globe(favorable)[11]
Chicago Tribune2/4 étoiles[12]
Entertainment Weekly(B)[13]
The Guardian2/5 étoiles[14]
Los Angeles Times2.5/4 étoiles[15]
NME(5/10)[16]
Rolling Stone3/5 étoiles[17]
Slant Magazine3/5 étoiles[18]
Spin(6/10)[19]

A sa sortie, l'album a reçu de bonnes critiques. Le Point.fr a considéré que la disparition de Jackson faisait de l'album « un enregistrement capital[20] », mais que sans cela « Michael ne serait qu'un album agréable et sans surprise, marquant son retour à la scène.[20] ».

Si tout le monde n'y a pas été sensible, la controverse relative aux trois chansons fausses a dissuadé de nombreux fans d'acheter le disque, faisant bloc pour montrer leur indignation. Une pétition et plusieurs mouvements indépendants ont même été lancés pour supprimer l'album des bacs, en vain.

Malgré cela, les sept autres chansons sont jugées satisfaisantes, bien que certains auraient aimé plus d'authenticité, car elles ont été fortement retravaillées par rapport à ce que la star avait enregistré.

Classements et ventes[modifier | modifier le code]

Au bout d'une semaine, selon Sony, l'album s'est vendu à cinq millions de copies à travers le monde et est numéro un des ventes mondiales.

Michael a été l'album le plus vendu mondialement en 2010. Il a été certifié disque de platine dans quatorze pays dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France et l'Italie[21].

Le , l'album sort au Royaume-Uni et s'écoule à 200 000 exemplaires en une semaine, ce qui en fait le meilleur démarrage en une semaine de Michael Jackson au Royaume-Uni depuis Dangerous[21].

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Label Format
Drapeau de l'Australie Australie [22] Sony Music Entertainment CD
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne [23]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [24]
Drapeau de la République de Chine Taïwan [25]
Drapeau des États-Unis États-Unis [26] Epic Records CD, téléchargement
Drapeau du Japon Japon [27] Sony Music Japan CD

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le titre de l'album rompt avec la tradition jacksonnienne de la quasi-totalité de ses albums studio, Michael n'étant aucunement une chanson de l'album.
  2. http://www.mjfrance.com/site/news/novembre10/michael1.jpg
  3. http://sg.news.yahoo.com/rtrs/20101105/tbs-music-michaeljackson-7318940.html
  4. http://www.drfunkenberry.com/2010/11/05/prince-involved-in-new-michael-jackson-release/
  5. https://www.youtube.com/watch?v=ld8RuyGZhCI
  6. http://www.jeanmarcmorandini.com/article-268327-michael-jackson-n-a-pas-interprete-de-titres-sur-l-album-posthume-sorti-en-2010-selon
  7. « Trois morceaux d’un album posthume de Michael Jackson sont interprétés par un imposteur », sur lemonde.fr, (consulté le 26 août 2018)
  8. « Trois morceaux d’un album posthume de Michael Jackson sont interprétés par un imposteur », sur francetvinfo.fr, (consulté le 26 août 2018)
  9. (en) Michael Reviews, Ratings, Credits and More Metacritic.
  10. (en) Michael sur AllMusic
  11. (en) Sarah Rodman, « 'Michael' unfinished, but not unfamiliar – The Boston Globe », Boston.com, (consulté le 28 décembre 2010)
  12. (en) « Turn It Up: Album review: Michael Jackson, 'Michael' », Leisureblogs.chicagotribune.com, (consulté le 28 décembre 2010)
  13. (en) Leah Greenblatt, « Music Review: Michael », Entertainment Weekly, (consulté le 9 décembre 2010)
  14. (en) Alexis Petridis, « Michael Jackson: Michael – review | Music », London, The Guardian, (consulté le 28 décembre 2010)
  15. (en) « Album review: Michael Jackson's 'Michael' | Pop & Hiss | », Los Angeles Times, (consulté le 28 décembre 2010)
  16. Dan Martin, « Album review: Michael Jackson – 'Michael' (Epic) », NME, (consulté le 5 décembre 2010)
  17. (en) Jody Rosen, « Michael by Michael Jackson – Rolling Stone Music – Music Review », Rolling Stone (consulté le 6 décembre 2010)
  18. (en) Huw Jones, « Music Review: Michael Jackson: Michael », Slant Magazine, (consulté le 9 décembre 2010)
  19. (en) Barry Walters, « Michael Jackson, 'Michael' (Epic) » (consulté le 20 décembre 2010)
  20. a et b Sacha Reins, « Le testament musical de Michael Jackson », sur Le Point, (consulté le 23 décembre 2016).
  21. a et b [1]
  22. http://www.michaeljackson.com/au/news/much-anticipated-new-album-king-pop-michael-be-released-australia-friday-december-10-1
  23. http://www.michaeljackson.com/de/news/das-album-michael-erscheint-am-1012-welturauff%C3%BChrung-eines-trailers-und-songs
  24. http://www.michaeljackson.com/uk/news/much-anticipated-new-album-king-pop-michael-be-released-december-13
  25. http://www.sonymusic.com.tw/news_info.php?id=2352
  26. http://www.sonymusicdigital.com/michael-jackson/pages/5709473/
  27. http://www.sonymusic.co.jp/Music/International/Arch/ES/MichaelJackson/m_info.html

Liens externes[modifier | modifier le code]