Vivy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vivy
Vivy
Panneau d'entrée à Vivy par l'ex-Route nationale 147.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement Saumur
Intercommunalité Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire
Maire
Mandat
Béatrice Bertrand
2020-2026
Code postal 49680
Code commune 49378
Démographie
Gentilé Vétusien
Population
municipale
2 559 hab. (2018 en augmentation de 2,11 % par rapport à 2013)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 19′ 38″ nord, 0° 03′ 11″ ouest
Altitude 29 m
Min. 20 m
Max. 47 m
Superficie 23,17 km2
Élections
Départementales Canton de Longué-Jumelles
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire
Voir sur la carte administrative des Pays de la Loire
City locator 14.svg
Vivy
Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire
Voir sur la carte topographique de Maine-et-Loire
City locator 14.svg
Vivy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vivy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vivy

Vivy est une commune française située dans le département de Maine-et-Loire, en région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune angevine du Val d'Anjou, Vivy se situe au sud-ouest de Neuillé, sur la route D 347 (ex-N 138), Longué-Jumelles / Saumur, et à proximité de l'autoroute A 85, Angers / Tours[1].

L’Authion passe au sud de la commune. Son territoire se trouve sur l'unité paysagère du Val d'Anjou[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois, le bourg s'élevait sur le bord même de l'Authion (Vieux Vivy).

En 1832, la commune transférera la mairie au hameau des Deux Sœurs (ainsi nommé à l'enseigne d'une hôtellerie fondée en 1793), sur le bord de la route nationale Angers/Tours, (Route d'Or de Calais à Bayonne).

Le 17 octobre 1843, s'éleva l'église neuve en style néo-roman, simple nef avec chapelle. Le presbytère s'y ajouta en 1851 et le cimetière fut transféré tout près du chemin de Neuillé.

L'école laïque de garçons, une partie de la maison de la mairie, l'école des filles (Sœurs de la Salle de Vihiers) datent de cette époque.

C'est un bourg nouveau avec des édifices communaux renouvelés qui s'est ainsi élevé tout entier et a imposé son nom au village.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1965 mars 1983 Gilbert Harrault SE  
mars 1983 mars 2001 Pierre Rétif SE  
mars 2001 mars 2008 Allain Richard SE Pharmacien
Conseiller général (1994-2001)
mars 2008 mars 2014 Philippe Macé SE  
mars 2014 En cours
(au 26 mai 2020)
Béatrice Bertrand[3],[4] SE Infirmière libérale
Les données manquantes sont à compléter.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.

Autres circonscriptions[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2014, Vivy fait partie du canton d'Allonnes et de l'arrondissement de Saumur[5]. Ce canton compte alors sept communes. Dans le cadre de la réforme territoriale, un nouveau découpage territorial pour le département de Maine-et-Loire est défini par le décret du 26 février 2014. La commune est alors rattachée au canton de Longué-Jumelles, avec une entrée en vigueur au renouvellement des assemblées départementales de 2015[6].

Population et société[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[8].

En 2018, la commune comptait 2 559 habitants[Note 1], en augmentation de 2,11 % par rapport à 2013 (Maine-et-Loire : +1,96 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2891 2091 4061 4221 5191 5161 3201 2901 300
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 4281 4041 3441 3171 3261 3181 4751 3261 310
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2941 2891 2811 2811 2861 3181 2951 3511 447
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 3751 4341 6721 8061 8851 8732 0212 3642 555
2018 - - - - - - - -
2 559--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (20,7 %) est en effet inférieur au taux national (21,8 %) et au taux départemental (21,4 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (51,2 % contre 48,7 % au niveau national et 48,9 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2008, la suivante :

  • 51,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 24,2 %, 15 à 29 ans = 18,4 %, 30 à 44 ans = 19,4 %, 45 à 59 ans = 19,4 %, plus de 60 ans = 18,6 %) ;
  • 48,8 % de femmes (0 à 14 ans = 21,3 %, 15 à 29 ans = 16,2 %, 30 à 44 ans = 20,5 %, 45 à 59 ans = 18,9 %, plus de 60 ans = 23 %).
Pyramide des âges à Vivy en 2008 en pourcentage[11]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,1 
90  ans ou +
0,3 
4,9 
75 à 89 ans
6,8 
13,6 
60 à 74 ans
15,9 
19,4 
45 à 59 ans
18,9 
19,4 
30 à 44 ans
20,5 
18,4 
15 à 29 ans
16,2 
24,2 
0 à 14 ans
21,3 
Pyramide des âges du département de Maine-et-Loire en 2008 en pourcentage[12].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,3 
75 à 89 ans
9,5 
12,1 
60 à 74 ans
13,1 
20,0 
45 à 59 ans
19,4 
20,3 
30 à 44 ans
19,3 
20,2 
15 à 29 ans
18,9 
20,7 
0 à 14 ans
18,7 

Vie locale[modifier | modifier le code]

Harmonie de Vivy en 1926.
  • La société de l'avenir de Vivy, sur la route de Saumur.
  • L'harmonie de Vivy. Fondée en 1864 par Elie Charles Baumont, elle a fêté ses 150 ans d'existence en 2014.

Économie[modifier | modifier le code]

Sur 177 établissements présents sur la commune à fin 2010, 28 % relevaient du secteur de l'agriculture (pour une moyenne de 17 % sur le département), 7 % du secteur de l'industrie, 12 % du secteur de la construction, 44 % de celui du commerce et des services et 9 % du secteur de l'administration et de la santé[13]. Fin 2015, sur les 172 établissements actifs, 17 % relevaient du secteur de l'agriculture (pour 11 % sur le département), 7 % du secteur de l'industrie, 9 % du secteur de la construction, 55 % de celui du commerce et des services et 11 % du secteur de l'administration et de la santé[14].

On trouve sur la commune le marché d'intérêt national (MIN) pour la production maraîchère du « Jardin de la France ».

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Paul, construite en 1846 ;
  • Le Vieux-Vivy sur la rive droite de l'Authion : ancien site du village ;
  • La Ronde est un petit château. Il a donné son nom à un carrefour routier important où s'est installé l'Office de tourisme du Saumurois ;
  • L'éolienne de la ronde ;
  • Le château des Coutures du XIXe siècle ;
  • Le château de Nazé ;
  • « Ar(t)cheval » le Cheval de Saumur : statue métallique sur le bord de l'autoroute A85 ;
  • Les Monteaux, étang et aire de loisirs ;
  • L'ancien pont du Gué d'Arcy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. IGN et BRGM, Géoportail Vivy (49), consulté le 21 novembre 2012.
  2. Département de Maine-et-Loire - DIREN Pays de la Loire - DDE Maine-et-Loire, Atlas des paysages de Maine-et-Loire, Le Polygraphe, 2003, p. 72.
  3. « Liste des maires élus en 2014 », sur le site de la préfecture du département de Maine-et-Loire (consulté le 19 avril 2014).
  4. « Vivy. Béatrice Bertrand, maire, se succède à elle-même », sur Le Courrier de l'Ouest, (consulté le 17 juin 2020).
  5. Insee, Code officiel géographique, Fiche de la commune de Vivy, consultée le 15 février 2015.
  6. Légifrance, Décret no 2014-259 du 26 février 2014, portant délimitation des cantons dans le département de Maine-et-Loire.
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  11. « Évolution et structure de la population à Vivy en 2008 », sur le site de l'Insee (consulté le 16 juin 2012).
  12. « Résultats du recensement de la population de Maine-et-Loire en 2008 » [archive du ], sur le site de l'Insee (consulté le 16 juin 2012)
  13. Insee, Statistiques locales du territoire de Vivy (49), consultées le 17 juin 2013
  14. « Dossier complet - Commune de Vivy (49378) », sur Insee, (consulté le 12 avril 2020).