Climat de Maine-et-Loire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le climat de Maine-et-Loire est un climat tempéré de transition entre le climat océanique de la côte atlantique et le climat plus tempéré de la Touraine. Le climat de Maine-et-Loire a la particularité d'être diversifié dans les régions naturelles du département du fait de la diversité géologique du sous-sol et du passage de la Loire qui forme une transition entre les différentes régions.

Dans la culture populaire, il est souvent mention de la « douceur angevine », popularisée par Joachim Du Bellay dans son ouvrage Les Regrets.

Généralité[modifier | modifier le code]

De fait de son positionnement, le climat de l'Anjou est un climat de transition où s'exerce l'influence océanique de la façade atlantique et l'influence plus continentale à l'intérieur des terres[1]. Le relief du département, à son maximum dans les Mauges, joue également un rôle dans la répartition du climat.

La géologie du Maine-et-Loire se trouve être un point de rencontre entre les sous-sols du Massif armoricain et ceux du Bassin parisien. À l'ouest du département, dans le Haut-Anjou et les Mauges, le sous-sol de schistes et de granites est épais et souvent imperméable aux infiltrations des eaux, formant ainsi des nappes phréatiques faibles, vite gorgées d'eau en hiver, fortement sensible à une sécheresse en été. À l'est, où le calcaire domine, les eaux s'infiltrent plus facilement, formant de vastes réserves souterraines[2].

Températures[modifier | modifier le code]

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures moyennes du département (°C) 4,5 5,4 7,8 10,1 13,4 16,6 18,6 18,4 16,2 12,2 7,6 5,4 11,3
Source : Anjou, Maine-et-Loire, Encyclopédie Bonneton, seconde édition, Paris, 1992. Données moyennes entre 1951 et 1980[N 1].
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures maximales moyennes à Angers (°C) 7,9 9,2 12,6 15,3 19 22,6 24,9 24,7 21,8 17 11,4 8,4 16,2
Températures minimales moyennes à Angers (°C) 2,1 2,2 3,9 5,6 8,9 11,8 13,6 13,4 11,3 8,4 4,6 2,8 7,4
Températures moyennes à Angers (°C) 5 5,7 8,2 10.4 13,9 16,2 19,2 19,1 16,5 12,7 8 5,6 11,8
Source : Climatologie de 1947 à 2008 - Angers, France

Insolation[modifier | modifier le code]

Tableau de la durée mensuelle d'ensoleillement (heures/mois) :

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Département 71,5 92,4 151,7 195,5 223,1 236,3 255,2 232,3 187,8 140,0 81,7 62,3 1929,6
Angers 70 92 141 179 201 234 248 237 191 129 89 65 1877
Source : Climatologie de 1947 à 2008 - Angers, France et Anjou, Maine-et-Loire, Encyclopédie Bonneton, seconde édition, Paris, 1992. Données moyennes entre 1951 et 1980.


Précipitations[modifier | modifier le code]

La façade ouest du département est la plus exposée aux précipitations venant de l'ouest atlantique. Le Haut-Anjou et les Mauges sont en première ligne, particulièrement les Mauges du fait d'un relief plus marqué qui culmine à Saint-Georges-des-Gardes. À l'est des Mauges, plus abrité grâce aux reliefs autour de Saint-George-des-Gardes, les plaines de Doué-la-Fontaine et du Saumurois sont les moins arrosées du département. Cependant, l'axe marqué par la Loire permet une pénétration d'un climat plus doux et moins pluvieux jusqu'aux environ d'Ingrandes[1].

En moyenne, on compte 110 à 130 jours de précipitations sur l'est du département, 140 à 150 jours sur le Haut-Anjou et la région d'Angers et entre 160 - 170 jours sur les Mauges.

Tableau de des moyennes mensuelles de précipitations (mm) :

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Angers 62,1 50,8 51,7 44,6 54,4 41,2 43,8 44,9 52,2 59,6 64,5 63,4 633,4
Baugé 67 70 59 38 63 46 33 43 56 50 60 61 646
Cholet 72 64 60 42 54 48 43 61 63 80 80 75 742
Saumur 54 49 47 36 47 43 38 47 49 49 59 50 568
Segré 69 59 52 47 49 43 38 53 60 59 77 64 670
Source : Climatologie de 1947 à 2008 - Angers, France et Anjou, Maine-et-Loire, Encyclopédie Bonneton, seconde édition, Paris, 1992. Données moyennes entre 1951 et 1980.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les relevés donnés par l'Encyclopédie Bonneton se terminent en 1980. Elles ne prennent pas en compte le réchauffement effectif en Maine-et-Loire depuis la fin des années 1980.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Anjou, Maine-et-Loire, Encyclopédie Bonneton, seconde édition, Paris, 1992, pp.305-306
  2. Bonneton, op. cit., pp. 309-310