Côte d'Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Côte d'Or
Localisation de la côte d'Or dans le département de la Côte-d'Or.
Géographie
Altitude 641 m, non nommé[1]
Longueur 45 km
Largeur 20 km
Superficie 945 km2
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or

La côte d'Or en Bourgogne est un escarpement de faille due à la formation d'un rift[2]. Dominant du nord au sud la plaine de la Saône, elle s'étend entre Dijon et Beaune sur une longueur d'environ 80 km. Le point culminant de cet escarpement est le Plain de Suzâne[3].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pour dénommer le nouveau département, c’est bien cette caractéristique géographique de l’escarpement de la Côte, séparant la moitié ouest montagneuse du département (partie du Morvan, haut Auxois, plateaux calcaires), de la plaine de la Saône, orienté à l’est (l'orient), qui a retenu l’attention du Comité de division, et de ses experts géographes, chargé en 1790 de la division de la France par l'Assemblée constituante (voir l'origine du nom de la Côte-d'Or).

Viticulture[modifier | modifier le code]

La côte d'Or est couverte de vignobles réputés.

Elle est divisée en deux, la côte de Nuits pour sa moitié nord et la côte de Beaune pour sa partie sud. Elle se prolonge vers le sud d'abord dans le département de Saône-et-Loire par la côte chalonnaise et le Mâconnais, puis dans le Rhône par le Beaujolais.

L'appellation bourgogne côte-d'or est créée en 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cartes de l'IGN disponibles sur Géoportail
  2. Patryck Vaucoulon et Alain Chiffaut, La Bourgogne : paysages naturels, faune et flore, Delachaux et Niestlé, (ISBN 2-603-01473-0), pages 41-43
  3. Joseph Bard, Itinéraire de Dijon à Lyon en suivant la Côte d'Or et la Saône, Librairie générale, 50 quai des Célestins à Paris, 1850 [lire en ligne]