VCUB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TBM
Service VCub
Image illustrative de l'article VCUB

Image illustrative de l'article VCUB
Les VCub au centre ville de Bordeaux

Situation Bordeaux Métropole
Type Vélos en libre service
Entrée en service
Stations 174
Fréquentation Chaque Velo sort en moyenne 6,7 fois par jour (2011)[1]
Exploitant Keolis Bordeaux Métropole
Réseaux connexes TBM

VCub, aussi graphié V3, est un système de location de vélos en libre-service mis en place le sur l'ensemble de la communauté urbaine de Bordeaux (CUB) — devenue Bordeaux Métropole par la suite — et géré par Keolis Bordeaux Métropole.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce service se veut être un complément du réseau de tramways et de bus. Il s’intègre dans le cadre de la délégation de service public des transports de la CUB et comprend pour un montant de 12 millions d’euros l’investissement et le fonctionnement du service.

Keolis Bordeaux, renommé Keolis Bordeaux Métropole par la suite et filiale du groupe Keolis, assure la gestion de l’exploitation en tandem avec Effia, sous-traitant pour l’entretien et la maintenance technique.

Description du service[modifier | modifier le code]

Le service est composé de 1700 vélos répartis dans 174 stations (toutes équipées d'un lecteur de carte bancaire) : 99 sont situées à Bordeaux (environ tous les 300 à 500 mètres) et 40 sont disséminés sur l'ensemble du territoire de la Communauté urbaine de Bordeaux. L’emplacement des stations a été choisi pour optimiser l'intermodalité : 9 stations sur 10 sont en effet à proximité d’une station tram, de lignes de bus ou d’une gare. Chaque station comporte une borne d’information interactive et 12 à 41 bornettes : la plus petite station est située Quai de Paludate, les plus grandes se trouvent à la Victoire, à Stalingrad, à Peixotto ou au Forum à Talence.

Les VCub sont accessibles 24h/24 et 7j/7, grâce à une adhésion 24 heures, 7 jours, 1 mois ou 1 an. Le service fonctionne avec une carte TBM ou Modalis pour les abonnés mensuels ou annuels, ou avec une carte bancaire pour les adhésions 24 heures ou 7 jours. La première demi-heure de location est systématiquement gratuite, puis s’accompagne d’un paiement progressif.

Le service compte également 31 stations VCub+ pour des emprunts de longue durée. Ce système, unique en France, est implanté sur 14 communes, à proximité d'axes intermodaux et souvent en bout de parcours pour permettre de terminer son parcours jusqu'à son domicile ou son lieu de travail. Reconnaissable à leur mat zébré, les stations VCub+ permettent aux abonnés de bénéficier jusqu'à 20h de gratuité à condition de restituer le vélo dans la station d’emprunt et d’avoir validé sa carte sur le réseau TBM dans un délai de 75 min.

22 nouvelles stations sont prévues en 2014 et 10 nouvelles stations par an d'ici à 2020.

Systèmes d'informations[modifier | modifier le code]

Chaque borne possède un plan des stations (avec notamment un zoom sur les autres stations à proximité pour celles situées sur Bordeaux) et indique la disponibilité des VCub sur place et dans les stations voisines.

Des sites internet présentent en temps réel les disponibilités en stations. Les mises à jour, représentées sur une carte, ont lieu à intervalle régulier (environ une minute et demie).

Des sites mobiles ou application mobile offrent également une géolocalisation des stations les plus proches, l'itinéraire pour les rejoindre et le nombre de vélos et de places disponibles.

Une application en réalité augmentée, compatible iOS et également disponible sous Android, permet de visualiser sur l'écran de son téléphone le tracé et la distance précise des stations avoisinantes.

Détail de la bicyclette[modifier | modifier le code]

Le « vélo STAR » rennais, cousin du VCUB Bordelais.

Fabriqués par l'entreprise Cycleurope à Machecoul, près de Nantes, les vélos sont à peu près identiques aux « vélo STAR » de Rennes gérés eux aussi par Keolis. Ils pèsent 17 kg, soit 8 de moins que les vélos de Cyclocity (Vélib' parisien, VélôToulouse, Vélo'v lyonnais...) et sont dotés des équipements suivants :

  • 1 panier-avant pour le transport de petits bagages (poids maximum : 15 kg). Chaque panier-avant est équipé d’un sticker décrivant les étapes pour restituer correctement un vélo.
  • 3 vitesses. La transmission par cardan évite le risque de déraillement et permet le changement de vitesse à l'arrêt.
  • 1 béquille centrale double.
  • 1 antivol, composé d'un code à 4 chiffres (transmis lors de l’emprunt).
  • 2 pneus Schwalbe Marathon Plus, particulièrement résistants aux crevaisons (un code officieux existe entre utilisateurs pour tout vélo abîmé : il consiste à tourner la selle à l'envers pour que les agents de maintenance puissent le repérer. Ce n'est toutefois plus possible à la suite d'une modification).
  • 1 jupe de motifs bleu et orange. 12 modèles ont été conçus par Franck Tallon, directeur artistique de la CUB : tunning, classicos, burberry, ska, flamingo, flashy, treillis, à poids, fleuri, à écailles, à pétales, chic, et un modèle unique : le black one. Un autre VCub tout jaune, le Yellow One, fit son apparition en juillet 2010 à l’occasion du passage du Tour de France à Bordeaux. Il y a également la présence d'un VCub tout vert, mis en place en raison d'une manifestation placée sous le signe de l'environnement, un VCub tout bleu mis en service le jour de l'inauguration du pont levant Jacques Chaban-Delmas reprenant les motifs de l'éclairage bleu du pont la nuit et du fleuve, et pour finir un VCub rose[2] pour l'été métropolitain.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]