Une affaire de femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une affaire de femmes
Réalisation Claude Chabrol
Scénario Claude Chabrol
Colo Tavernier
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Camélia
Les Films A2
MK2 Productions
La Sept
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre drame
Durée 110 minutes
Sortie 1988

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une affaire de femmes est un film français de Claude Chabrol sorti en 1988. Il est adapté du livre du même nom écrit par l'avocat Francis Szpiner et paru aux éditions Balland.

Il s'inspire de l'histoire vraie de Marie-Louise Giraud, une des dernières femmes guillotinées en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marie, mère de famille, accepte d'aider une jeune voisine à se débarrasser d'un enfant non désiré. Encouragée par le succès, elle entame un processus qui en fera une faiseuse d'anges, et une femme adultère. Mais la dureté de la vie sous le régime de Vichy la rattrape, elle est dénoncée par son mari et finira guillotinée pour l'exemple.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du films[modifier | modifier le code]

Le fait divers réel[modifier | modifier le code]

Marie-Louise Giraud, mère de famille née le , est guillotinée au matin du dans la cour de la prison de la Roquette à Paris pour avoir pratiqué 27 avortements dans la région de Cherbourg.

Il est à noter que le film a été tourné à Dieppe, dans le quartier du « bout du quai ».

Critiques[modifier | modifier le code]

« Il y a du bovarysme, déjà, dans cette Marie jouée par Huppert comme une femme en fuite : échapper à la pauvreté, à la morosité, à son mari, qu'elle n'aime pas, et finalement à la réalité de sa petite entreprise. Chabrol met admirablement en relief ses contradictions, ses aveuglements. En revanche, il est sans merci pour la France de Pétain, ses rangs de traîtres érigés en juges garants de l'honneur de la nation. Un très grand Chabrol-Huppert. »

— Frédéric Strauss, Télérama, 11 février 2012

Distinctions[modifier | modifier le code]

Date Distinction Catégorie Nom Résultat
29 août au 9 septembre 1988 Mostra de Venise Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine Isabelle Huppert[n 1] Lauréat
Ciak d'or du meilleur film Claude Chabrol Lauréat
Prix Bastone Bianco de la critique Lauréat
Lion d'or Nomination
21 au 29 octobre 1988 Festival international du film de Valladolid Meilleure actrice Isabelle Huppert Lauréat
4 mars 1989 César du cinéma Meilleur réalisateur Claude Chabrol Nomination
Meilleure actrice Isabelle Huppert Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Marie Trintignant Nomination
16 décembre 1989 Los Angeles Film Critics Association Awards Meilleur film en langue étrangère Claude Chabrol[n 2] Lauréat
14 janvier 1990 New York Film Critics Circle Awards Meilleur film en langue étrangère Une affaire de femmes Lauréat
20 janvier 1990 Golden Globes Meilleur film étranger Claude Chabrol Nomination
26 février 1990 National Board of Review Top des films étrangers Une affaire de femmes
1re place
Meilleur film en langue étrangère Lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]