Éditions Balland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les éditions Balland est une maison d'éditions fondée à Paris en 1967 par André Balland. Le siège de l'entreprise est situé au 91, avenue de la République à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Les éditions Balland ont été fondées par André Balland en 1967. Leur siège se trouve alors dans le quartier latin à Paris. La maison publie par exemple des romans de Georges-Olivier Châteaureynaud, Dominique Fernandez, Patrick Grainville, Françoise Xenakis, Jean-Marc Roberts, Patrick Poivre d'Arvor, Patrick Rambaud, Jacob Dellacqua, ou Roland Topor. En 1983, c'est un roman publié chez Balland, Les Égarés de Frédérick Tristan, qui obtient le Prix Goncourt.

En 1991, la maison est reprise par Jean-Jacques Augier. Elle publie alors notamment Philippe Claudel et Les Monologues du vagin d'Eve Ensler dans la collection « Le Rayon », dirigée par Guillaume Dustan. En 2001, Balland est rachetée par Denis Bourgeois. Des difficultés financières la conduisent au dépôt de bilan le [1].

À compter de 2006, la marque « Éditions Balland » est reprise au sein du groupe Jean-Claude Gawsewitch. Éric Naulleau en devient le directeur éditorial.

En 2014, Sabine et Marc Larivé rachètent les éditions Balland[2].

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site des éditions Balland