Tunnel-canal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Intérieur d'un tunnel-canal désaffecté et à sec (canal de la Marne au Rhin à Liverdun)

Un tunnel-canal est un tunnel creusé pour permettre le passage d'un canal (de navigation essentiellement) sous un obstacle naturel. Le plus long tunnel-canal est le tunnel du Rove en France (plus de 7 km) (fermé à la navigation depuis 1963). Le tunnel maritime de Stad en Norvège, encore en projet, bien que d'une longueur inférieure, sera beaucoup plus large et profond car destiné au trafic de navires de fort tonnage.

Le plus ancien tunnel-canal est le tunnel de Malpas, également en France, construit en 1679.

Le terme de tunnel-canal n'est pas utilisé pour les tunnels conduisant l'eau destinée à l'irrigation ou l'adduction d'eau. Le terme aqueduc est plus approprié dans ce cas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]