Tunnel de Ham-sur-Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tunnel de Ham-sur-Meuse
Image illustrative de l’article Tunnel de Ham-sur-Meuse
Entrée du tunnel de Ham-sur-Meuse

Type tunnel de percement
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Itinéraire Canal de la Meuse
Coordonnées 50° 07′ 00″ nord, 4° 47′ 00″ est
Exploitation
Exploitant VNF
Mode de transport naval
Caractéristiques techniques
Longueur du tunnel 565
Nombre de tubes 1
Nombre de voies par tube 1

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Tunnel de Ham-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

(Voir situation sur carte : Ardennes)
Tunnel de Ham-sur-Meuse

Le tunnel de Ham-sur-Meuse est un tunnel aménagé sur le canal de l'Est (branche Nord), lui permettant de couper la boucle de la Meuse à Chooz, département des Ardennes, sur le territoire de la commune de Ham-sur-Meuse.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canal et les tunnels ont été construits entre 1874 et 1882.

Description[modifier | modifier le code]

Le tunnel se trouve à la hauteur de Ham-sur-Meuse. Le tunnel fait 565 mètres de long, 6,40 mètres de large, 3,60 mètres de gabarit. Il coupe un méandre de la Meuse entre l'écluses 58 des Trois Fontaines et l'écluse 57.

Ce tunnel est emprunté par les plaisanciers et constitue pour eux un raccourci. Il leur permet d'éviter la boucle que la Meuse forme autour de la commune de Chooz, qui n'est pas navigable et qui compte 8 kilomètres[1].

C'est l'un des trois tunnels sur les 272 kilomètres de voies navigables de cette partie du canal de l’Est (appelée Canal de la Meuse) entre Troussey et Givet. Les autres tunnels sont situés à Kœur-la-Petite et Revin[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Ardennes à fleur d'eau, Éditions Terres Ardennaises, .

Sources sur le web[modifier | modifier le code]