Savoyeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Savoyeux
Port de Savoyeux.
Port de Savoyeux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Arrondissement de Vesoul
Canton Canton de Dampierre-sur-Salon
Intercommunalité CC des Quatre rivières
Maire
Mandat
Michel Attalin
2014-2020
Code postal 70130
Code commune 70481
Démographie
Population
municipale
217 hab. (2014)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 32′ 53″ nord, 5° 44′ 54″ est
Altitude Min. 192 m – Max. 244 m
Superficie 6,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Savoyeux

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Savoyeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Savoyeux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Savoyeux

Savoyeux est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Ses habitants sont les Saingobordiens[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Vaite Membrey Rose des vents
Autet N Seveux
O    Savoyeux    E
S
Mercey-sur-Saône Motey-sur-Saône

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle fait partie depuis 1801 du canton de Dampierre-sur-Salon[2]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, le territoire de ce canton s'est accru, passant de 29 à 50 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la communauté de communes des quatre rivières, intercommunalité créée en 1996.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 en cours
(au 16 janvier 2016)
Michel Attalin   Retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 217 habitants, en diminution de -1,81 % par rapport à 2009 (Haute-Saône : -0,36 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
320 369 393 343 370 396 393 427 419
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
395 506 549 450 483 442 458 482 483
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
483 437 457 427 383 372 336 297 318
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
320 281 242 245 230 204 212 221 217
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Scierie
  • Papeterie
  • Ameublement
  • Ferronnerie

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'Église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte, reconstruite aux XVe et XVIe siècles et dont la nef et le clocher ont été réédifiés entre 1744 et 1756 sur les plans de l'architecte François Ducy[7], doit son nom à saint Cyr et à sa mère sainte Julitte, deux martyrs chrétiens du IVe siècle. Elle possède un retable classé[8].
Article détaillé : Saint Cyr.
  • Port de plaisance sur la Saône qui est un équipement primordial du tourisme fluvial de la vallée.
  • Centrale hydroélectrique aménagée dans un ancien moulin à farine du début du XIXe siècle[9].
  • Parc du château de Savoyeux[10]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Christian Bergelin (1945-2008), ancien ministre des sports (1986-1988) du gouvernement de Jacques Chirac, y demeura jusqu'à son décès le 26 mars 2008.
  • Marcel Guerret (1887-1958), enseignant, député socialiste du Tarn-et-Garonne, résistant, est né à Savoyeux[11].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Savoyeux Blason De sable à la fasce d'argent accompagnées de trois étoiles du même rangées en chef et soutenue de l'inscription « SAVOYEUX » en lettres capitales d'or.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]