Thérapie stratégique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article présente des problèmes multiples.

Vous pouvez aider à améliorer cet article ou bien discuter des problèmes sur sa page de discussion.

La thérapie stratégique est une approche relationnelle, interactive et systémique[pas clair].

Description[modifier | modifier le code]

Elle est stratégique dans la mesure où elle s'adapte au contexte de la situation et utilise pour soigner le patient ce qu'elle apporte en termes de symptômes ou de ressources mais aussi de langage, d"émotion et de vision du monde, d'analogies etc. Elle implique une extrême souplesse et promptitude du thérapeute pour retourner la situation pathologique en vue d'un changement plus confortable pour le patient. Elle est inspirée de l'approche anthropologique de Gregory Bateson et de l'approche utilisationnelle de Milton Erickson.

Elle est relationnelle dans la mesure où elle place les processus de communication relationnelle au cœur du processus thérapeutique ; elle est interactive parce que compte au plus haut point non pas seulement le comportement du patient mais ses interactions avec les acteurs concernés par la situation et le problème présentés, et notamment lors de l'entretien thérapeutique où est primordiale la qualité et la pertinence des interactions patient-thérapeute.

Elle est systémique parce qu'il est nécessaire de re-situer le patient dans son milieu relationnel pour bien appréhender les dynamiques pathologiques ou bénéfiques. Les interactions forment une sorte de système pathologique où les comportements se répètent sans cesse et font redondance. Il suffira d'agir sur un point du système pour modifier le fonctionnement de celui-ci. Comme un grain de sable peut gripper voire stopper le bon fonctionnement d'une machine. Ici, il s'agira de « gripper » le fonctionnement pathologique pour retrouver un fonctionnement sain sur d'autres bases.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stratégies de la psychothérapie, Jay Haley, 2009.
  • Vers une écologie d'esprit, tome 1 et 2, Gregory Bateson, 1995.
  • Quatorze leçons de thérapie stratégique, Jacques-Antoine Malarewicz, 2006.
  • Un thérapeute hors du commun, Jay Haley, 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]