Réduction du stress basée sur la pleine conscience

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La réduction du stress basée sur la pleine conscience (Mindfulness-based stress reduction, MBSR en anglais) est un programme qui offre une formation laïque, basé sur la pleine conscience, dont le but est d'aider les personnes souffrant de stress, d'anxiété, de dépression et de douleur. Les programmes peuvent être intensif – durant plusieurs semaines – ou moins longs – quelques heures hebdomadaires[1].

Il s'agit d'une approche pratique visant à stimuler l'attention, permettant aux participants de cultiver leur conscience de soi, ce qui permettrait d'avoir plus de choix et de pouvoir prendre des actions plus sages dans leur vie.

Développé au centre médical de l'Université du Massachusetts dans les années 1970 par le professeur Jon Kabat-Zinn, le programme combine la pratique de la méditation de pleine conscience, parfois du yoga, ainsi que des cours sur le stress et la façon de le gérer[1].

La pratique de la pleine conscience a fait ces vingt dernières années de recherches cliniques[2] suggérant des effets bénéfiques[3]. Il existe à ce jour des preuves modérées de l'efficacité de la MBSR sur l'amélioration de la gestion du stress ; son impact bénéfique sur la qualité de vie, par rapport à des groupes de contrôle, semble être établi[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) De Vibe et al., « Mindfulness-based stress reduction (MBSR) for improving health, quality of life and social functioning in adults », Campbell Systematic Reviews, The Campbell Collaboration,‎ (DOI 10.4073/csr.2017.11, lire en ligne, consulté le 13 avril 2019)
  2. « Meditation practices for health: state of the research », Evid Rep Technol Assess (Full Rep), no 155,‎ , p. 35–37 (PMID 17764203, PMCID 4780968)
  3. « Meditation », Cancer Research UK (consulté le 27 septembre 2017)