Virginia Satir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Virginia Satir

Virginia Satir, née le 26 juin 1916 et décédée le 10 septembre 1988 aux États-Unis était une psychothérapeute américaine, célèbre particulièrement pour son approche de la thérapie familiale. Ses livres les plus connus sont : Conjoint Family Therapy (1964), Peoplemaking (1972) et The New Peoplemaking (1988).

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômes :
1936 BA université du Wisconsin-Milwaukee;
1948 MA, université de Chicago;
1978 doctorat honorifique en sciences sociales, université du Wisconsin.
Elle reçut également plusieurs autres doctorats honorifiques dont un de l'École professionnelle des études psychologiques (Professional School of Psychological Studies), en 1986.P Formatrice de thérapeutes familiaux, elle crée, en novembre 1958, avec Donald deAvila Jackson et Jules Riskin, l'équipe du Mental Research Institut (MRI), plus connue sous le nom d'École de Palo Alto. Tournée vers la recherche clinique et la formation de thérapeutes, l'équipe a pour objectif de tenter d'appliquer au champ de la psychothérapie les découvertes sur la communication faites avec Gregory Bateson. En 1961, Paul Watzlawick rejoint l'équipe en compagnie de Jay Haley et John H. Weakland et s'inscrit ainsi dans le mouvement systémique de Gregory Bateson. Ce groupe avait un but de recherche très large. Satir s'occupait spécifiquement de la famille et de la formation. Elle quitte le MRI en 1968 pour devenir la première directrice de l'Institut Esalen.

Virginia Satir, reconnue comme charismatique et particulièrement douée dans son domaine par nombre de ses confrères, est l'un des trois principaux thérapeutes, avec Milton Erickson et Fritz Perls, dont la pratique a été modélisée par Richard Bandler et John Grinder pour créer la P.N.L. (Programmation Neuro-Linguistique).

Les quatre positions[modifier | modifier le code]

Virginia Satir a identifié quatre manières distinctes de communiquer, ou positions, que les gens adoptent en situation de stress. Chacune de ces catégories est caractérisée par une posture particulière, un ensemble de gestes, des sensations internes, ainsi qu'un vocabulaire et une syntaxe correspondants.

Le suppliant[modifier | modifier le code]

Le blâmeur[modifier | modifier le code]

L'ordinateur[modifier | modifier le code]

Le distracteur[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Virginia Satir, Thérapie du couple et de la famille ; Conjoint Family Therapy, 1964 (ISBN 0-8314-0063-3), traduction par Alla Destandau-Denisov, Epi, 1971
  • Virginia Satir, Pour retrouver l'harmonie familiale ; Peoplemaking, 1972, traduction par T. Lebeau & M. du Ranquet, illustrations par Yves Barry, Delarge, 1980
  • Virginia Satir, Self Esteem, 1975, Berkely, CA: Celestial Arts (ISBN 1-58761-094-9)
  • Virginia Satir, Making Contact, 1976, Berkely, CA: Celestial Arts (ISBN 0-89087-119-1)
  • Richard Bandler, John Grinder & Virginia Satir Changing with Families : a book about further education for being human, 1976, Palo Alto, CA: Science & Behavior Books (ISBN 0-8314-0051-X)
  • Virginia Satir, Your Many Faces, 1978, Berkely, CA: Celestial Arts, (ISBN 0-89087-120-5).
  • Virginia Satir, James Stachowiak & Harvey A Taschman, Helping Families Change, 1982, New York, NY: Jason Aronson (ISBN 1-56821-227-5).
  • Virginia Satir, Michele Baldwin, Satir, Step by Step : A Guide to Creating Change in Families, 1984, Palo Alto, CA: Science and Behavior Books (ISBN 0-8314-0068-4).
  • Virginia Satir, New Peoplemaking. Palo Alto, CA: Science and Behavior Books, 1988 (ISBN 0-8314-0070-6)
  • Virginia Satir, John Banmen, Jane Gerber & Maria Gomori, Satir Model : Family Therapy and Beyond, 1991, Palo Alto, CA: Science and Behavior Books (ISBN 0-8314-0078-1).