Solbosch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Solbosch
Solbosch
Le Solbosch sur la carte de Ferraris (1770-1778).
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
Ville Ixelles
Arrondissement Bruxelles-Capitale
Coordonnées 50° 48′ 47″ nord, 4° 22′ 53″ est
Transport
Tramway Tram(8)Tram(25)Bus(71)Bus(72)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Solbosch

Le plateau du Solbosch est situé à cheval sur le territoire de la commune de Bruxelles-ville (Région de Bruxelles-Capitale), et de la commune d'Ixelles, la majeure partie du plateau se trouvant à Bruxelles-ville.

Les origines[modifier | modifier le code]

L'etymologie la plus probable semble 's Wolfs Bosch (le bois du loup), attesté en 1364 et 1796, nonobstant Van Loey[1].

La forêt originelle, constitua une réserve de chasse sous l'ancien régime. Celle-ci fut progressivement exploitée par l'Abbaye de la Cambre, et les fermes du hameau de Boondael[2].

L'exposition universelle de Bruxelles[modifier | modifier le code]

Plan de l'Exposition universelle de 1910

L'Exposition universelle de Bruxelles de 1910 y fut aménagée mais une partie des bâtiments furent détruits dans l'incendie de la nuit du 14 au .

L'Université libre de Bruxelles[modifier | modifier le code]

Article connexe : Université libre de Bruxelles.

Dans les années 1920, l'Université libre de Bruxelles commença à y implanter son campus principal qui prit naturellement le nom de « campus du Solbosch », sur une surface de 12 hectares. Le campus est desservi par un arrêt de tram de la STIB, avec les arrêts "Solbosch" et "ULB".

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Van Loey (A. C. H.). Studie over de Nederlandsche plaatsnamen in de gemeenten Eisene en Ukkel. De Vlaamsche Drukkerij, Leuven, 1931.
  2. Serge Jaumain, Bruxelles 1910: de l'Exposition universelle à l'Université, Racine, 2010, p.42

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]