Ernest Allard (député)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Ernest Allard.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Allard.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Allard.
Joseph Gustave Ernest Allard
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ernest Allard, de ses prénoms complets Joseph Gustave Ernest Allard, né à Bruxelles le et décédé dans sa ville natale le , fut un avocat et homme politique belge membre du parti libéral.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Ernest Allard sortit docteur en droit de l'Université libre de Bruxelles en 1862 et mena une carrière d'avocat à Bruxelles de 1862 à 1878.

Il avait épousé Élise Rombaut (1844–1903) dont il eut une fille, Louise (1868–1938), qui épousa en 1888 Maxime de Prelle de la Nieppe (1861–1944), avocat.

Il était le fils de Joseph "Gustave" Marie Benoît Allard[1][source insuffisante], avocat du ministère des Finances et du ministère des Travaux Publics, et de Hortense Marie-Antoinette Dansaert, fille de Jean-baptiste Dansaert et A.M Engels. Cousin germain du banquier Victor Allard.

En 1871 il devint conseiller communal de Bruxelles et devint de 1877 à 1878 échevin de l'instruction publique. En avril 1876 il succéda à Jean-François Vleminckx comme député pour l'arrondissement de Bruxelles et exerça ce mandat jusqu'à sa mort.

Charges exercées[modifier | modifier le code]

  • Administrateur de l'ULB de 1872 à 1878.
  • Vénérable maître de la loge les Vrais Amis de l'union et du progrès réunis à Bruxelles.
  • Membre du conseil d'administration de la Ligue de l'Enseignement
  • Administrateur du Mont de Piété de Bruxelles.
  • Membre du comité de l'École modèle de Bruxelles en 1878.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'État et l'Église, leur passé et leur avenir en Belgique, Bruxelles, 1872.

Odonymie[modifier | modifier le code]

Le nom d'Ernest Allard, échevin de Bruxelles, a été attribué à une rue bruxelloise.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert Van der Linden, "Joseph Gustave Ernest Allard", dans : Biographie nationale de Belgique, t. XXIX,
  • Jean-Luc De Paepe et Christiane Raindorf-Gérard (dir.), Le Parlement Belge 1831-1894. Données Biographiques, Bruxelles, Académie Royale de Belgique, 1996.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]