La Vacquerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Vacquerie
La Vacquerie
Lavoir.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux (Vire depuis 2017)
Commune Caumont-sur-Aure
Intercommunalité Communauté de communes Pré-Bocage Intercom
Statut Commune déléguée
Maire délégué Michel Genneviève
2017-2020
Code postal 14240
Code commune 14722
Démographie
Gentilé Vacquerois
Population 300 hab. (2018)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 32″ nord, 0° 51′ 30″ ouest
Altitude Min. 80 m
Max. 200 m
Superficie 10,18 km2
Élections
Départementales Aunay-sur-Odon
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Caumont-sur-Aure
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
La Vacquerie
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
La Vacquerie
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
La Vacquerie
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
La Vacquerie

La Vacquerie est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Caumont-sur-Aure.

Elle est peuplée de 300 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est aux confins du Bessin et du pays saint-lois. Son bourg est à 4,5 km à l'ouest de Caumont-l'Éventé, à 11 km au sud de Balleroy, à 13 km au nord-est de Torigni-sur-Vire et à 19 km à l'est de Saint-Lô[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes La Wakerie en 1198, Vaquerie en 1208[3], Vaccaria en 1277[3], Vacaria en 1277, Vaquières en 1653[4].

Vacquerie est une forme dialectale de vacherie qui en ancien français désignait un « endroit où il y a des vaches »[5], un « troupeau de vaches ».

Le gentilé est Vacquerois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , La Vacquerie intègre avec deux autres communes la commune de Caumont-sur-Aure[6] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales. Les communes de Caumont-l'Éventé, de Livry et de La Vacquerie deviennent des communes déléguées et Caumont-l'Éventé est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? ? Maurice Requi PS Conseiller général
? mars 2001 Michèle Agnes    
mars 2001[7] décembre 2016 Michel Genneviève[8] SE Chef de dépôt
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal était composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[8]. Ces conseillers intègrent au complet le conseil municipal de Caumont-sur-Aure le jusqu'en 2020 et Michel Genneviève devient maire délégué.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, la commune comptait 300 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour La Vacquerie[9]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Au premier recensement républicain, en 1793, La Vacquerie comptait 846 habitants, population jamais atteinte depuis.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
846742785827805777772748741
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
709737676634635620587571546
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
520489466432427394404412369
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
349324275265300298263286303
2018 - - - - - - - -
300--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Sulpice.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. a et b Charte de Mondaye.
  4. Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Dictionnaire du département : Calvados, page 286.
  5. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, , 223 p. (ISBN 2-86253-247-9), p. 61
  6. « Recueil des actes administratifs du 13 septembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 5 janvier 2019).
  7. « Michel Genneviève repart en campagne », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 26 janvier 2015)
  8. a et b Réélection 2014 : « La Vacquerie (14240) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 24 mai 2014)
  9. Date du prochain recensement à La Vacquerie, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 2018 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :