Futuren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Theolia)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Futuren
Création 1999
Forme juridique Société anonyme
Siège social Aix-en-Provence
Drapeau de France France
Direction Alexandre Morin
Activité Production d'électricité éolienne
Effectif 120
Site web http://www.futuren-group.com/

Chiffre d'affaires 59,1 millions d'euros en 2015

Futuren, anciennement Theolia, est une entreprise de production d'électricité d'origine éolienne, présente sur l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur éolien. Le groupe développe, construit et exploite des parcs éoliens dans quatre pays : l'Allemagne, la France, le Maroc et l'Italie. Au total, le Groupe exploite 732 MW pour son propre compte et pour le compte de tiers.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1999, Theolia est créé par Jean-Marie Santander et Jacques Bucki[1]. En 2002, Theolia est introduit en bourse[2] sur le marché libre[3].

En 2006, la première centrale éolienne est construite et entièrement développée par le groupe dans la Somme, le groupe est transféré sur le compartiment B d'Euronext[3].

En 2013, Théolia fait l'objet d'une OPA du groupe australien Macquarie. Celle-ci échoue car le seuil de détention des 2/3 des droits de vote n'a pas été atteint[2].

En 2015, le groupe change de nom et devient Futuren. En 2016, Futuren a obtenu un permis de construire pour installer 11 nouvelles éoliennes sur le parc des Monts situé dans le département de l'Aube, portant la capacité totale du parc à environ 48 MW.

En avril 2017, EDF EN annonce l'acquisition d'une participation majoritaire de 61 %, en plus d'obligations convertibles dans Futuren, valorisant ce dernier à environ 188 millions d'euros[4]. En juin, la prise de participation à hauteur de 67,2 % du capital est approuvée par l'office fédéral de lutte contre les cartels (autorité allemande de la concurrence)[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Bouchara, « Théolia, tu dors, tes moulins vont pas fort », CAPITAL,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Theolia : la rocambolesque tartufferie boursière qui dépossède ses actionnaires ! », sur Deontofi, .
  3. a et b « AMF », sur deontofi.com.
  4. « Éolien : Futuren, cible d'un rachat par EDF », La Tribune,‎ (lire en ligne).
  5. « EDF Energies nouvelles acquiert 67,2% du capital de Futuren », sur actu-environnement.com, (consulté le 13 juin 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]