Saint-Georges-du-Mesnil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Georges, Saint Georges (homonymie), Georges et Mesnil.

Saint-Georges-du-Mesnil
Saint-Georges-du-Mesnil
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Beuzeville
Intercommunalité Lieuvin Pays d'Auge
Statut Commune déléguée
Maire délégué Philippe Leroux
2019-2020
Code postal 27560
Code commune 27541
Démographie
Gentilé Saint-Georgiens
Population 139 hab. (2016 en augmentation de 18,8 % par rapport à 2011)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 47″ nord, 0° 33′ 31″ est
Altitude Min. 150 m
Max. 171 m
Superficie 3,18 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Le Mesnil-Saint-Jean
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Saint-Georges-du-Mesnil

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 15.svg
Saint-Georges-du-Mesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Georges-du-Mesnil

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Georges-du-Mesnil

Saint-Georges-du-Mesnil est une ancienne commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie. Depuis le , elle est une commune déléguée du Mesnil-Saint-Jean.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saint-Georges-du-Mesnil est une commune de l'ouest du département de l'Eure. Elle est située dans la région naturelle du Lieuvin[1].

Communes limitrophes de Saint-Georges-du-Mesnil[2]
Saint-Jean-de-la-Léqueraye
Épreville-en-Lieuvin Saint-Georges-du-Mesnil[2] Saint-Victor-d'Épine
Épreville-en-Lieuvin Giverville

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Saint-Georges-du-Mesnil dès 1668.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le seigneur des lieux est cité en 1199 pour la première fois.

Le , elle fusionne avec Saint-Jean-de-la-Léqueraye pour constituer la commune nouvelle du Mesnil-Saint-Jean dont la création est actée par un arrêté préfectoral du [3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Jacques Duval    
mars 2014 31/12/2018 Philippe Leroux DVD Agriculteur

Jumelage[modifier | modifier le code]

Les 14 communes de l’ancien canton de Saint-Georges-du-Vièvre sont jumelées avec :

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 139 habitants[Note 1], en augmentation de 18,8 % par rapport à 2011 (Eure : +2,5 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500483474425476467426403386
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
390383366315318273215213199
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
17515715914214513011811097
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1201087963819097117139
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Saint-Georges-du-Mesnil compte plusieurs monuments inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel :

  • l'église Saint-Georges (XVIe et XVIIIe)[8] ;
  • le château de la Lequeraye (XIXe)[9] ;
  • un manoir des XVIIe et XIXe siècles[10] ;
  • une ferme du XVIIIe siècle au lieu-dit la Morinière[11].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Site classé[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :