Boissy-Lamberville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boissy.
Boissy-Lamberville
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Canton Beuzeville
Intercommunalité Communauté de communes Lieuvin Pays d'Auge
Maire
Mandat
Gilbert Larcher
2014-2020
Code postal 27300
Code commune 27079
Démographie
Population
municipale
327 hab. (2014)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ 05″ nord, 0° 34′ 39″ est
Altitude Min. 162 m
Max. 177 m
Superficie 8,08 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Boissy-Lamberville

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Boissy-Lamberville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Boissy-Lamberville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Boissy-Lamberville

Boissy-Lamberville est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Boissy-Lamberville est une commune du Nord-Ouest du département de l'Eure en région Normandie. Elle se situe dans la région naturelle du Lieuvin, entre Bernay et Lieurey[1]. Elle est à 10 km au nord de Bernay, à 24 km au sud de Pont-Audemer, à 28 km à l'est de Lisieux et à 48 km au nord-ouest d'Évreux.

Communes limitrophes de Boissy-Lamberville[2]
Bazoques Giverville Morsan
Folleville (exclave du hameau de la Bretagne) Boissy-Lamberville[2] Morsan
Berthouville
Courbépine Valailles, Courbépine Plasnes

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Boisseium en 1152[3].

Il provient du gallo-roman *BUXETU, issu du latin buxetum « ensemble de buis » [4] ou mieux « lieu planté de buis ».

Lamberville est un type toponymique médiéval en -ville, précédé de l'anthroponyme Lambert, d'origine germanique Landbehrt. Vile signifiait originellement « domaine rural », d'où le sens global de « domaine de Lambert » (voir vilain).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Gilbert Larcher SE Agriculteur
1987 mars 2008 Michel Pinchon    
1945 1987 M. Pinchon    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 327 habitants, en augmentation de 15,96 % par rapport à 2009 (Eure : 2,59 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
766 771 773 771 775 750 700 672 649
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
616 564 572 503 518 481 473 445 415
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
409 395 366 290 258 280 255 254 290
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
267 254 235 245 281 276 276 322 327
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Équipements[modifier | modifier le code]

L'école de Boissy-Lamberville accueille la cantine du regroupement pédagogique intercommunal de la Mare Autour, les ateliers du vendredi ainsi que la garderie soir et matin.

Par ailleurs, la commune possède une jolie salle des fêtes où se déroulent de nombreuses manifestations municipales et associatives mais aussi des fêtes et manifestations privées.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église.
  • La base n° 198 du Bois Pitou, base de lancement des bombes volantes V1[9]. C'est une base ultra légère, de deuxième génération, construite vers le mois de mai 1944 par des prisonniers de guerre. Sont encore observables "une partie de la dalle « amagnétique », les traces du chemin conduisant, sans doute, à l'abri de stockage des produits chimiques, une partie du hangar d'assemblage, une partie du blockhaus de commandement de tir, des isolateurs électriques (encore en place, fixés aux arbres, près du hangar d'assemblage, et s'éloignant vers Lamberville)".

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

ZNIEFF de type 1[modifier | modifier le code]

Site classé[modifier | modifier le code]

  • L’église, le cimetière et son muret, les deux ifs et la Chambre de Charité Logo des sites naturels français Site classé (1934)[11].

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Chaque année, le quatrième week-end de septembre, les Journées artistiques de Boissy-Lamberville attirent de nombreux visiteurs pour découvrir une exposition d'Art contemporain autour de laquelle sont organisés des ateliers de pratique artistique, des performances, des concerts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.atlaspaysages.hautenormandie.fr/CONNAITRE-LES-PAYSAGES-HAUTS-NORMANDS/Les-pays-de-l-ouest-de-l-Eure/Le-Lieuvin (consulté le 16 février 2017).
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, page 335[réf. incomplète]
  4. ibidem.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  9. « Les bases de lancement des bombes volantes V1 de Boissy Lamberville et Giverville », sur Préfecture de l'Eure (consulté le 12 octobre 2015)
  10. « La mare du Butteray », sur Muséum national d'Histoire naturelle - Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 12 octobre 2015)
  11. « L'église, le cimetière et les ifs de Boissy-Lamberville », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 20 juillet 2017).


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :